AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Ne manquez pas l'occasion de participer à l'évent en cours !
event n°4 ♙ game on, bitch
Nous avons besoin de participants à la Tombola RP,
Venez vous inscrire pour que nous lancions les jeux ! ♥️
Nous vous demandons d'éviter au maximum de choisir un personnage issu du gang des Southside Serpents à votre inscription.
Ils sont déjà bien trop nombreux, pensez aussi aux Ghoulies comme gang, ou bien aux personnages de la série encore libres ! I love you

Partagez | 
 

 CASTIEL + Pacify Her

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
DEAR WRITINGS : 42
FIRST STEP IN : 13/01/2018
MIRROR : Tom Holland
IDENTITY : Panda-Sama
TWIN(S) : Wolfgang~
Golden Youth

MessageSujet: CASTIEL + Pacify Her   Mer 11 Avr - 12:28

Pacify HerTired, blue boy walks my way Holding a girl's hand. That basic bitch leaves finally, Now I can take her man.Trois heure du matin. Ce n’était sans doute pas une heure pour être réveillé et encore moins une heure pour être dehors. J’avais bien conscience de tout ça et pourtant, j’étais là, en train de descendre le long de la gouttière après avoir soigneusement coincé ma fenêtre, afin que personne ne remarque qu’elle était ouverte et ainsi que je puisse retourner dans ma chambre après mon escapade. C’était presque assez dramatique de se dire que j’étais devenu un expert en la matière. Et dire qu’il y a quelques mois, je faisais le mur pour la première fois en dix-sept ans d’existence.

Pourtant, je n’avais pas prévu de sortir ce soir et encore moins cette nuit. J’avais des journées encore plus intenses que d’habitudes en ce moment. En effet, en plus de mes activités habituelles qui me prenaient beaucoup de temps, je m’étais engagé dans ce groupe d’élève pour faire en sorte que nos nouveau arrivant de Southside s’intègre bien. Et par Tupac ! Ce n’était pas chose évidente. J’avais donc bien besoin de ces nuits de sommeil, parce que oui, même un type hyperactif a besoin de dormir. Cependant, j’avais été réveillé par un appel de Tamara, ma petite-amie. C’était tout de même fou à se dire ça. Moi, en couple.

Nous sortions ensemble depuis Décembre. Et je n’étais toujours pas très sûr de cet relation. J’aimais Tamara, à n’en point douter. Nous étions de super potes, on s’entendait sur plein de truc… Mais au point de sortir ensemble… Tout ça me semblait un peu bizarre, comme si ce n’était pas naturel d’être ensemble, vous savez, mais j’imagine qu’on finit par s’habituer. Puis je n’osais pas parler de mes doutes à Tamara, de peur qu’elle le prenne mal. J’avais l’impression que cette relation tenait à peu, alors, j’étais près à n’importe quoi. Comme répondre à un appel à trois heure du matin pour la raccompagner chez elle après une soirée avec ses amies.

Ca m’agaçait assez d’y aller. Surtout que c’était déjà la troisième fois cette semaine. Mais comme je le disais plus haut, j’avais l’impression de ne pas avoir de choix si je ne voulais pas la perdre. Ainsi, j’avais développé des techniques pour faire le mur discrètement. Je venais de quitter notre propriété et commençait à descendre la rue jusqu’à ce que je repère une silhouette familière. Castiel. Merde. S’il me voyait ici, il allait me poser des questions et… Ok, ce n’était pas lui qui allait me disputer pour faire le mur. Mais je me sentais un peu mal. Surtout que j’avais pris la mauvaise habitude de l’éviter ces derniers temps.

Je n’avais pas de raisons valable à cela. Quoique si, avec l’arrestation de Malachai, j’avais un peu remis en doute ma confiance envers les Ghoulies. Et même Milo m’avait mis en garde contre eux. Au début, j’en avais bien ris et j’avais même été le raconter à Castiel. Mais finalement… Je crois qu’il n’avait pas tort, je devais être plus prudent. Puis ça me donnait une bonne excuse pour éviter Castiel. Parce que, à vrai dire, depuis que je sortais avec Tam, j’avais l’impression qu’il y avait une sorte de malaise entre nous. Ou tout du moins, je me sentais affreusement coupable alors que…. Je n’avais rien à me reprocher. J’avais bien le droit de sortir avec elle, non ?

Dans ma grande imbécilité, au lieu d’essayer de l’éviter et de l’ignorer, je fis demi-tour et me mit à courir. Si je ne voulais pas paraître suspect, c’était totalement raté. Et courir, comme ça, soudainement, la nuit, même pour un type qui fait du pakour comme moi, c’était une mauvaise idée. En effet, je n’avais pas fait quelques mètres que je glissai du trottoir et on aurait pu faire un arrêt du image pour diffuser un “It was at this moment that he knew… He fucked up”, juste avant que je m’étale de tout mon long sur le bitume.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DEAR WRITINGS : 87
FIRST STEP IN : 10/01/2018
MIRROR : Andy Biersack
IDENTITY : YOU_COMPLETE_MESS
TWIN(S) : Fangs Fogarty !
INVENTORY : Un couteau suisse, un paquet de clopes et un briquet.
The Call Of Crimes

MessageSujet: Re: CASTIEL + Pacify Her   Mer 11 Avr - 19:22


Pacify Her #CASTIM


Depuis quelque temps, sérieux, ta vie te donne vraiment envie de ragequit. C’est simple. T’as l’impression que tout te casse les couilles. Ouais. TOUT. Entre Malachai qu’à préféré choisir Bones pour être son second, et Tim qui sort avec cette meuf depuis tu sais plus combien de temps. T’as juste envie de tout envoyer bouler pour t’en aller bien loin. Ouais, clairement, t’es plus que tenté par ça. Va savoir ce qui te fait encore hésiter. Après tout, ces derniers temps ton père te cache pas qu’il crève d’envie de te voir t’en aller. Alors pourquoi t’es encore là ? Tu te le demande bien, tiens.
Enfin, encore une fois, t’as ignoré les propos de ton père et t’es parti bosser, t’as gardé ta frustration pour toi. Comme tous les autres jours, t’as réussi. Tu sais vraiment pas comment tu fais, en générale, t’es plutôt du genre hyper colérique. Mais là, va savoir, t’arrive à te contenir. Mais sûrement que quand ça va sortir tu vas tuer une douzaine de personne.. Enfin, la journée à fini par passer, tout ce que t’avais à faire, c’était rentrer chez toi. Enfin, si tu pouvais encore appeler ça ton chez toi. Peut être que t’allais devoir te chercher un appartement. Enfin bref.

T’avais du laisser ta caisse à ta mère, alors du coup, tu rentrais à pieds. Tu commencais à voir ta maison au bout de la rue, puis t’as vu Tim, aussi. Il marchait vers toi. Ca te faisait bizarre de le voir, t’avais l’impression de ne pas l’avoir vu depuis des lustres. Mais bon, c’était peut être que ton imagination, ou alors au pire. Tant pis. De toute façon, le gars, il était toujours collé au cul de sa meuf. Source de rage. Enfin, tu t’y attendais pas à le voir rebrousser chemin. Alors quoi ? Il t’évite ou quoi ? Tu croise les bras. Okay.
Puis le boulot, c’est qu’il est tombé. On dira que c’est bien fait pour sa gueule. Tu croise les bras, tu continue d’avancer, t’avoue que t’étais partagé entre l’envie de le confronter et celle de le snober pour qu’il voit ce que t’as fait. Mais bon, comme t’étais pas du genre à éviter les confrontations et que tu ressentais le besoin de gueuler un bon coup, tu pouvais pas faire comme s’il était pas là. Alors t’as fini par t’arrêter à son niveau et t’as baissé les yeux. « Tiens. Timothy, pas scotché à ta.. » Pute ? Pétasse ? Connasse ? Tellement de mot que je voudrais employer mais que je ne peux pas. « Petite-amie. » Ca te fait mal de dire ça, putain. « Elle est morte, c’est ça ? » Après tout, il serait forcément avec elle si c’était pas le cas.  « Je t’aurais bien aidé à te lever, mais comme tu m’évites, je te ferais pas cet affront. » Ouais, tu le cherches, il me mérite, puis ouais, cette fois t’as juste pas envie de te montrer tout doux et tout gentil avec lui. Il l’a cherché. Alors tu le laisse se démerder.
panic!attack


Dernière édition par Castiel Montgomery le Lun 16 Avr - 19:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beforethethunder.forumactif.com/t260-castiel-vaut-mieux-v
avatar
DEAR WRITINGS : 42
FIRST STEP IN : 13/01/2018
MIRROR : Tom Holland
IDENTITY : Panda-Sama
TWIN(S) : Wolfgang~
Golden Youth

MessageSujet: Re: CASTIEL + Pacify Her   Sam 14 Avr - 20:01

Pacify HerTired, blue boy walks my way Holding a girl's hand. That basic bitch leaves finally, Now I can take her man.Je me sentais con. J’aurais aimé dire que je ne m’étais jamais aussi con de toute ma vie. Mais ce serait mentir. C’était le genre de truc qui m’arrivait au moins une fois par jour.... Minimum. Courir sans cesse partout n’était pas sans risque. Mais on finit par s’y faire, j’imagine. Je restais au sol, comme si, le fait de ne pas bouger allait me rendre invisible. J’étais vraiment pas bien brillant ce soir. Certes, je ne l’étais pas en temps habituel, mais là on touchait vraiment les tréfonds de l’imbécilité.

Il en fallait quand même plus à Castiel pour passer son chemin. Sa première réflexion fut à propos de Tamara. Vu le ton qu’il employait, il ne l’aimait pas trop. Ce qui n’était pas une grande nouvelle. J’avais bien compris que Castiel détestait ma petite-amie sans vraiment de raisons. Parce que à ce que je sache, ils ne s’étaient jamais parlés. Castiel enchaîna et par Tupac, il était sur les nerfs sur soir. Je me relevai, époussetai un peu mes vêtements en lui répondant :

- Ouh… T’es de bonne humeur, ça fait plaisir. Moi aussi jsuis content de te voir. Bonsoir Cas.

J’avais tenté un truc, mais je crois que le genre agressif ça m’allait pas trop. Je lâchais un rire embarrassé et passait une main dans mes cheveux.

- Et nan ! Tam est pas morte, voyons, comment tu peux dire ça. J’allais la chercher justement, elle sort de soirée, je crois qu’elle a pas mal bu et elle veut pas rentrer tout seule. Je vais juste la raccompagner chez elle et je reviens ici.

Je ne pouvais pas nier que j’avais beaucoup évité Castiel ses derniers temps… Et ça ne faisait pas que quelques jours. Je n’avais pas d’excuses, je le savais, mais je ne pouvais pas m’empêcher d’en chercher.

- Désolé… Je… J’étais pas mal occupé ces derniers temps et… Avec ce qui est arrivé à Malachai je me suis dit que… Milo avait peut-être pas tort…

Ca sonnait creux mon affaire. Mais c’était ce que j’avais de mieux. Même dans ma posture, je n’étais pas crédible. J’étais incapable de regarder Castiel dans les yeux sans me sentir encore plus coupable et depuis que je m’étais relevé, j’étais littéralement figé sur place. Ignorant même totalement mes mains toutes éraflées qui me piquaient.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DEAR WRITINGS : 87
FIRST STEP IN : 10/01/2018
MIRROR : Andy Biersack
IDENTITY : YOU_COMPLETE_MESS
TWIN(S) : Fangs Fogarty !
INVENTORY : Un couteau suisse, un paquet de clopes et un briquet.
The Call Of Crimes

MessageSujet: Re: CASTIEL + Pacify Her   Lun 16 Avr - 23:09


Pacify Her #CASTIM


Tu le regardes quand il se lève. Franchement, tu trouve toujours ça aussi mignon cette petite taille. Mais visiblement, là, dans l’immédiat, t’es trop sur les nerfs pour pouvoir être attendri par une si petite chose. Et petit, c’est bien le cas de le dire. Quand tu l’entends, tu peux pas t'empêcher de légèrement plisser le nez. Ouais, t’es de mauvaise humeur, tu le caches pas, mais c’est cette façon qu’il a eu de te le dire. C’est pas lui, c’est pas son genre, ça lui va pas du tout. Tu lui aurais bien dit d’éviter à l'avenir parce qu’il était plus ridicule qu’agressif, mais tu t’es dit que t’allais quand même pas en rajouter. En colère ou pas, le garçon d’en face, ça reste Tim. T’as tes limite avec lui, autant tu peux être désagréable, tu peux pas être méchant comme tu l’es avec d’autres. Voir avec tous les autres. Ouais, lui, il est différent, lui tu l’aimes. Et t’aime pas ça. Autant le dire. T’as toujours su que c’était pas pour toi ce genre de niaiserie. Et ça l’est encore moins quand c’est pas réciproque. Et que la personne, t’évite, et même qu’il a une meuf. Putain. « Tellement content qu’en me voyant t’as fuit. » Toi, tu sans lancer des petites pique, avoir l’air agressif, c’est ta nature première, et même s’il avait réussi à t'amadouer par tu ne sais trop quel miracle, faut croire que t’es en partie redevenu le con que t’as toujours été. Quand il te dit que non, sa copine n’est pas morte, tu plisse le nez, puis tu roules les yeux. Franchement, elle est pas foutue de rentrer seule ? Ou avec ces putains de copines ? « Tss. » Tu fais simplement. Tu croise les bras, t’as sérieusement l’impression que cette meuf le prends pour son petit chien, à croire qu’elle pense qu’il a que ça à foutre. « Elle est pas assez grande pour se démerder, c’est ça ? » Toi au moins, tu sais le faire. Tu lui aurais pas demandé de sortir juste pour venir te chercher. Si c’est pas typique de la jalousie de faire ça. T’aurais jamais cru que tu pouvais l’être. La jalousie, c’est bien quelque chose que tu ne supportes pas, surtout pas la tienne. « Non franchement, t’as pas l’impression qu’elle abuse ? Tu crois qu’elle elle se bougerait si toi tu lui demandais de venir te chercher ? » T’es sûr que non, même si tu la connais pas, t’es sur que non. Qu’elle serait une petite amie dévoué comme Tim peut être un super mec. Tss. Tu rages, ouais.

Puis quand t’entends ce qu’il te dis ensuite, t’y crois pas. Non mais c’est du foutage de gueule là ? Oh la la, vous vous êtes fait arrêter parce que vous faisiez une course illégale, ça prouve trop que vous êtes trop dangereux. « Ah ouais ? » Tu lui lance avec un rire, un sourire en coin se dessinant sur ton visage, parce que ouais, pour le coup, tu le trouve pas crédible du tout. « Tu sais au moins pourquoi il a séjourné en taule ? » Tu fais un pas vers lui, tu baisses les yeux pour le regarder. Non parce que tu veux bien qu’il te balance ces conneries là, mais c’est sûrement sans rien savoir. Et du coup, ça t’agace un peu plus. « Enfin, de toute façon, j’y crois pas à ton explication. » Le fait qu’il hésite, c’est clair que ça aide pas à ce qu’il ai l’air convaincant, il a plutôt l’air de toute l’inverse. « C’est pas comme si c’était une raison pour le fuir comme si j’avais la peste. » Voilà. Tout simplement, t’appuie ton index sur ton torse. « Parce que tu vas pas faire comme si tu pensais que j’étais un mauvais gars, tu l’sais qu’j’ai un bon fond. » Même si là, à cette instant, c’est pas ce qu’on voit le plus, on va pas mentir.
panic!attack
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beforethethunder.forumactif.com/t260-castiel-vaut-mieux-v
avatar
DEAR WRITINGS : 42
FIRST STEP IN : 13/01/2018
MIRROR : Tom Holland
IDENTITY : Panda-Sama
TWIN(S) : Wolfgang~
Golden Youth

MessageSujet: Re: CASTIEL + Pacify Her   Hier à 17:47

Pacify HerTired, blue boy walks my way Holding a girl's hand. That basic bitch leaves finally, Now I can take her man.Je grimaçant, Castiel n’avait pas tort, ce n’était pas normal de fuir quelqu’un et dire qu’on était heureux de le voir après. Et pourtant… j’étais toujours content de voir Castiel, c’était vrai. C’est juste que la situation était un peu compliquée et que je savais pas du tout comment la gérer donc je faisais la technique de l’autruche, je me cachais jusqu'à ce que ça passe. Mais évidemment je n’allais pas pouvoir y échapper éternellement. Ma technique avait ses limites.

-Je… J’ai paniqué, désolé…

Je fixais le sol du regard, comme un gamin qui se sentait coupable après avoir fait une bêtise et qui s’était fait prendre la main dans le sac. C’était un peu ça d’ailleurs. Je me doutais bien la raison pour laquelle j’étais dehors à une heure pareille ne plairait pas à Castiel. Sa réaction ne faisais que me faire sentir encore plus coupable. Alors que bon, ça partait d’une bonne intention.

-Euh… Je sais pas… Je sors jamais à cette heure là et euh… je voudrais pas la déranger si elle dort. Enfin je sors avec elle, c’est normal… Non ?

Je me cherchais des excuses, clairement, seulement parce que je n’étais pas capable d’avouer que je savais parfaitement que jamais Tam serait venue pour moi. Ca marchait toujours dans un sens mais pas dans l’autre. Je ne disais jamais non à Tam, mais en retour, elle, elle n’hésitait pas à m’envoyer bouler quand elle en avait marre, elle m’interdisait de sortir quand ça ne l’arrangeait pas. Je devais être toujours disponible si elle avait besoin de moi.

Je me sentais encore plus mal du coup. Je sortais n’importe quoi pour essayer de me justifier, mais ça ne faisait qu’empirer les choses.

-Je euh, non… Je sais pas… Il s’est passé quoi ?

À ce niveau, je n’avais plus grand chose à faire. Autant avouer et j’étais juste incapable de mentir à Castiel. Bon de base, j’étais un mauvais menteur. Autant que j’étais mauvais pour les disputes et les excuses.

-Désolé Cas. Je sais que t’es quelqu’un de bien j’en ai jamais douté ! C'est Milo qui a dit que… enfin ce n’est pas de sa faute, c’est la mienne… c’est juste que…

Maintenant c’était trop tard, j’essayais mes larmes d’un revers de manche et poursuivit :

-C’est plus pareil entre nous. Et c’est ma faute, désolé, je sais pas ce qu’il c’est passé mais… Quand on est ensemble, c’est bizarre enfin, je sais pas comment l’expliquer je…

J’étais totalement paumé, pas la peine d’avoir trois doctorat pour le comprendre. Je passais encore ma manche sur mes joues et finis par dire :

-Désolé, je suis fatigué…

On peut dire que je me cherchais encore des excuses. Mais c'est vrai, j’étais crevé et c'était sans doute pour ça que je m’étais mis à pleurer aussi facilement. Je crois que n’importe qui aurait haussé le ton sur moi pour n’importe quelle raison, ça aurait été le même résultat.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: CASTIEL + Pacify Her   

Revenir en haut Aller en bas
 
CASTIEL + Pacify Her
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANATOMY OF A MURDER :: a walk in riverdale :: The pleasant North Side :: home sweet home-
Sauter vers: