AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous avons besoin de participants à la Tombola RP,
Venez vous inscrire pour que nous lancions les jeux ! ♥️

Partagez | 
 

 SWANGS ♦ Maybe one day, you'll be careful..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
DEAR WRITINGS : 164
FIRST STEP IN : 30/11/2017
MIRROR : Drew Ray Tanner
IDENTITY : YOU_COMPLETE_MESS
TWIN(S) : Castiel, Mila & Javier ♥
The Call Of Crimes

MessageSujet: SWANGS ♦ Maybe one day, you'll be careful..   Lun 4 Déc - 21:12

Maybe one day, you'll be careful..

FANGS
&
SWEET PEA
Comme à son habitude. Sweety a cherché la merde. A croire que pour lui, une vie sans s’fighter à tous les coins de rue, c’est pas une vie t’sais. J’sais pas si un jour j’pourrais comprendre pourquoi il est comme ça. M’enfin bon, on dira qu’c’est comme ça qu’je l’aime. Con comme il est. Colérique comme il est. Puis d’toute façon, j’pense que c’est trop tard pour qu’il change. Il restera toujours cet idiot d’un mètre quatre vingt quinze qu’est sûrement un peu trop impulsif. M’enfin, il m’avait envoyé un message pour m’dire qu’il sortait d’une baston et m’a d’mander d’le rejoindre avec de quoi l’soigner. J’suis sorti d’mon chez moi avec ma trousse de s’cours à la main et j’ai rejoins mon idiot d’ami là où m’attendait. J’me suis approché d’lui et j’ai commencé par lui mettre un tape derrière la tête. « Tu changeras jamais toi hein ? » J’commence par lui lancer avant d’me poser en face de lui, j’le regarde quelques secondes. Franchement, il a juste la gueule défoncée quoi. « Un jour faudra qu’tu t’dise qu’il faut qu’tu calme avant qu’tu t’en prennes trop dans la gueule. » J’veux bien admettre qu’il à des raison d’faire ça hein. M’enfin, avec lui c’est tout le temps. J’ai pris ma trousse de secour et j’me suis mis nettoyer le sang qu’il avait sur certaines zone du visage. J’regarde l’état d’sa tête. j’pousse un soupir, puis j’fais comme toujours, j’désinfecte, j’fais quelques points d’sutture là ou c’est nécessaire. « Franchement, vu l’état d’ta gueule j’devrais te bander tout la tête. » En gros faire de lui une sort de momie, ouais. Mais bon, j’veux pas qu’il ai l’air con, alors j’laisse ça comme ça. « Si tu fais pas attention à tes points d’suture, c’est moi qui vais t’casser la gueule. » Et j’déconne pas. J’suis pas du genre violent comme lui, mais quand même. J’serais près à l’faire douiller si ça pouvait l’calmer un peu. « Ou alors, j’te suivrais partout pour t'empêcher d’te battre avec tout s’qui bouge. »

MAY


Dernière édition par Fangs Fogarty le Dim 10 Déc - 19:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DEAR WRITINGS : 299
FIRST STEP IN : 18/11/2017
MIRROR : Jordan Connor
IDENTITY : Justayne
TWIN(S) : Malachai Lopez & A. Asher Russell
INVENTORY : Son couteau
The Call Of Crimes

MessageSujet: Re: SWANGS ♦ Maybe one day, you'll be careful..   Jeu 7 Déc - 21:32

Maybe one day, you’ll be careful...SwangzSweet, il a le don de toujours s’retrouver dans la merde ou chercher la merde avec tout le monde, mais surtout les Ghoulies parce qu’il a l’don d’chercher la merde. Et comme c’est pas une flipette, il s’bats tout le temps. Il hésite pas à rendre les coups qu’on lui donne. Et aujourd’hui, ça changeait pas de d’habitude, donc il se retrouvait bien rapidement avec la gueule en morceau. Donc, il avait appelé Fangs pour qu’il vienne le soigner, comme d’habitude. Parce que c’est toujours lui qui vient le soigner. Et ça dérange pas tellement Sweet, en fait.

Son pote, il prends pas bien longtemps avant de venir ici et Sweet lui fait un signe de main, se marrant un peu quand il l’entends parler. “Ouais, non. J’changerais jamais. Pas envie. Pis, tu f’rais quoi si t’avais pas à m’soigner tout l’temps, hein ?” C’est vrai quoi, il passe son temps à l’faire non ? Comment il s’occuperait sans Sweet et son habitude à s’faire casser la gueule à tout va ? “J’me calmerais quand les gens arrêt’rons d’me faire chier.” Probablement jamais. Parce qu’il a trop l’sang chaud. Qu’il s’énerve pour un rien alors que bon… Il a des raisons souvent, mais pas tout l’temps. Il avoue qu’parfois il s’énerve pour que dalle, mais bon… Quand il l’entends, il lâche un rire. “J’suis sensé l’prendre comment ça ?” Qu’il demande. Parce que comme il s’occupe de ses blessures, ça veut dire qu’il a une sale gueule ? Pas sympa. Mais il s’en fiche, ça l’fait marrer en fait. Mais bon, après tout, il lui fait des point d’suture, donc tu m’étonnes qu’il aura une sale gueule. “Comment tu veux j’fasse attention si on m’casse la gueule ?” Qu’il lui demande en haussant un sourcil, croisant ses bras sur son torse. Faut dire qu’il s’fait souvent casser la gueule - ouais bon, les autres prennent toujours plus cher que lui, mais… - il peut pas savoir que ça va forcément bien marcher. Qu’il va les garder en bon état jusqu’à c’qu’il soit bien guéri. “Tu crois qu’tu va y arriver ?” Qu’il d’mande en s’marrant, mais l’pire… C’est qu’c’est le cas. Fangs et Toni, ils ont un effet calmant sur lui. Va savoir comment ils font leur coup.
© YOU_COMPLETE_MESS ♦️ 379 MOTS AVEC 1H47 ; CHANGE DE POTE BY CASSEURS FLOWTERS



No Serpent stands alone
J’en ai plus rien à faire jte cracherais bien mes glaires ☽ J'te fous un chassé, j'te casse le nez ; p'tite tâche tu t'relèves, mais tu croises mes pieds. Et même si tu flanches, j'te pète les hanches. J'explose mes phalanges sur ta gueule d'ange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beforethethunder.forumactif.com/t102-sweet-pea-i-m-the-ba
avatar
DEAR WRITINGS : 164
FIRST STEP IN : 30/11/2017
MIRROR : Drew Ray Tanner
IDENTITY : YOU_COMPLETE_MESS
TWIN(S) : Castiel, Mila & Javier ♥
The Call Of Crimes

MessageSujet: Re: SWANGS ♦ Maybe one day, you'll be careful..   Dim 10 Déc - 19:39

Maybe one day, you'll be careful..

FANGS
&
SWEET PEA
J’pousse un soupir quand j’l’entends. Franchement, j’te jure que c’gars, il me désespère à fond. il changera jamais, et même si j’dis pas qu’c’est un mauvaise chose, c’en ai pas une bonne non plus quoi. On va pas s’mentir, il est quand même bien trop impulsif le Sweet quand il s’y mets, j’crois qu’il y a pas un jour ou il s’fait pas casser la gueule par une bande de gros con qui soit, l’on cherché, soit qu’c’est lui qui les a cherchés. « Oh bah j’sais pas, p’t’être bien que j’pourrais faire des chose pour moi ? » Faut dire que quand c’est presque tout les jours, ça m’prend du temps de d’voir prendre soin de lui. J’sais pas, si j’avais à l’faire, j’aurais p’t’être le temps d’étudier déjà. Même si bon, j’pense pas que j’perdrais mon temps à faire un chose pareille. C’pas comme si j’avais besoin d’ça, ou comme si j’étais foutu d’me concentrer sur un cours plus d’trois secondes. « Tu t’es jamais dit qu’peut être c’était plus souvent toi qui cherchait la merde avec tout ces cons ? » J’veux dire, j’veux bien admettre qu’ça vienne des autres d’temps en temps, mais pas tout l’temps quand même. j’suis même convaincu qu’ça vient plus souvent d’Sweet qu’à tendance à s'énerver pour que dalle. « Tu d’vrait comprendre que t’as tellement une sale gueule qu’te serais plus beau avec un sac sur la tête. » Pas forcément bien pour l’coup, mais bon, j’déconne et il le sait. Même si bon, faut quand même avouer qu’là, il a une sale tête. M’enfin bref, j’le mets quand même en garde, j’lui dit qu’il devrait faire gaffe s’il veut pas qu’ça soit encore pire. « Bah, t’fais pas casser la gueule, c’pas sorcier, r’garde, moi j’y arrive. » Mais ça vient p’t’être du fait qu’il est un serpent, sûrement qu’les serpent on plus de chance d’avoir des embrouilles, j’pense que ça s’comprend. « J’sais pas, p’t^’etre qu’tu pourrais éviter les conflits. » C’pas compliqué d’pas chercher la merde. « Quoi, t’suivre partout pour t’calmer ? Ouais, pas d’soucis. » J’sais y faire, j’sais le suivre, j’sais le canaliser aussi. Enfin, j’le fais sûrement moins bien qu’Topaz, mais quand même j’sais l’calmer. « Puis si j’y arrive pas, j’demanderais à ta Toni chérie d’te suivre partout. » Sûrement qu’ça serait plus efficace, vu qu’monsieur Sweet à d’yeux qu’pour cette nana. C’que j’trouve quand même assez malsain quand j’me dit que j’les vois tout les deux comme mon frère et ma soeur.

MAY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DEAR WRITINGS : 299
FIRST STEP IN : 18/11/2017
MIRROR : Jordan Connor
IDENTITY : Justayne
TWIN(S) : Malachai Lopez & A. Asher Russell
INVENTORY : Son couteau
The Call Of Crimes

MessageSujet: Re: SWANGS ♦ Maybe one day, you'll be careful..   Mer 13 Déc - 15:31

Maybe one day, you’ll be careful...Swangz“Bah, tu pourrais toujours t’occuper de toi. T’es pas obligé d’me soigner hein.” Qu’il lui dit en roulant des yeux parce qu’ouais. Si ça l’fait tellement chier, il a qu’à arrêter. Sweet ira voir Toni et elle fera pas la gueule au moins alors… S’il est pas content, il a d’autre alternatives. Il pourra même se soigner tout seul. Ouais, se soigner tout seul voulait surtout dire qu’il allait mettre de l’eau sur ses blessures et attendre que ça passe, mais bon. Puis quand il l’entends parler, qu’il continue, Sweet il fronce les sourcils. “Mais t’es d’mon côté ou d’celui d’ces cons ?” Qu’il lui demande en fronçant clairement les sourcils parce que ouais. Il sait bien qu’souvent, c’est pas forcément seulement de la faute des autres parce que Sweet a un mauvais tempérament. Genre, il lui faut pas grand chose pour s’énerver. Et c’est souvent lui qui cherche ou qui donne le premier coup d’poing, mais bon. Et il doit s’retenir pour lui en foutre une quand il lui dit qu’il a une sale gueule et qu’il serait probablement plus beau avec un sac sur cette dernière. Sérieux, qu’il aille s’faire foutre. “Va t’faire foutre.” Puis le pire, c’est qu’il continue, qu’il lui dit qu’c’est pas compliqué de pas s’faire casser la gueule, qu’il a qu’à faire comme lui, qu’il a qu’à l’imiter pour pas chercher la merde ou s’faire taper. “Quand on est un Serpent, c’est plus compliqué d’éviter les conflits. J’sais pas si t’as r’marqué mais les Ghoulies sont nos enn’mis naturels. On s’bats toujours avec eux.” Du moins, Sweet se bats toujours avec eux parce qu’il les supporte pas. Parce que c’est des connards. Il les supporte pas. Il a toujours envie d’les tabasser. À un point… Alors quand ils viennent le chercher, il va pas rentrer les griffes juste pour son plaisir. Et il en rajoute une couche en plus de ça, Fangs. Sérieux, il a tellement l’impression qu’il lui crache à la gueule avec ses p’tites remarques. Il s’prends pour qui ? Du coup, il se décale de lui pour se relever, lui lançant un regard noir, ses bras croisés sur son torse. “Sérieux, c’est quoi ton putain de problème, Fogarty ?!” Qu’il s’exclame en le regardant, et ça s’entends bien dans son ton qu’il est énervé, là. Et c’est rare qu’il s’énerve contre Fangs quand il est pas entrain d’apprendre, mais il a l’impression qu’il qu’il le cherche. Qu’il fait exprès de lui taper sur les nerfs. Il est totalement ridicule, putain. “Si t’as un truc à m’dire, t’as qu’à l’dire à la place de m’lancer tes piques à la con.” Parce que sinon, il risque rapidement d’lui foutre un poing en pleine gueule. Alors que s’il lui parle, p’tetre que ça passera mieux. P’têtre qu’il aura aussi envie d’lui en foutre une en pleine gueule, mais au moins il aura une vraie raison. Quoique… L’fait qu’il lui lance des piques sans raison apparente, c’est aussi une vraie raison pour lui.© YOU_COMPLETE_MESS ♦️ 507 MOTS AVEC DÉBUT D'EMPIRE BY BIGFLO & OLI



No Serpent stands alone
J’en ai plus rien à faire jte cracherais bien mes glaires ☽ J'te fous un chassé, j'te casse le nez ; p'tite tâche tu t'relèves, mais tu croises mes pieds. Et même si tu flanches, j'te pète les hanches. J'explose mes phalanges sur ta gueule d'ange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beforethethunder.forumactif.com/t102-sweet-pea-i-m-the-ba
avatar
DEAR WRITINGS : 164
FIRST STEP IN : 30/11/2017
MIRROR : Drew Ray Tanner
IDENTITY : YOU_COMPLETE_MESS
TWIN(S) : Castiel, Mila & Javier ♥
The Call Of Crimes

MessageSujet: Re: SWANGS ♦ Maybe one day, you'll be careful..   Dim 17 Déc - 14:37

Maybe one day, you'll be careful..

FANGS
&
SWEET PEA
Je ris un peu quand je l’entends. « Non mais, si j’le fais pas, qui le fera ? T’faut bien un pote pour prendre soin d’ta gueule non ? » Franchement, à part moi, j’vois pas trop qui serait chaud pour faire une chose pareille. P’t’être Toni, mais j’suis pas convaincu qu’Sweet aimerait qu’elle le voit avec la gueule dans un état pas possible. « T’as un problème avec c’que j’dis ou quoi ? C’pas parce que j’te dis c’que j’pense que j’suis contre toi, du con. » Faut qu’il veuille à s’calmer un peu, j’suis pas v’nu l’voir pour qu’il joue au gros con susceptible quoi. Alors s’il m’fait l’coup, ça va très vite m’faire chier et j’vais lui rentrer d’dans.
Puis, l’autre c’est qu’il continue quoi. Voilà qu’il m’sort d’aller m’faire m’faire foutre. « Oh mais sérieux, tu m’parles encore comme ça, j’te fous un taquet, m’sieur j’comprends pas l’second degré. » J’écoute ce qu’il me dit ensuite, j’roule des yeux avant de croiser les bras, il m’dit qu’ils s’battents toujours ensembles, mais j’crois pas qu’ça soit l’cas d’tout les serpent hein, c’est p’têtre juste son cas à lui parce qu’il peut pas s'empêcher d’les chercher.

J’le laisse s’éloigner, j’écoute c’qu’il me dit, j’fronce les sourcils et j’fais un pas vers lui, j’appuie mon index entre ses pecs et j’relève les yeux vers lui. « C’quoi mon problème ? Mec tu t’fous d’ma gueule, c’toi qu’à un problème aujourd’hui p’tain. » J’le pousse, forcément il bouge pas des masses, massif comme il est, même si j’suis pas un faible, j’ai quand même un peu d’mal à l’faire bouger quoi. « C’toi là, t’arrête pas d’gueuler comme si j’t’attaquais alors que j’fais même rien. » Sérieux, ça m’gave vraiment. J’suis pas du genre à m’enerver contre lui, en général, j’suis même toujours calme, mais là, il me mets hors de moi avec ces conn’ries. « Va donc baiser un coup si t’es tellement frustré p’tain, pas l peine d’passer tes nerfs sur moi. » Que j’lui lance finalement avant d’commencer à ranger mes affaires, j’mets la p’tite trousse de secours dans la poche de mon jean. « Si c’est comme ça, j’me casse. Va jouer au connard avec quelqu’un d’autre, enfoiré. » Que j’lui lance finalement avant de commencer à partir sans rien dire de plus.

MAY


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DEAR WRITINGS : 299
FIRST STEP IN : 18/11/2017
MIRROR : Jordan Connor
IDENTITY : Justayne
TWIN(S) : Malachai Lopez & A. Asher Russell
INVENTORY : Son couteau
The Call Of Crimes

MessageSujet: Re: SWANGS ♦ Maybe one day, you'll be careful..   Dim 31 Déc - 17:40

Maybe one day, you’ll be careful...SwangzIl rit faiblement quand il lui parle, qu’il lui demande qui le fera s’il le faisait pas. “J’sais pas ? Personne ?” Qu’il demande quand même parce que… Ouais, il est pas convaincu que ça soit tellement obligatoire que quelqu’un prenne soin d’lui. Faut dire que bon… C’est pas comme s’il était à l’article de la mort non plus. Si Fangs le f’sait plus, il se contenterait d’attendre qu’ça guérisse tout seul et puis basta. “Ben ouais, t’es mon meilleur pote, t’es pas sensé m’envoyer dans la gueule que c’est moi qui cherche la merde. J’le sais, merci.” Qu’il grommele parce qu’il a clairement pas b’soin qu’on lui rappelle qu’il cherche la merde ou qu’il s’énerve trop vite. Parce qu’en fait, ça l’fait carrément chier aussi cette histoire, mais bon. Fangs va encore faire la gueule s’il le dit. Donc, quand il lui parle de taquet, il se contente de rouler des yeux. Parce que ça le fait pas rire cette histoire quand même. Il comprends l’second degré, mais faudrait qu’Fangs arrête d’l’attaquer. Ce s’rait pas plus mal en fait. Parce que Sweet ça va vite le faire chier tout ça. Clairement. Mais bon.

Il finit tout d’même par lui demander ce que c’est, son problème et pourquoi il le fait chier. “C’est moi qu’à un problème ? Tu t’fous d’ma gueule ?” Qu’il demande en haussant un sourcil quand il parle, croisant les bras sur son torse et il commence clairement à s’énerver pour le coup. Il passe sa langue sur ses lèvres et le regarde en fronçant les sourcils. “J’te signale qu’c’est toi qu’arrête pas d’venir me lâcher d’la merde. Tu m’parles comme à un chien ou j’sais pas quoi et maintenant t’inclues même Toni ? Puis ‘ma Toni chérie’ ? Dis le tout d’suite si t’as un problème avec l’fait que j’la kiffe, hein.” Qu’il crache en le regardant parce que ouais, s’il a un p’tain de problème, qu’il le dise. Puis c’est vrai quoi. S’il a un problème qu’il le dise à la place de lui lancer des piques comme ça, là. Sérieux, il abuse. Puis l’voilà qui lui dit d’aller baiser pour s’défrustrer. “Mais va t’faire voir.” Qu’il grogne une nouvelle fois, secouant doucement la tête de gauche à droite. “Ouais c’est ça, casses-toi et fais comme si je jouais au connard alors que c’est toi qui l’fait depuis l’début.” Qu’il crache encore plus fort avant de finalement se lever pour le suivre, le bousculant par la même occasion. “Tu joues p’t’être la victime en pleurant parce que c’est moi l’connard ou l’enfoiré, mais t’es pas beaucoup mieux, Fogarty.”
© YOU_COMPLETE_MESS ♦️ 442 MOTS



No Serpent stands alone
J’en ai plus rien à faire jte cracherais bien mes glaires ☽ J'te fous un chassé, j'te casse le nez ; p'tite tâche tu t'relèves, mais tu croises mes pieds. Et même si tu flanches, j'te pète les hanches. J'explose mes phalanges sur ta gueule d'ange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beforethethunder.forumactif.com/t102-sweet-pea-i-m-the-ba
avatar
DEAR WRITINGS : 164
FIRST STEP IN : 30/11/2017
MIRROR : Drew Ray Tanner
IDENTITY : YOU_COMPLETE_MESS
TWIN(S) : Castiel, Mila & Javier ♥
The Call Of Crimes

MessageSujet: Re: SWANGS ♦ Maybe one day, you'll be careful..   Lun 8 Jan - 21:34

Maybe one day, you'll be careful..

FANGS
&
SWEET PEA
Voilà, personne, et si personne le ferait, il finirait avec des cicatrices encore plus dégueulasse ou une putain d’infection du sang ou j’sais pas trop quelle connerie. Ca s’rait un peu con quand même non ? Du coup, j’fais en sorte d’l’aider, et c’est comme ça qu’il me remercie c’te sale gosse là. « Bah s’cuse moi d’être franc avec toi. » J’sais pas, j’lui fait part d’la vérité, c’est l’mieux non ? Après s’il le prend mal bah tant pis pour lui. C’pas comme si c’était pas mon problème. Je finis par hausser les épaules.

Je hausse un sourcils quand je l’entends, j’croise les bras. « Bah ouais, c’toi qui t’excite pour que dalle mec. » J’ai pas l’impression d’avoir commencé, donc c’est qu’c’est lui qu’à un soucis. J’vois pas les chose autrement. « Bah pardon, j’savais pas qu’j’avais plus l’droit d’parler de c’que j’veux quand j’étais avec toi. » J’lui dit avant d’le pousser comme j’le veux, sauf que ça fait pas l’plus grand effet du mon vu qu’il est quand même plus massif que moi. « Bah, j’ai l’impression qu’tu kiffe ta soeur. C’pas d’ma faute. » C’est vrai quoi, les deux j’les vois comme l’frère et la soeur qu’j’ai pas eu. Forcément ça m’fait chelou. Mais visiblement, lui, il le pige pas. « Ouais, p’t’être que j’devrais. » Aller m’faire foutre, ouais, p’t’être que ça serait plus sympa que d’rester avec lui si c’est pour qu’il m’gueule dessus comme ça, qu’il m’fasse sa crise à la con. Bref, j’ai commencé à m’barrer, j’lui ai même pas répondu. Mais j’te jure que quand j’l’ai senti m’bousculer, j’ai perdu l’peu d’patience qu’il me restait. J’veux bien être gentil, mais à un moment faut pas déconner. Je me suis tourné vers lui. « La victime elle t’encule. » Que j’lui ai lancé avant d’lui balancer mon poings dans la gueule, là ou il était d’jà blessé pour qu’ça fasse bien son p’tit effet. Faut pas croire, c’est pas parce qu’il est plus gard et bien plus fort qu’il me fait peur. J’peux m’fighter avec lui sans soucis, c’pas comme si ça arrivait jamais. Ca nous arrive d’temps en temps, on finit toujours pas s’mettre à rire comme des cons parce que l’un d’nous sort une connerie. Mais d’abord, faut toujours qu’on s’ammoche un peu.

MAY


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DEAR WRITINGS : 299
FIRST STEP IN : 18/11/2017
MIRROR : Jordan Connor
IDENTITY : Justayne
TWIN(S) : Malachai Lopez & A. Asher Russell
INVENTORY : Son couteau
The Call Of Crimes

MessageSujet: Re: SWANGS ♦ Maybe one day, you'll be careful..   Sam 20 Jan - 22:19

Maybe one day, you’ll be careful...SwangzIl fronce les sourcils en l’écoutant parler parce que ouais, Fangs le fait quand même chier alors… Il roule des yeux. “Ouais, mais ta franchise, tu peux te la mettre dans le cul, okay ?” Parce que s’il apprécie le fait qu’il soit honnête avec lui, en même temps, il a envie de lui en foutre une bien violemment. Du coup, c’est normal que ça finisse rapidement par péter entre eux. Parce que si Fangs est calme, Sweet arrive apparemment à lui taper sur les nerfs, ce qui l’énerve. Et Sweet, lui, il s’énerve pour un rien. Donc, rapidement, les deux s’énèrvent. “Ouais bah, la faute à qui ?” Il demande amèrement. Puis finalement, quand il poursuit, qu’il continue de parler, il se décide à lever les yeux au ciel. “Tu peux parler de c’que tu veux espèce de con, mais arrête de dire des conneries plus grosses que toi.” Ouais, normalement, c’est le genre de Sweet, c’est son truc d’être con, mais bon. On dirait que pour le coup, Fangs essaie de prendre sa place. Alors, quand il l’entends parler, qu’il lui dit qu’il a l’impression que Sweet kiffe sa soeur, il fronce les sourcils. “Et tu crois qu’c’est d'ma faute p’t’être ?!” Qu’il lui demande en se pinçant l’arrête du nez. Sérieux, pour qui il se prends ce con à dire des conneries qu’il comprends même pas. “C’est toi qui penses à des choses malsaine putain. J’veux dire, c’est toi qu’à l’impression que j’kiffe ma soeur, pas moi. Moi j’l’ai jamais prise pour ma soeur, du con.” Il est quand même pas aussi glauque. Il a toujours aimé Toni et l’a jamais prise pour sa soeur alors… Que Fangs vienne pas le faire chier. “Ouais, c’est ça.” Il roule des yeux avant de plisser le nez quand il lui réponds une nouvelle fois. Trop de sous entendus. “Dans tes rêves, ouais.”
Et Sweet était prêt à le laisser se barrer. Seul problème : Fangs lui en a foutu une belle et le géant ne peut s’empêcher de pousser un long grognement parce que bien sûr qu’il est obligé de le frapper là où il avait déjà mal. Sinon, c’est pas drôle. Et du coup, il l’attrape bien rapidement par le col pour le plaquer contre un mur, le plus proche, violemment. Et il le surélève un peu, lui lançant un regard noir. “Touche moi encore une fois et je te crèves.”
© YOU_COMPLETE_MESS ♦️ 416 MOTS



No Serpent stands alone
J’en ai plus rien à faire jte cracherais bien mes glaires ☽ J'te fous un chassé, j'te casse le nez ; p'tite tâche tu t'relèves, mais tu croises mes pieds. Et même si tu flanches, j'te pète les hanches. J'explose mes phalanges sur ta gueule d'ange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beforethethunder.forumactif.com/t102-sweet-pea-i-m-the-ba
avatar
DEAR WRITINGS : 164
FIRST STEP IN : 30/11/2017
MIRROR : Drew Ray Tanner
IDENTITY : YOU_COMPLETE_MESS
TWIN(S) : Castiel, Mila & Javier ♥
The Call Of Crimes

MessageSujet: Re: SWANGS ♦ Maybe one day, you'll be careful..   Mar 23 Jan - 2:20

Maybe one day, you'll be careful..

FANGS
&
SWEET PEA
Clairement, j’vais pas mentir, mais tout sauf envie de lui parler plus longtemps, alors du coup je le fais plus clairement, j’me contente d’écouter et d’le snober parce qu’il a réussi à me souler, alors comme j’ai tendance à rester calme, j’fais de mon mieux pour le rester. Non parce que c’est bien beau, j’sais que j’suis calme, mais à un moment faut quand même pas déconner. Au bout d’un moment, j’finis quand même par m'énerver. Alors j’dis des conneries ‘plus grosse que moi” et j’finis par me montrer des plus désagréable. J’suis quand même aller jusqu’à lui dire que je l’enculais, Ouais, c’est dire comme j’suis vénère parce que j’aurais quand même jamais pensé dire ça a Sweet Pea. Puis, quand il m’a répondu “dans tes rêves”, franchement, j’ai eu envie de lui sortir une connerie, mais j’étais pas s”assez bonne humeur pour lui dire, dommage, il saura jamais à quoi j’ai pensé.
Franchement, on aurait pu en rester là de base, mais il a fallu qu’il m'énerve assez pour que lui foute mon poing dans la gueule. Bien là ou il avait déjà mal, parce que fasse à une mec comme ça, c’est la meilleure méthode face à un mec qu’est visiblement plus fort que moi,il peut s’estimer heureux que je lui pas flanqué un coup de genoux dans les valseuses. J’pense que si j’avais fait ça, il serait aller pleurer chez sa maman, le pauvre.

M’enfin, je me suis vite retrouvé incapable de bouger, il m’a plaqué au mur et c’est qu’il m’a même soulevé avant de me menacer. Franchement, je peux même pas le croire, j’sais qu’il me crèverait pas. Alors, forcément, je cherche un peu, j’ai mis une pichenette sur son nez avant de rire légèrement en sentant quelque chose. « Eh bah alors, Sweetie, c’est ton couteau dans ta poche ou t’es content de me voir. » Option numéro une, forcément, c’est pas comme si j’lui faisais ce genre d’effet, et encore heureux, j’pourrais pas, déjà, Sweet, c’est pas tout à fait mon genre, puis en plus, c’est mon pote, j’veux pas qu’il soit plus… Puis, j’fantasme tellement sur Bones que ça serait juste pas possible pour moi. « Allez, lâche moi maintenant avant de déchirer mes fringues, j’en ai déjà pas beaucoup. » Je ris un peu, c’est l’excuse la plus con du monde. Mais bon c’est tout ce que j’ai comme argument.

MAY


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DEAR WRITINGS : 299
FIRST STEP IN : 18/11/2017
MIRROR : Jordan Connor
IDENTITY : Justayne
TWIN(S) : Malachai Lopez & A. Asher Russell
INVENTORY : Son couteau
The Call Of Crimes

MessageSujet: Re: SWANGS ♦ Maybe one day, you'll be careful..   Sam 27 Jan - 18:06

Maybe one day, you’ll be careful...SwangzIls se sont rapidement retrouvé contre un mur, Sweet le plaquant contre celui-là et le soulevant un peu, du mieux qu’il peut en tout cas. Et il le menace. Il lui dit qu’il va le crever s’il le touche une nouvelle fois alors qu’en vrai, jamais de la vie, il pourrait faire ça. Fangs, c’est son pote. Son plus vieil ami et il compte pas s’en séparer même s’il est chiant comme jamais quand il le veut. C’est son pote quand même et il ferait probablement tout pour lui. Probablement à jamais, d’ailleurs, mais bon. Il peut quand même tenter de lui faire ça, tenter de jouer au mec bien vénère contre lui. Parce dans le fond, il lui fout les nerfs en vrac.
Mais quand il se mets à parler, il le regarde avec un air totalement confus avant de se marrer. Ouais, parce que… Il s’y attendait quand même pas pour le coup et que sa phrase le fait bien marrer. “J’suis content d’te voir, voyons. On sait tous les deux que tu m’excites comme un fou.” Qu’il lui dit en se marrant toujours, roulant des yeux. Comme si c’était son genre. Même si Sweet est - probablement - pas totalement hétéro, il peut même pas imaginer le fait d’être attiré sexuellement par Fangs. Il est beau garçon et a probablement un corps que tous les mecs envieraient mais… C’est sale. Peut-être que c’est comme ça qu’il voit Sweet et Toni, Fangs. Chelou. “C’est pas ce que t’attends justement ? Que je t’arrache tes fringues pour te faire des trucs sales ?” Ouais, il estime qu’il a le droit de faire ce genre de vanne vu qu’ils feront jamais rien de ce genre et que Fangs est quand même probablement au courant. En tout cas, il l’espère. Et Sweet se marre bien et garde ses bras sur son torse. Mais au moins, cette fois, il lui lance pas un regard de tueur, c’est déjà bien, non ?
© YOU_COMPLETE_MESS ♦️ 328 MOTS



No Serpent stands alone
J’en ai plus rien à faire jte cracherais bien mes glaires ☽ J'te fous un chassé, j'te casse le nez ; p'tite tâche tu t'relèves, mais tu croises mes pieds. Et même si tu flanches, j'te pète les hanches. J'explose mes phalanges sur ta gueule d'ange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beforethethunder.forumactif.com/t102-sweet-pea-i-m-the-ba
avatar
DEAR WRITINGS : 164
FIRST STEP IN : 30/11/2017
MIRROR : Drew Ray Tanner
IDENTITY : YOU_COMPLETE_MESS
TWIN(S) : Castiel, Mila & Javier ♥
The Call Of Crimes

MessageSujet: Re: SWANGS ♦ Maybe one day, you'll be careful..   Dim 4 Fév - 17:43

Maybe one day, you'll be careful..

FANGS
&
SWEET PEA
Ouais, j’le vois qu’le Sweet il s’y attendais pas à ma connerie, alors je peux que m’sentir entièrement satisfait. C’était bien l’effet que j’voulais. Puis quand il me réponds, c’est à mon cerveau de disjoncter. Je m’y attendais pas. Du coup j’ai bugué et j’ai fini par rire comme un con. « Rooh j’le savais, Tes sentiments pour Toni c’est un couverture, c’est moi que tu veux depuis le début, avoue. » N’importe quoi franchement. Mais j’suis fier de lui dire ce genre de bêtise, puis qu’on puisse délirer comme des cons sans que ça soit trop chelou. Parce qu’on l’sait que jamais ça arrivera, j’veux dire, clairement, J’fantasme déjà trop sur Bones en fait, j’ai pas l’temps de baver sur qui qu’ce soit d’autre, puis Sweet c’est pas tout à fait mon genre. Puis ça serait crade, j’sais pas. « Ah ouais vas y Sweet Pea, arrache moi tout ça et fais moi plein de truc sales dans cette rues toute aussi sales, j’en rêve. » Puis c’est qu’il me lâche le gars. Ca me fait rire. Je le regarde. « Oh Sweet Pea, fantasme de ma vie, roule moi une pelle. » Je lui dis avant de me pencher comme si j’allais le faire, mais bien sûr, j’ai fait mieux que ça, j’ai léché sa joue de la manière la plus crade possible pour qu’il me lâche et je me suis défait de son emprise. Puis va y que je le regarde avec toute la fierté du monde, comme si j’avais fait la meilleure chose du monde, alors qu’au fond, j’ai juste foutu un peu trop d’bave sur sa joue.
J’fais un pas vers lui, j’viens lui mettre un petit coup poing sur l’épaule. « Viens on va bouffer, tu m’as ouvert l’appétit avec tes menaces. » Je lui dis avant de me mettre à marcher pour qu’on aille squatter un coup chez Pop’s histoire de se remplir le bide. J’ai un peu de thune, alors j’peux même l’inviter s’il a que dalle. Enfin tant qu’il abuse pas quoi.

MAY


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DEAR WRITINGS : 299
FIRST STEP IN : 18/11/2017
MIRROR : Jordan Connor
IDENTITY : Justayne
TWIN(S) : Malachai Lopez & A. Asher Russell
INVENTORY : Son couteau
The Call Of Crimes

MessageSujet: Re: SWANGS ♦ Maybe one day, you'll be careful..   Sam 17 Fév - 18:59

Maybe one day, you’ll be careful...SwangzSi Fangs a fait disjoncter le cerveau de Sweet, il est bien content de voir que c’est pareil pour lui. Une petite victoire. Et il se marre carrément quand il l’entends parler. “Ah mais carrément. Ça a toujours été toi que j’voulais.” Il lui dit en se marrant toujours un peu quand. Qu’il est con, Fangs. Sweet peut pas nier que ça lui plaît. En même temps, ce serait pas son meilleur pote sinon. Il voudrait pas passer l’plus clair de son temps avec lui plutôt qu’avec n’importe qui - bon, hormis Toni, ouais -. Et quand il poursuit, il se marre toujours autant et il glisse ses mains sur le torse de Fangs en haussant les sourcils de manière suggestive. “Quand tu veux bébé.” Il lui dit juste en passant sa langue sur ses lèvres. Mais il le lâche quand même et me regarde avec un air carrément horrifié quand il lui dit dit de lui rouler une pelle avant de se pencher pour faire semblant de l’embrasser. Sérieux… Il s’attendait carrément pas à ça. Mais il lui lèche la joue et il sait pas vraiment s’il doit être soulagé ou pas. Parce que c’est carrément dégueu, mais au moins y’a pas de roulage de pelle, quoi. Et alors qu’il voit son air hyper fier, Sweet s’essuie la joue comme s’il avait été brûlé. “P’tain, t’es crade, t’abuses.” Il dit en plissant le nez.
Et finalement, il lui donne aussi une tape sur l’épaule quand il lui fout un gentil coup de poing. “Ouais, okay.” Il dit. Il crève aussi un peu la dalle, Sweet. Puis faut bien qu’il entretienne un peu son gras, Sweet. Alors il dira jamais non à bouffer. “Ça t’dit d’venir manger chez moi ?” Qu’il demande, les mains dans ses poches. “S’tu veux tu pourras passer la nuit, on f’ra des tas de trucs sales.” Il dit avec un sourire amusé sur le coin des lèvres. Mais s’il accepte, ils vont probablement jouer à la console et bouffer d’la pizza jusqu’à pas d’heure. Puis comme ses parents sont jamais là, c’est pas si mal. Faut dire qu’avoir un peu de compagnie, c’est pas si mal. C’est pas pour rien qu’il passe ses nuits dehors ou chez Toni. Alors, il commence à se mettre en route vers chez lui.
© YOU_COMPLETE_MESS ♦️ 393 mots ft. @Fangs Fogarty



No Serpent stands alone
J’en ai plus rien à faire jte cracherais bien mes glaires ☽ J'te fous un chassé, j'te casse le nez ; p'tite tâche tu t'relèves, mais tu croises mes pieds. Et même si tu flanches, j'te pète les hanches. J'explose mes phalanges sur ta gueule d'ange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beforethethunder.forumactif.com/t102-sweet-pea-i-m-the-ba
avatar
DEAR WRITINGS : 164
FIRST STEP IN : 30/11/2017
MIRROR : Drew Ray Tanner
IDENTITY : YOU_COMPLETE_MESS
TWIN(S) : Castiel, Mila & Javier ♥
The Call Of Crimes

MessageSujet: Re: SWANGS ♦ Maybe one day, you'll be careful..   Mer 7 Mar - 23:12

Maybe one day, you'll be careful..

FANGS
&
SWEET PEA
Je ris, un peu comme un con, sérieux, c’est juste tellement pas crédible ce qu’il dit que j’suis obligé d’me marrer comme une putain de baleine. Quelle expression à la con sérieux, se marrer comme une baleine, parce qu’un baleine ça peut rire peut être ? Enfin bref. « Comment j’ai pu ne pas voir ça franchement, j’dois être aveugle. » On dit tellement de connerie, sérieux, c’est pas possible quoi. C’est qu’il va même juste me toucher, je le laisse faire, ça me fait rire plus que ça m’émoustille. C’est clair que si ça serait Bones, je ressentirais clairement pas la même chose, j’crois que j’en pourrais plus t’sais. « Putain, va pour tout d’suite, m’fait pas attendre beau gosse. » Je lui adresse un sourire en coin. puis j’agis. Pour faire une connerie, parce que sinon, c’est pas drôle. Du coup, j’lui lèche la joue de manière bien dégueulasse après lui avoir bien fait disjoncter le cerveau, parce que c’est quand même le plus drôle non ? « Pardon Sweetie, je sais qu’t’aurais préféré que je te roule une pelle. Mais j’reserve ça à Bones, j’pensais que tu le savais. » Je lui dit, l’air faussement triste pour lui, genre, RIP toi, t’es pas Bones.

J’me suis détaché de lui. Je ris quand il me mets un coup de poings et j’m’avance un peu. « Ouais, ça m’va. » Comme ça au moins, pas besoin d’payer, puis on sera bien tranquille sans personne pour faire chier ou quoi que ce soit. « Ouais, plein de trucs sale comme… Foutre le bordel dans ta chambre et tout ça. » Je lui dis en riant avant de me mettre à marcher jusqu’à chez lui, forcément, je sais ou c’est, alors je sais comment m’y rendre. « Sinon, on pourra s’poser devant la console et se goinfrer de chips, c’est bien aussi ça non ? » Je lui dis simplement, puis je continue ma route jusqu’à ce qu’on arrive chez lui.

MAY


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: SWANGS ♦ Maybe one day, you'll be careful..   

Revenir en haut Aller en bas
 
SWANGS ♦ Maybe one day, you'll be careful..
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANATOMY OF A MURDER :: Take a cup of tea :: The world of dead people :: RPG-
Sauter vers: