AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Ne manquez pas l'occasion de participer à l'évent en cours !
event n°3 ♙ snow storm
Nous avons besoin de participants à la Tombola RP,
Venez vous inscrire pour que nous lancions les jeux ! ♥️

Partagez | 
 

 A long and lonesome road ● Toni

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Golden Youth
avatar
DEAR WRITINGS : 239
FIRST STEP IN : 24/12/2017
MIRROR : Alysha Nett
IDENTITY : Sookie/Sookinouchette
INVENTORY : mon precieux carnet, un grinder plein, des feuilles, des clopes

MessageSujet: A long and lonesome road ● Toni   Ven 5 Jan - 23:16

A Long and Lonesome Road

J'avais hésité a venir a cette visite. Surtout que l'administration, enfin le zombie déprimé qui y travaillait, m'avait prévenu qu'il y avait de forte chances que personne ne me face cette fameuse visite.
Donc j'était la, dans un coin du hall, a attendre le bon samaritain qui m'accueillerai. Soyons honnête, ici ca se bouscule pas, la plupart des gens ont juste l'air paumé, pas tout heureusement mais c'est pas pour autant qu'ils ont l'air chaleureux.
Les élèves sont a l'image du lycée en faite. Ou c'est peut-être l'inverse.
L'endroit est sale, sombre et il y a une odeur étrange. Il y a une atmosphère étrange qui y règne. J'en avait vu des lycée, mais aucun n'était aussi lugubre, inquietant, déprimant. On dirai un mix entre une prison et un squat.
Le "rendez-vous" était prévu pour midi dans le Hall, mais je ne m'attendais pas a quelqu'un de ponctuel, surtout en pleine pause bouffe. Je ne m’attendais pas a grand chose. Je m'assis en tailleur par terre et sortis mes écouteurs et le sandwich que je m’étais acheté dans une épicerie avant de venir en cours. Tout en mangeant, je me remémorais les personnes que j'avais pu observé lors des cours de se matin et m'imaginais celui qui pouvait se pointer. Pas grand monde je dirai. Peut être la rousse super canon du cours de littérature? La gothique La nana aux cheveux rose que j'avais en littérature et en math? Elle est badass a vrai dire mais elle doit avoir d'autre chats a fouetter.
J'avais fini mon sandwich et toujours personne a l'horizon. Il était 12h36. Je m'installai confortablement, mis ma musique a fond et ferma les yeux. Tant pis je visiterai les lieux toute seule. Après tout je n'avait pas été tuée dans la matinée, pour le reste du temps ca dervai aller aussi.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Call Of Crimes
avatar
DEAR WRITINGS : 452
FIRST STEP IN : 17/11/2017
MIRROR : Vanessa Morgan
IDENTITY : 2981 12289 0
TWIN(S) : Bones Lazaroff & J.J. Lysandros Smith

MessageSujet: Re: A long and lonesome road ● Toni   Lun 15 Jan - 3:34

A long and lonesome roadAprès le dernier cours avant la pause déjeuner, j'ai suivi Sweet Pea, Fangs, Lula et quelques autres Serpents pour aller manger ensemble comme on le fait souvent… Même quasiment tous les jours de lycée en fait. C'était comme d'hab, ouais. Un jour exactement comme les autres. J'ai mangé tranquillement, sans me presser, et c'est quand j'étais en train de manger le dessert que j'avais piqué à Sweet Pea que je me suis rappelée que j'avais un rendez-vous aujourd'hui. Ouais ! J'avais totalement zappé ce détail. Comme j'suis quelqu'un d'relativement cool et compréhensif, j'accepte parfois d'faire visiter l'établissement aux nouveaux élèves qu'arrivent. Et c'est bien pour les nouveaux hein, pas pour l'administration. En tout cas, j'suis partie en mangeant mon yaourt, parce que c'est pas un retard qui va m'empêcher de bouffer, c'est une chose sûre et certaine. J'ai jeté l'emballage vide et la cuillère dans la première poubelle que j'ai croisé et j'me suis rendue dans le hall.
J'connais à peu près tout l'monde ici, alors les nouveaux, je les repère rapidement. Et en plus, quand je la vois, je réalise que c'est une meuf de ma classe. Et au vu de sa posture et de la totale absorption dans sa musique, je crois bien qu'elle a complètement abandonné l'idée que quelqu'un se pointe pour elle. J'aurais pu en profiter pour déserter et retourner avec mes potes, mais ça aurait été pas mal crevard pas vrai ? Puis elle a l'air plutôt cool. A première vue elle a déjà un bon style, ça m'donne une bonne impression. C'est purement superficiel, mais qui ne l'est pas au moins un peu dans la vie, hein ?
J'finis par m'approcher d'elle, et vu qu'j'entends le son de la musique à distance, je me dis que j'pourrais toujours lui causer que ça reviendrait au même. J'me contente de me planter devant elle et d'lui faire du pied. Rien d'insistant, rien d'agressif, juste de quoi la faire réagir. Et puis je lui fais signe d'enlever ses écouteurs.

« Salut, j'suis Toni Topaz, ça t'intéresse toujours de visiter ? »

J'la regarde, les bras croisés sur la poitrine, et j'attends une réponse de sa part. Est-ce qu'une visite c'est intéressant ? J'dirais franchement que non, mais au moins ça lui permet d'avoir un peu d'compagnie si elle aime ça. Et puis au moins elle se paumera pas. Ou moins facilement, on va dire. Parce qu'on va pas se le cacher : cette école reste toujours bonnement et purement bordélique.

© CRIMSON DAY 407 mots

_________________

No life lost can make it stumble, our empire will never crumble

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beforethethunder.forumactif.com/t98-you-cannot-kill-what-
Golden Youth
avatar
DEAR WRITINGS : 239
FIRST STEP IN : 24/12/2017
MIRROR : Alysha Nett
IDENTITY : Sookie/Sookinouchette
INVENTORY : mon precieux carnet, un grinder plein, des feuilles, des clopes

MessageSujet: Re: A long and lonesome road ● Toni   Ven 19 Jan - 0:57

A long and lonesome road

•••


Je m'étais presque endormie lorsque je sentis qu'on me bousculait. Je sursautais et levais les yeux. C'était la nana badass, elle me surplomber avec sa moue blasée et ses cheveux fushia. J'avais une veine inouïe, cette nana respirait la coolitude de part son style et son comportement. C'était pas forcement celle qui avait l'air la plus sympa aux premiers abords, j'avais pu remarquer son regard un peu froid et inquisiteur ce matin en cours, elle ne tendrai pas les bras pour me faire un câlin, mais je sentais qu'on pourrait avoir un bon feeling ensemble. J'avais la chance qu'elle me face la visite et me fasse un topo du trou où on était enterré. Je ne devrai pas trop m'ennuyer avec elle.
Ca me faisait une sensation bizarre, comme quand gamine, tu rentres au collège et que tu as la folle envie de devenir la pote de la fille la plus populaire, comme dans ses teen movies a la con. J'avais jamais ressenti ca, ca me faisait un peu peur.  
Je sortais de ma léthargie en secouant la tête, j'étais a l'ouest total, et j'étais en train de la contempler, j'allais la faire flipper. Elle me faisait signe d'enlever mes écouteurs. Ce que je fis.

Toni Topaz. Putain même son blaze, était cool.

Je me levai en frottant mes vêtements, pour enlever les miettes de sandwich qui restaient, mais aussi un peu par gène. je rangeai mon iPhone et passai une des bretelles de mon sac a dos sur l'épaule.

Carrément, je suis toujours partante ! Je pensais vraiment plus que quelqu'un allait venir. Je t'en veux pas, c'est vrai que dans un sens une visite, c'est chiant a crevé. Mais tu peux me parler aussi comment ca se passe dans le coin, le lycée, le quartier, les endroits sympa ou trainer. Je nage en plein délire encore, tout me dépasse...

Je m'arrêtais, fis une grimace. Mais What ? j'étais un vrai moulin a paroles alors que d'habitude je décrochais trois mots dans une heure voir dans une journée.

Je m'excuse... Je suis pas comme ca d'habitude, je sais pas ce qui m'arrive... Tu sais quoi je vais me rouler un stick, je me sentirai mieux...

A peine le temps qu'il fallait pour le dire que je l'avais déjà en bouche prête a l'allumer. Putain j'allais passer pour une junkie. Tant pis.

Désolé pour ca aussi. Je faisais rouler la roulée entre mes doigts avant de l'allumer et prendre une bouffée. Mais en fait, je peux pas m'en passer. On y va ? Je regardais l'heure sur mon portable. On va faire ca vite fait, ca doit pas être immense, pis, je te foutrai la paix.


© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Call Of Crimes
avatar
DEAR WRITINGS : 452
FIRST STEP IN : 17/11/2017
MIRROR : Vanessa Morgan
IDENTITY : 2981 12289 0
TWIN(S) : Bones Lazaroff & J.J. Lysandros Smith

MessageSujet: Re: A long and lonesome road ● Toni   Sam 20 Jan - 4:40

A long and lonesome roadElle est réactive, c'est cool. Et si j'aurais pu éventuellement ressentir un sentiment de supériorité quand elle était assise et moi debout, j'aurais perdu toute désillusion au moment où elle s'est levée. C'est pas une géante, cette fille, mais c'est encore une personne dans ce bahut qui est plus grande que moi. Le jour où je me sentirais grande viendra. Un jour. Ou peut-être jamais. Peu importe. Je lève les yeux pour la regarder pendant qu'elle parle. Et j'avoue que j'suis quand même bien contente de pas m'être bougée pour que dalle. J'sais bien que j'ai de la chance de tomber sur une meuf compréhensive, ouais. J'aurais pu tomber sur une sauvage renfrognée qui m'aurait envoyée bouler pour mon retard. Une putain de diva comme on en voit bien trop souvent si tu veux mon avis.

« J't'avoue : c'est même pas que ça m'faisait chier, j'ai juste carrément zappé. J'ai suivi mes potes comme d'hab' et j'me suis rappelée qu'après. »

J'lui raconte un peu ma vie, là. A tous les coups elle s'en tape complètement. Mais au moins j'ai été honnête. J'suis pas une putain de comédienne. Et j'm'excuse pas vraiment non plus, parce que j'trouve pas la situation dramatique non plus, t'sais.

« Et t'sais, si tu veux des coins sympa, c'est pas vraiment dans ce trou qu'il faut chercher. Les seuls endroits que je kiffe vraiment c'est là où je traîne avec mes potes, mais c'est pas vraiment ouvert à tout le monde… »

Elle me parle, pas foutrement à l'aise apparemment, elle cherche son matos pour se rouler un joint. Pourquoi pas après tout hein. Je suis pas trop dans le kiff face à ce genre de chose, mais elle fait bien ce qu'elle veut. Et je trouve ça encore moins pire que les camés qui s'enfilent des pailles de JJ dans les couloirs. Putain. Ce lycée c'est vraiment la jungle quand on y pense.
En attendant qu'elle soit prête, j'avance quand même un peu, juste de quelques pas et je lui expose le gros logo des South Side Serpents que je porte fièrement dans le dos. P't'être qu'elle a eu l'occasion de voir qu'il y en a d'autres et qu'elle fera le rapport entre ça, un gang et le fait que les endroits où je traîne soient pas pour tout le monde. Du moins… Quand t'es pas pistonné comme il faut, t'es vachement regardé de travers quand tu te pointes. J'attends qu'elle soit prête en évitant de trop la mater pour pas avoir l'air cheloue. Et elle s'excuse pour la deuxième fois en même pas cinq minutes. J'secoue la tête.

« Fais c'que tu veux, t'excuse pas. »

Ca va, j'suis ni sa mère, ni sa babysitter, alors elle peut faire ce qui lui chante quand elle est avec moi. Je la connais même pas, alors j'ai que dalle à lui dire. Je hoche la tête pour lui indiquer qu'on y va et je me mets à marcher quand elle se retrouve à ma hauteur.

« J'ai tout mon temps d'toute façon. »

Peut-être pas elle. J'sais pas quel cours elle a et si elle est aussi assidue que Sweet Pea. Mais bon. Moi ça va en tout cas, j'ai pas franchement la pression. J'marche le long du couloir et j'lui montre l'accueil en lui disant que si elle a besoin de que dalle elle peut toujours y aller, puis je lui montre où sont les chiottes - souvent en panne - et quelques classes aussi.

« Tu t'appelles comment déjà ? » j'lui demande alors qu'on monte les escaliers pour se rendre à l'étage.

© CRIMSON DAY 597 mots

_________________

No life lost can make it stumble, our empire will never crumble

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beforethethunder.forumactif.com/t98-you-cannot-kill-what-
Golden Youth
avatar
DEAR WRITINGS : 239
FIRST STEP IN : 24/12/2017
MIRROR : Alysha Nett
IDENTITY : Sookie/Sookinouchette
INVENTORY : mon precieux carnet, un grinder plein, des feuilles, des clopes

MessageSujet: Re: A long and lonesome road ● Toni   Dim 21 Jan - 23:50

A long and lonesome road

•••


On commençait a avancer alors qu'elle me disait que les endroits qu'elle fréquentait n'étaient pas pour tout le monde. Déjà ce matin en cours de Lit', j'avais remarqué sa veste avec le serpent qui se mort la queue. Comme cette grande asperge et son pote qui avaient mis le binz , ils en avait une aussi. Et y avait pas mal de monde qui arborait veste, t-shirt, tatouages a cette effigie. Pas qu'au lycée, mais dans tout le quartier aussi. A l'évidence, c'était pas un club de tarot mais un gang, et pas besoin d'avoir fait Math Sup pour le deviner. D'ailleurs, c'est a un mec qui porte une veste similaire auquel j'achete ma beuh depuis que je suis arrivé.

Ouais, j'me doute bien. Mais y'a pas que des endroits réserver aux... "Serpents"? C'est ca? Demandai-je en me penchant pour regarder l'arrière de sa veste. Sinon putain ce que je vais me faire chier... Y'a pas un bar sympa, ou le Barman vends de l'alcool aux mineurs et ou y'a un billard avec un tapis et des queues correcte? Attends, tu vas me dire que si, mais je pourrai pas y rentrer? Bah ca craint...

J'avais déjà pas mal fait le tour du quartier, et a part des vieux bar tout crade avec que des mecs qui se pissent et se vomissent dessus et reste la toute la journée, j'avais pas trouvé grand chose. Ca m'avait pas donné envie de rester et en general le billard qu'il y avait était pas praticable, avec un tapis arraché et/ou de mauvaise qualité.
Je la suivais alors qu'elle me faisait visiter des classes, me faisait voir l'administration en disant qu'ils ne servaient a rien, ce que j'avais remarqué, le réfectoire, tout ca. En arrivant près des toilettes, j'avais fini mon bédo et le jeta dans un chiotte pour continuer. Je me sentais mieux, plus détendue. Jusqu'ici, j'avais plus trop parlé me contentant de la visite, mais j'avais pleins de questions qui me venait maintenant. Aller, j'allais faire un effort pour parler un peu mais pas trop. J'ai pas envie de la saouler non plus.
On était en train de monter les escaliers lorsqu'elle me demanda comment je m'appelais. Au même moment, on croisait une bande de gothiques, si on peut appeler ca comme ca, qui eux descendaient. L'ambiance fut de glace. Ils ont zieuté Toni d'un air dédaigneux et haineux. J'avais l'impression de voir la scène au ralenti tellement ils sont passés lentement, sûrement histoire de faire monté la pression. Perso, ils m'ont même pas grillé.

C'est Ariel. Hum... J'me demandais... Y'a pas qu'un gang dans le coin hein? J'ai vu ces espèces de gothiques chelou dealer des trucs dans le hall ce matin. Mais ils ont pas de vestes donc je déduis qu'ils sont pas de chez vous. Et vu la tension qu'il vient d'y avoir, c'est même des concurrent, non?

Il vendait des genre de paille et tout ceux que j'avais vu en prendre avaient des têtes de zombies. Je sais pas ce que c'est, mais je préfère fumer ma weed qu'essayer un truc de merde comme le leur.

On est d'accord? Ils sont pas crédibles, ces gars. Y en a, on dirait qu'ils sortent d'un casting pour un remake de Grease ou de Happy days, sérieux... J'irai bien leur dire de s'acheter du style un de ses quatre...

Je roulais des yeux et me retournai vers Toni.

Et sinon y'a des activités sympa dans le coin? Genre du sport ou des clubs? Je faisais du Rollerderby a Salem et j'aurai bien aimer continuer, sinon j'essayerai de recruter une équipe. Si ca t’intéresse.

La cloche sonna pour le dernier cours de la journée. Toni m'avait dit qu'elle avait tout son temps un peu plus tôt, donc elle ne comptait pas forcément retourner en cours. Ca ne me disait rien non plus d'y aller alors je fis style de rien et continuai a la suivre. Ce que je déteste par-dessus tout c'est la chimie, fallait bien m'être le prof au courant.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Call Of Crimes
avatar
DEAR WRITINGS : 452
FIRST STEP IN : 17/11/2017
MIRROR : Vanessa Morgan
IDENTITY : 2981 12289 0
TWIN(S) : Bones Lazaroff & J.J. Lysandros Smith

MessageSujet: Re: A long and lonesome road ● Toni   Jeu 8 Fév - 4:32

A long and lonesome roadJ'apprécie sa façon de parler, elle a l'air franche, plutôt cool. P't'être bien qu'si on passe du temps ensemble on pourra devenir potes. Peut-être. J'peux pas non plus me faire une image de la meuf en deux minutes, faut pas déconner. Mais voilà. L'impression est bonne en tout cas, et bien que j'ai toujours traîné avec les Serpents vu ma famille, je peux imaginer son désarroi.

« Non, quand même pas. J'dis juste que c'est dans ceux là que j'traîne. Mais des endroits sympa doivent être trouvables. Faut arriver à flairer les lieux qui sont pas pleins de vieux ivrognes dégueu. » j'lui dis. « Pour c'qui est de l'alcool aux mineurs, tout bon jeune du South Side a sa fausse carte d'identité. Tu veux que j'te branche avec quelqu'un de bon ? »

Pendant la visite, on a croisé une bande de Ghoulies qui m'ont toisée avec un pur dédain. Et moi j'me suis tout bonnement contentée de pas les regarder. Ouais, exactement comme s'ils existaient pas. Ils valent pas la peine que j'porte attention à eux. Ils surjouent complètement pour se la jouer dramatique, pires que des divas.

« Non y'en a plusieurs. Ceux qui s'habillent en dark emo drama c'est les Ghoulies. Je te conseille pas de les côtoyer. Ils sont du genre… Malsains. » Ouais, je pense que c'est bien le mot. Je plisse un peu le nez quand j'en parle. « Nous sommes en quelque sorte des… Ennemis naturels ? Ouais. On se tient tranquilles mais on en pense pas moins. Ah. Et je te déconseille d'essayer la merde en poudre qu'ils vendent si tu tiens à toi même. »

Il parait qu'c'est une sorte de meth ou un truc dans le genre. Rien de bien fameux. Une drogue qu'ils vendent comme si c'était des pailles en sucre avec un effet marrant en plus alors que c'est quand même une drogue dure. Une vraie merde. Quitte à choisir une drogue, autant rester sur la beuh j'pense.
Ce que ma camarade me dire me fait bien rire. Elle est marrante, je l'aime bien tiens. Puis elle a direct capté que les Ghoulies sont rien de plus qu'une bande de neuneus.

« Ils auront jamais assez de thunes pour s'acheter du bon goût vu comme le leur est mauvais. »

Je secoue la tête quand elle me pose ses questions. La pauvre, elle va vraiment finir par comprendre qu'elle est tombé dans un trou. Pas d'chance pour elle.

« Non… Tous les trucs cools sont chez les bourges, au nord. Nous on a que dalle. » j'lui dis. « J'crois qu'la seule occupation sportive ici c'est le drift. »

Et bien sûr, c'est illégal. Comme quoi, même nos loisirs doivent être criminels. On est de la mauvaise graine après tout. Pourquoi on aurait des moyens légaux de s'amuser, hein ? Je roules des yeux en y pensant et je regarde encore Ariel :

« Le Roller-Derby c'est quoi ? C'est la sorte de course sur des patins ou tu bouscules tout le monde, genre ? »

Pas que je sois totalement inculte, mais je me suis jamais trop penchée sur les activités sportives. Oh j'aimerais bien hein, mais y'a que dalle ici, alors… J'préfèrais pas me faire des films en continuant de me faire chier dans ma piaule tu vois.

J'dis : « Si c'est ça, c'est cool. »
Et puis : « Ca pourrait p't'être m'intéresser si tu tentes le coup. »

J'lui adresse un léger sourire et je continue de marcher à travers les couloirs comme si de rien n'était alors que les couloirs se remplissent d'élèves et donc de bordel par la même occasion.

« T'inquiètes, on prend l'habitude. » j'lui dis calmement. « T'étais où avant ? »

J'aurais quand même kiffé voir la tronche qu'ils auraient fait si elle avait débarqué dans le nord, dans leur lycée de coincés du cul.

© CRIMSON DAY feat. @Ariel N. Holloway ♦️ 640 mots ♦️ NP : Duality - Slipknot
HORS JEU : Pardon pour l'attente

_________________

No life lost can make it stumble, our empire will never crumble

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beforethethunder.forumactif.com/t98-you-cannot-kill-what-
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: A long and lonesome road ● Toni   

Revenir en haut Aller en bas
 
A long and lonesome road ● Toni
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANATOMY OF A MURDER :: a walk in riverdale :: The enigmatic south side :: Riverdale South High-
Sauter vers: