Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous avons besoin de participants à la Tombola RP,
Venez vous inscrire pour que nous lancions les jeux ! ♥️

Partagez | 
 

 CASTIEL + If I say too much it's my consequence.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
DEAR WRITINGS : 110
FIRST STEP IN : 13/01/2018
MIRROR : Tom Holland
IDENTITY : Panda-Sama
TWIN(S) : Wolfgang~
Golden Youth

MessageSujet: CASTIEL + If I say too much it's my consequence.   Jeu 24 Mai - 22:54

If I say too much it's my consequence.Oh when we lock eyes Come with me don't kill the vibe Look around no one's inside Hold me down if I get too wild I swearAssis à une des tables à Pop’s, je souriais comme un imbécile à Castiel qui se trouvait en face de moi. C’était notre premier véritable rendez-vous, ça avait un peu été décidé sur un coup de tête soudain, mais je n’étais pas moins heureux d’être là. Castiel m’avait appelé en sortant des cours en me proposant de faire un truc ce soir, vu qu’il avait rien de prévu et au lieu de se voir chez moi ou chez lui (enfin chez ses parents) je lui avais proposé d’aller chez Pop’s. J’avais faim et ça faisait un bail que je n’y étais pas allé. Je savais que Castiel n’aimait pas trop manger, donc c’était pas franchement la sortie idéale pour lui, mais il avait accepté quand même. Et il semblait content d’être là aussi.

On venait de finir notre plat, enfin, je venais de finir l’assiette de Castiel, et vu ce qu’il en avait consommé on pouvait dire que j’avais mangé pour deux, encore une fois, mais j’avais toujours de la place pour le milkshake que je buvais en ce moment. Je devrais pas être aussi serein. Je sais. Tout le monde me l’avait dit et redis et même moi je le savais. Je devrais être en couple avec Castiel et avec personne d’autre. C’était lui et lui seul. Mais non, officiellement, j’étais toujours avec Tamara. On se voyait moins, on se parlait plus beaucoup, mais nous n’avions pas rompu. Je crois qu’elle se doutait bien de quelque chose. Et je crois même que Tamara n’avait jamais pris notre relation très au sérieux non plus. Mais rien n’avait été fait.

Je m’en sentais coupable et cette pensée me hantait tous les jours. Mais je ne pouvais pas me résoudre à le faire. Dès que j’étais en face Tam j’arrivais pas à lui en parler, je me sentais mal de lui dire que finalement je voulais être avec quelqu’un mais ce n’était pas elle. Et en parallèle, je passais beaucoup plus de temps avec Castiel. Puis quand j’étais avec lui, j’oubliais tout le reste alors… Ca n’aidait pas des masses non plus.

- Oh ! Du coup tu m’as pas dit, ça se passe bien ton déménagement ? T’as pu t’installer à la maison des morts tranquille ?


On en avait déjà parlé il y a quelques temps et Castiel n’avait pas tardé à mettre son plan en application. En même temps, son père ne voulait plus le voir chez eux, alors il n’avait pas eu trop le choix non plus. Je crois que Castiel s’était déjà installé là bas et même avant d’y vivre officiellement, il y dormait souvent il me semblait. Mais je n’y étais jamais allé. Sans doute parce que j’avais un peu peur des Ghoulies. Et peut-être que Castiel avait pas franchement hâte de m’emmener là bas non plus. C’était quand même écrit sur ma gueule que je n’avais rien d’un membre de gang.
© 2981 12289 0


« it feels so empty without me »
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DEAR WRITINGS : 120
FIRST STEP IN : 10/01/2018
MIRROR : Andy Biersack
IDENTITY : YOU_COMPLETE_MESS
TWIN(S) : Fangs, Mila & Javier ♥
INVENTORY : Un couteau suisse, un paquet de clopes et un briquet.
The Call Of Crimes

MessageSujet: Re: CASTIEL + If I say too much it's my consequence.   Ven 25 Mai - 17:13

If I say too
much it's my
consequence.
Timothy & CastielYou're just running from the truth
That I'm scared of losing you.
You are worth too much to lose
Baby if you're still confused
Boy I'm just in love with you..
Notre premier rencard. Et le pire, c’est que ça vient un peu de moi quoI. J’avais tout simplement jamais fait ça avant. Alors bon, forcément, des idée d’endroit, j’en avais pas forcément de base. Mais bon, Tim il a vite trouvé. Chez Pop’s. Je pense que ça devrait le faire, puis c’est clair quand dans un endroit comme ça, Tim sera aux anges. Depuis le temps, j’ai compris qu’il aimait manger le petit.
Il avait déjà fini de manger, et son assiette et la mienne. Parce que ouais, c’est pas étonnant, mais j’ai largement pas terminé quoi. Faut dire que c’était quand même bien garni, alors j’en avais même pas bouffé la moitié avant d’avoir l’impression d’avoir trop bouffé. Puis maintenant je le regardais boire son milkshake et je le trouvais juste trop mignon quoi. J’sais vraiment pas comment il fait pour me faire fondre comme ça, sérieux.

On était assez silencieux, j’avoue que je trouvais ça louche. Franchement, depuis quand un moment avec Tim peut être calme hein ? Il avait l’habitude de parler tout le temps, mais bon, je me disais juste qu’il était trop absorbé par ses pensées.
Puis, il a fini par parler. Il me questionne sur mon déménagement, c’est vrai que je lui en ai pas trop parlé et que ça m’a occupé ces derniers temps. Même si clairement, ça m'empêchait pas de passer du temps avec Tim. J’ai quand même mes petites priorités dans ma vie. « Ouais, j’pense que ça s’est bien passé. » Enfin, il y a quand même une partie délicate. Forcément. « Enfin, mon vieux à tenu à m’accompagner, et quand il a vu ou je m’installais, il m’a regardé comme si j’étais la pire personne au monde. » Mais en soit, je m’en fous, il le fait depuis qu’il sait que je suis gay alors.. J’imagine que je peux dire que c’est pa grave, j’ai l’habitude. « Mais sinon c’est cool d’avoir mon vrai chez moi. C’est petit comparé à ce à quoi j’étais habitué, mais j’suis mieux la bas. » Puis j’suis plus près de mon boulot, de mes potes et tout ça. C’est plutôt cool. Mais bon, le truc embêtant, c’est que j’avais dû vraiment partir dans la précipitation. L’annonce du fait que j’sois peut etre en couple avec Tim, ça avait été un peu le truc en trop pour mon vieux. Enfin bref.

J’me suis accoudé contre la table et j’ai tendu le bras pour posé ma main sur celle de Tim pour caresser doucement sa peau. J’avais le droit non ? Après, on avait jamais fait ça en publique, mais il en avait pas honte non ? Sinon je pense qu’il aurait pas voulu vraiment venir ici. « Il faudra que tu viennes chez moi, du coup.. » Après tout, jusque là je l’avais jamais emmené parce que j’avais pas envie de trop le mêler à tout ça, là, je vais le mêler non plus hein, mais comme c’est mon copain.. J’imagine qu’il faudra qu’il vienne, on va quand même pas toujours traîner chez lui. Puis, j’ai pas honte de lui.. Alors je peux bien le montrer à mes potes.. Je crois qu’il en connaît déjà certains. Enfin, qu’il connait surtout Malachai quoi. « Sinon. » Faut bien finir par changer un peu de sujet non ? Alors j’ai décidé que ça serait maintenant, qu’il fallait que j’aborde ça, encore. « T’as plaqué Tam ? » C’est quand même quelque chose que j’attends assez impatiemment. J’ai envie qu’il soit vraiment à moi, pas à elle.
© 2981 12289 0


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beforethethunder.forumactif.com/t260-castiel-vaut-mieux-v
avatar
DEAR WRITINGS : 110
FIRST STEP IN : 13/01/2018
MIRROR : Tom Holland
IDENTITY : Panda-Sama
TWIN(S) : Wolfgang~
Golden Youth

MessageSujet: Re: CASTIEL + If I say too much it's my consequence.   Ven 25 Mai - 17:44

If I say too much it's my consequence.Oh when we lock eyes Come with me don't kill the vibe Look around no one's inside Hold me down if I get too wild I swearJe buvais mon milkshake en écoutant Castiel me raconter son déménagement. Je m’en voulais de pas avoir pu lui filer un coup de main. Je n’avais pas eu trop le temps ses derniers temps. C’était aussi en partie pour ça, ce rendez-vous je pense. Ca faisait un moment qu’on avait pas passé autant de temps ensemble. Enfin un moment… Je voulais dire quelques jours. Je sais que ce n’est pas beaucoup, mais vu qu’on avait l’habitude de se voir quasiment tous les jours depuis… Depuis l’autre nuit… Bref, du coup plusieurs jours à juste s’envoyer des messages, perso, je trouvais que c’était une éternité.

Je grimaçai lorsqu’il parla de son père. Apparemment tout était prétexte à le rendre plus énervé contre lui. J’avais un peu du mal à saisir son comportement. Est-ce qu’il se rendait compte qu’il n’aidait pas du tout son fils comme ça ? Je me sentais déjà coupable quand il avait su pour Cas et moi, ça avait apparemment rendu les choses pires qu’elles étaient, mais Castiel m’avait dit que ce n’était pas ma faute, c’était juste son père qui était con. D’un sens je le comprenais un peu. Les parents de Castiel avaient été les premiers au courant pour nous parce que… Et bien parce qu’il étaient là la nuit où on avait couché ensemble et ils avaient bien dû nous entendre…

C’était quand même ultra gênant d’y repenser. Alors je mis juste ce souvenir dans un coin de mon esprit. Il était pas question que je l’oublie non plus hein.

- Il me déprime ton vieux. C’est pas possible de réagir comme ça sérieux. Ma mère était super contente quand elle a su pour nous. D’ailleurs elle pensait qu’on sortait déjà ensemble… Depuis que t’es venu dormir à la maison la première fois apparemment…


C’était ma mère en même temps. Elle se faisait vite des idées sur ce qu’il se passait. Mais d’un sens, elle n’avait pas eu tort sur ce coup là non plus.

- Tant mieux si t’aime bien alors ! Ca me fait trop bizarre de savoir que tu vis plus à côté n’empêche…

Je souris, puis affichai une moue boudeuse. Castiel savait que si je pouvais, je passerais chaque seconde de chaque journée avec lui. Plus collant tu meurs. Je retrouvais mon sourire en sentant sa main sur la mienne et me remit à aspirer mon milkshake. Comment je pourrais vouloir m’éloigner de lui ?

- Ouais ! Avec plaisir ! Je t’avoue, ça me fout un peu les miquettes. La maison des morts quoi… rien que le nom ça fiche froid dans le dos. Mais si t’es là, j’ai pas à craindre quoique ce soit hein ? Sinon j’irai me plaindre à Malachai, il va pas être au bout de ses peines.

Je me mis à rire. Pour une raison étrange, Malachai m’aimait bien. C’était l’amour de Disney qui nous avait réunis je crois. Mais bon, je sais pas trop si je pouvais lui faire confiance, je préférait largement que Castiel soit là hein ! Mais il n’avait pas de raison pour me lâcher de toute façon. Quoique… Je grimaçai en entendant le nom de Tamara.

- Euh… Ouiii ?

Mon ton était tellement hésitant, c’était pas du tout crédible. Puis tout le monde sait que je ne sais pas mentir. Je soupirai, affichai encore une moue et posai mon menton sur la table.

- Je saiiis… Je devais le faire mais… J’ai pas eu le temps et… Et quand elle est là, j’ose pas…

Je savais que c’était un des sujets qui fâchent. Et je savais que Castiel allait pas aimer cette réponse. Alors c’est pour ça, j’essayais de lui faire mon regard de chien battu, je me disais que sur un malentendu, ça pourrait passer. D’ailleurs je sais pas par quel miracle Tamara ne savait toujours pas pour moi et Castiel. J’avais l’impression que tout le quartier était au courant. Merci maman.
© 2981 12289 0


« it feels so empty without me »
©crackintime


Dernière édition par Timothy Magpie le Mar 29 Mai - 10:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DEAR WRITINGS : 120
FIRST STEP IN : 10/01/2018
MIRROR : Andy Biersack
IDENTITY : YOU_COMPLETE_MESS
TWIN(S) : Fangs, Mila & Javier ♥
INVENTORY : Un couteau suisse, un paquet de clopes et un briquet.
The Call Of Crimes

MessageSujet: Re: CASTIEL + If I say too much it's my consequence.   Ven 25 Mai - 21:27

If I say too
much it's my
consequence.
Timothy & CastielYou're just running from the truth
That I'm scared of losing you.
You are worth too much to lose
Baby if you're still confused
Boy I'm just in love with you..
J’ai vaguement haussé les épaules. A vrai dire, le fait que mon vieux le déprime, je pouvais pas y faire grand chose.. C’est pas le genre de chose qui le changerait. Si seulement ça pouvait être le cas, tout serait tellement plus simple.. Mais bon, un homme lui, il changera tout simplement jamais. Puis ouais, faut croire qu’en couchant avec Tim à la maison, j’ai dépassé les limites. Mais eh. Ca s’est fait naturellement et c’est pas de ma faute si Tim il a kiffé. « J’le comprendrais jamais. Ca sert à quoi d’adopter un fils si c’est pour le mettre dehors parce que finalement, il te convient pas. » Parce que quand on y pense, c’est tout à fait ça, avant qu’il découvre que j’suis gay, ça lui était jamais venu à l’esprit de faire une chose pareille. De me mettre dehors comme si je valait plus rien du tout. Quand j’y repense, je trouve ça rageant.. « T’as de la chance, tes vieux à toi ils sont cools. » Moi j’en ai qu’un seul qui est cooL Je serais trop content si je les avais, perso. Quand j’y pense, ils vont un peu être mes beaux parents.. Enfin, un truc dans le genre du moins. Cette idée me fait sourire. « Ouais, c’est clair qu’il va falloir s’y faire. » On pourrait plus se voir devant chez nous aussi régulièrement déjà. C’est dommage, je trouvais ça vraiment cool d’avoir juste à marcher pendant quelques secondes pour pouvoir le voir, et de pouvoir le croiser par hasard en allant ou en rentrant du boulot. Ca pourrait arriver juste de temps en temps quand j’irais voir ma mère.

Mais bon, Tim n’avait pas à s’en faire, s’il en avait envie, il pouvait toujours me voir autant qu’il voulait, maintenant, il allait juste devoir se rendre jusqu’à la maison des morts. Peut être qu’il faudra que je lui fasse un pass ou un truc comme ça pour qu’il puisse entrer comme il le veut sans qu’un autre Ghoulies ne l’empêchent de passer. Enfin après, c’est pas vraiment un endroit super gardé, mais sait on jamais, je voudrais pas qu’on lui fasse des misères pour rien. « T’en fais pas, t’as pas à avoir peur, t’es avec moi, personne te toucheras. » Parce que bon, le moindre gars qui touche à Tim, je lui ferais la peau sans la moindre hésitation. Je refuse qu’on lui fasse du mal. Encore plus maintenant que je suis fixé sur ce que je ressens pour lui.
Mais j’te jure que quand je l’entends dire qu’il a toujours pas plaqué sa meuf, je doute de ce que lui, peut bien ressentir. Mais merde putain. Il l’aime cette nana ou quoi ? Je pousse un soupir, je m’appuie contre la table. Je roule des yeux et je me mets à regarder ailleurs. « Tu me casses les couilles Tim. » Je lui ai dis. Pas méchamment un, c’était pas pour l’agresser que je lui disais ça, juste parce que c’est vrai, ça me blase qu’il la jette pas. J’veux dire, il la voit limite même plus, j’suis sûr que la meuf, il lui disait, elle en aurait rien à foutre. « A un moment, va falloir oser, parce que sinon c’est moi qui vait y aller. » Je lui dis simplement, bougeant pour me remettre à le regarder. Non mais franchement, comme je pouvais lui résister quand il me regardait comme ça. Il m’attendrit dans la seconde. « T’es chiant à être si mignon mec. » Je croise les bras et les appuie contre la table, je continue de l’obser, un fin sourire sur les lèvres. « Mais le fait que tu sois mignon, ça m’empêche pas de perdre patiente. Je vais quand même finir par aller voir ta meuf, et tu sais comme moi que c’est pas une bonne idée parce que je vais pas la ménager. » C’est limite si moi, je pourrais pas faire exprès d’être méchant avec elle. Parce qu’elle le mériterait. Enfin pour moi. j’y peux rien si je peux pas la saquer. Je me suis relevé lentement et je suis passé de l’autre côté, je me suis assis sur la même banquette que Tim pour être plus proche et j’ai directement passé mon bras autour de ses épaules. « J’crois que tu comprends pas que je veux t’avoir juste pour moi, et tant qu’elle sera ta meuf je pourrais pas. » Et ca me vexe, ça m'énerve. je pourrais même dire que ça me rend triste.
© 2981 12289 0


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beforethethunder.forumactif.com/t260-castiel-vaut-mieux-v
avatar
DEAR WRITINGS : 110
FIRST STEP IN : 13/01/2018
MIRROR : Tom Holland
IDENTITY : Panda-Sama
TWIN(S) : Wolfgang~
Golden Youth

MessageSujet: Re: CASTIEL + If I say too much it's my consequence.   Mar 29 Mai - 11:37

If I say too much it's my consequence.Oh when we lock eyes Come with me don't kill the vibe Look around no one's inside Hold me down if I get too wild I swearJe plissai le nez. Je savais pas non plus quel était l’intérêt d’adopter un enfant si c’était pour le mettre à la porte quelques années plus tard. Dans ma famille, ce n’était pas du tout l’état d’esprit, au contraire. On était ceux qui recueillaient et adoptait les enfants qui se faisaient mettre dehors. Bon, dans le cas de Castiel, on ne pouvait pas faire grand chose, il était majeur. Donc là, la justice n’allait pas estimer nécessaire de lui trouver une nouvelle famille. Mais quelque part, il faisait quand même partis de ma famille aussi maintenant. Et Castiel savait qu’il pouvait venir à la maison quand il voulait. Ce n’était pas du tout un problème.

- Mes vieux c’est un peu les tiens aussi maintenant.

Je me mis à sourire, j’étais trop content de pouvoir dire ça. Et j’aurais bien aimé que Castiel vienne vivre avec nous, mais je comprend qu’il aie pas trop envie. Et quelque part, je trouverais ça un peu gênant. Je préférais quand on pouvait être que tous les deux aussi. A la maison, on aurait toujours du monde sur notre dos. Ca finirait vite par devenir agaçant. Je soupirai quand même à l’idée qu’on allait devoir se faire à cette nouvelle distance entre nos maison respectives. Mais ce n’était pas comme si on avait le choix.

- Ouais… Enfin, ça va pas m’empêcher de te voir moins, essaye pas de penser le contraire, je te laisserai jamais tranquille !


Je disais ça comme s’il s’agissait d’une menace. Mais j’étais presque sûr que ce n’était pas Castiel que ça allait déranger. Enfin, j’espère. Parce que si c’était le cas, on pourrait remettre un bon nombre de choses en doute. Heureusement, je pouvais faire confiance à Castiel, et il me l’affirmait encore quand je lui confiai mes quelques craintes à propos de Ghoulies.

- Je te fais confiance.

Je souris avant qu’on passe un sujet qui, pour le coup, me donnait bien moins envie de sourire. Je savais ce que Castiel allait dire. Je savais que ça l’épuisait. Et je voulais vraiment le faire, je voulais vraiment quitter Tam, mais j’y arrivais pas, à chaque fois que j’essayais de lui en parler, je paniquai et je faisais de la merde. Je grimaçais, je savais que si Castiel y allait, ce serait pire. Or, je ne voulais pas qu’on fasse de mal à Tam. Je savais qu’elle ne devait plus trop croire en notre relation non plus, mais ce n’était pas une raison pour l’anéantir avec ça. Au contraire, si on pouvait rester amis, ça m’allait bien. Mais peut-être que je rêvais trop ?

- Désolé…


Je savais pas quoi dire de plus. J’étais vraiment désolé. Et une petite partie de moi, était content que Castiel me trouve mignon et que ça aide à l’attendrir. Mais ça ne suffisait pas quand même apparemment.

- Je sais, je sais… Mais j’ai dit que j’allais m’en charger, c’est à moi de faire ça…

Il fallait que je prenne mes responsabilités. C’est fou comme, habituellement, j’avais pas trop de mal avec ça. Aller vers les autres, parler… Ce n’était pas un problème pour moi. Mais quitter Tam, c’était autre chose. Pas que je ne voulais pas briser notre relation, mais je me souciais surtout de l’impact que ça allait avoir. Mais je me faisais sans doute trop de soucis pour peu. Castiel changea de place pour venir à côté de moi et passer un bras autour de mes épaules.

- Comme si ça t’avais empêché de quoique ce soit… Je vais le faire… J’ai pas envie de jouer avec deux relation comme ça. De toute façon, on se voit et on se parle quasi plus avec Tam…

Je me blottis contre Castiel. J’avais eu le temps de finir mon Milkshake. Et j’avoue j’aimais pas quand Castiel était énervé comme ça. Pas la peine qu’il le dise, ça se sentait qu’il était sur les nerfs et que cette situation le blessait aussi. Et j’aurais peut-être pas dû dire ça, j’aurais juste dû lui assurer que j’allais le faire et que je voulais être qu’avec lui aussi. T’es nul Tim tu le sais ça ? Hey ! Mais il faut me pardonner, je suis un bébé dans les relations de couples… Puis là je dois en gérer deux… Enfin bientôt plus qu’une.
© 2981 12289 0


« it feels so empty without me »
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DEAR WRITINGS : 120
FIRST STEP IN : 10/01/2018
MIRROR : Andy Biersack
IDENTITY : YOU_COMPLETE_MESS
TWIN(S) : Fangs, Mila & Javier ♥
INVENTORY : Un couteau suisse, un paquet de clopes et un briquet.
The Call Of Crimes

MessageSujet: Re: CASTIEL + If I say too much it's my consequence.   Dim 3 Juin - 6:48

If I say too
much it's my
consequence.
Timothy & CastielYou're just running from the truth
That I'm scared of losing you.
You are worth too much to lose
Baby if you're still confused
Boy I'm just in love with you..
Ca me fait sourire qu’il dise ça. Ses vieux c’est aussi un peu les miens. Ca sera encore plus officiel quand on le sera. J’avoue que même si c’est pas une situation que j’ai vraiment vécu auparavant, j’ai hâte. Même si je pense que ça va me faire bizarre.. Je sais pas, avoir un seul partenaire, c’est pas dans mes habitudes, mais j’ai vraiment envie de faire l’effort pour Tim. Parce que je sais qu’il en vaut largement la peine.
Putain, j’me trouve tellement niais quand je pense ce genre de choses, j’crois bien que si Malachai m’entendais, il se foutrait de ma gueule comme il l’a jamais fait avant. Et le pire, c’est que j’pourrais lui donner raison, parce que ça serait totalement justifié. même si bon, l’autre, avec son Lysandros, il est mal placé pour s’moquer d’quoi que ce soit, parce qu’il était bien pire que moi avant t’sais. Enfin. On s’en fiche de Malachai, pourquoi faut que j’pense à lui maintenant ? C’est quand même tout sauf le moment quoi.

La réflexion de Tim m’a fait sourire largement. Il compte pas me laisser tranquille ? Eh bien, c’est clairement pas quelque chose que je trouvais gênant. Au contraire, j’avais pas envie qu’il me lâche. Il pouvait bien me coller tout le temps, c’est pas quelque chose qui me gênerait. Ca m’a jamais posé problème qu’on passe du temps ensembles, et maintenant qu’on est plus ou moins possiblement en couple, je me dis que ça me gênera encore moins. Puis en plus, me connaissant, j’pourrais très bien être jaloux en fait.. Alors peut être que ça serait mieux qu’il soit souvent avec moi, comme ça j’aurais pas à me demander ce qu’il fait. « Tu peux te faire plaisir, tu me dérangera jamais. » Je me penche vers Tim pour déposer un petit bisous sur son front. Ca me fait plaisir qu’il me fasse confiance. C’est pas le cas de tout le monde, un tas de gens pensant que parce que je suis membre des Ghoulies je suis pas digne de confiance. Alors, le fait que Tim ne prenne pas ça en compte, c’est vraiment quelque chose qui me fait un bien fou.

Mais par contre, cette histoire de Tamara, ça fait pas plaisir. Mais bon, j’imagine qu’un infime partie de moi peut comprendre ce qui lui passe par la tête, peut être qu’il a un peu de mal parce qu’il a jamais fait ça. Parce que le Tim, il est juste gentil dans le fond, alors blesser les gens, c’est pas un truc qu’il aime faire, alors il s’en sent difficilement capable. Mais bon, je me doute bien qu’un jour il va y arriver. Même si je sais pas quand. S’il sur ce point, il était un peu plus comme moi, tout serait plus simple. Mais c’est pas le cas, Tim, c’est juste tout l’inverse de moi, et c’est justement pour ça que j’le kiffe. « Oui, je sais qu’elle m'empêche pas de faire ce que je veux. » J’ai aucune morale, ou alors, elle est vraiment minime, alors, j’ai aucune scrupule à faire ce genre de chose à une gamine. Ca fait sûrement de moi une mauvaise personne, mais franchement, c’est pas quelque chose qui me fait tiquer. Je sais que je suis pas franchement quelqu’un de bien. « Mais, c’est pour toi que je veux que tu la largues. Parce que j’suis sûr que toi, ça te bouffe et tant que ça te bouffera, tu pourras pas être totalement épanoui avec moi. » Ca me semble logique, autant moi, à sa place, ça me ferait sûrement pas grand chose, mais encore une fois on en revient au “Tim c’est pas moi”. « J’sais que tu vas y arriver, le moment est sûrement juste pas encore arrivé. » ALors, j’imagine que j’essaie un peu de forcer le destin, de pousser Tim à se remuer un peu. C’est pour lui quoi. Et un peu pour moi, ouais. j’vais pas mentir. « Allez, on oublie pour le moment. » J’ai pas envie d’passer ma soirée à parler de ça quand même, je préfère largement profiter un peu de Tim de sa présence et de ce qui est quand même un peu notre premier rencard. J’ai glissé l’une de mes mains dans les cheveux de Tim pour les caresser quelques instant avant de me pencher vers l’avant pour déposer un baiser sur ses lèvres. Une envie comme ça. J'espérais que le fait qu’on soit dehors ça le gêne pas.
© 2981 12289 0


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beforethethunder.forumactif.com/t260-castiel-vaut-mieux-v
avatar
DEAR WRITINGS : 110
FIRST STEP IN : 13/01/2018
MIRROR : Tom Holland
IDENTITY : Panda-Sama
TWIN(S) : Wolfgang~
Golden Youth

MessageSujet: Re: CASTIEL + If I say too much it's my consequence.   Lun 4 Juin - 17:04

If I say too much it's my consequence.Oh when we lock eyes Come with me don't kill the vibe Look around no one's inside Hold me down if I get too wild I swearJe souris bêtement. Il n’y avait bien que Castiel pour apprécier que je le colle tout le temps. Je sais pas trop comment il faisait, parce que même moi j’avais bien conscience d’être gonflant parfois. Mais je n’allais pas m’en plaindre non plus. J’adorais passer du temps avec lui. Je crois qu’à force, il l’avait bien comprit. Je m’inquiétais sans doute bien trop souvent du fait qu’il ne puisse plus me supporter. Il faut dire aussi que ce genre de relation, c’était un peu nouveau pour moi. Certes, j’avais… Et techniquement j’avais toujours Tamara, mais c’était différent de ce qu’il se passait avec Castiel.

En parlant de Tamara, cette histoire restait un sujet épineux. Heureusement, j’avais réussi à calmer un peu les choses. Je n’avais pas envie que Castiel s’énerve. Je n’aimais pas ça. Bon, pour le coup, il n’était pas trop sur les nerfs, mais surtout vexé. Et ce n’était pas franchement mieux non plus. Mais à quoi je m’attendais aussi ? Il n’allait pas sauter de joie en apprenant que j’étais incapable de larguer ma petite-amie pour être rien qu’à lui. Ce n’était pas pourtant l’envie qui manquait hein ! Je voulais être avec Cas, et que avec lui, vraiment.

- Mmh. T’as pas tort…

C’est vrai que cette histoire me bouffait pas mal. A chaque fois que j’étais avec Cas, je me sentais coupable de toujours pas avoir mis officiellement fin à mon histoire avec Tam. Certes, on se ne voyait quasiment plus avec cette dernière. On se croisait et on passait un peu de temps ensemble au lycée, mais jamais plus que nécessaire. On se parlait même à peine par message. Je crois qu’on faisait notre vie chacun de notre côté. Ca se trouve, Tam aussi avait quelqu’un d’autre. Mais ça, je crois que c’était juste mon esprit qui se montait des histoires, parce qu’au final, ça m’aurait bien arrangé que Tam aie quelqu’un d’autre, ça éviterai trop de disputes et de rancunes. Parce qu’au final on serait tous les deux coupables d’avoir trompé l’autre.

- Peut-être… Mais plus j’attends pire ce sera non ?


C’était toujours pire quand on attendait. Mais Castiel essayait de me rassurer, j’en avais bien conscience. Si ça ne tenait qu’à lui, je serais déjà plus en couple avec Tam depuis longtemps. Je suis pas sûr que je l’aurais été en premier lieu déjà, de ce que j’avais compris. Enfin, le Ghoulies n’avait apparemment pas envie d’en parler davantage. Il détourna mon attention en venant me caresser les cheveux avant de se pencher pour m’embrasser. C’est vrai que j’aurais pu le repousser, après tout, on était chez Pop’s, n’importe qui pourrait nous voir et rapport les faits à Tamara. Mais j’en avais pas grand chose à faire à vrai dire. Puis quand j’étais avec Castiel j’oubliais facilement ce qui se passait autour.

Je laissais donc le brun se pencher et répondit même à son baiser, posant un une main sur son torse. Je ne fis pas trop durer le moment non plus, le but était pas de mourrir d’asphyxie non plus. Je me reculais un peu et souris une énième fois avant de dire :

- On bouge ? J’ai fini et… J’en ai un peu marre d’être là.


Quand je disais ça, je ne voulais pas dire que j’en avais marre d’être là avec Castiel. Mais j’en avais marre d’être assis sans bouger. C’était déjà un miracle que j’aie tenu tout le repas, vous ne vous rendez pas compte. Castiel savait que j’étais hyperactif. Donc j’espérais bien qu’il avait compris que ce n’était pas contre lui.
© 2981 12289 0


« it feels so empty without me »
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DEAR WRITINGS : 120
FIRST STEP IN : 10/01/2018
MIRROR : Andy Biersack
IDENTITY : YOU_COMPLETE_MESS
TWIN(S) : Fangs, Mila & Javier ♥
INVENTORY : Un couteau suisse, un paquet de clopes et un briquet.
The Call Of Crimes

MessageSujet: Re: CASTIEL + If I say too much it's my consequence.   Mer 6 Juin - 1:26

If I say too
much it's my
consequence.
Timothy & CastielYou're just running from the truth
That I'm scared of losing you.
You are worth too much to lose
Baby if you're still confused
Boy I'm just in love with you..
Bien sûr que j’avais raison. Je crois assez lz connaître, Tim, pour savoir comment il est. Alors je sais qu’il est pas bien quand il est avec moi et c’est quelque chose que j’ai envie de changer.. Je veux qu’il se sente bien avec moi. Je veux pas qu’il se sente mal quand il me voit parce qu’il repense à ce qu’il a fait. « A mon avis, non seulement ça sera pire, mais en plus, t’aurais de moins en moins envie de le faire. » Et j’ai pas envie, je veux qu’il la quitte maintenant, que tout cette histoire soit expédiée. « Parfois je me demande si t’attends pas qu’elle, elle le fasse. » C’est vrai que quand on y réfléchit, ça serait plus simple pour lui, mais va savoir quand ça pourrait arriver déjà, et en plus, si ça se trouve, elle ferait ça de manière horrible. Et je voudrais pas qu’elle le blesse. parce que sinon, fille ou non, je serais obligée de la claquer. J’suis pas misogyne moi, perso, j’frappe les filles comme les gars.
Quoi ? Pas une bonne personne, si ce n’est au yeux de Tim. Parce que avec lui, j’essaie d’être une bonne personne. Je fais de mon mieux pour lui montrer mon bon côté. Je crois que j’aurais peur de la réaction qu’il pourrait avoir si il voyait comment je suis au boulot. Ou quand j’suis avec Malachai. J’suis pas vraiment la personne que j’suis avec lui. J’peux être très violent et j’voudrais pas qu’il ai peur de moi ou je sais pas quoi.. Je crois que ça serait le drame de ma vie.

J’ai déposé un baisers sur les lèvres de Tim. Pas trop long vu qu’il m’a repoussé au bout d’un temps. On allait pas non plus s’embrasser pendant des heures. puis franchement, on est en public, alors même si ça me gêne pas qu’on puisse être indécent et se rouler des pelles aux yeux de tout le monde, je vais pas lui imposer ça. C’est pas forcément le truc de tout le monde. J’ai glissé ma main sur son bras que j’ai caressé quelques secondes avant de hocher la tête à sa demande. « Ouais, on peut y aller, bébé. » Ouais, au point ou on en est, je peux bien lui donner un surnom du genre. J’aime bien. Je me suis levé le premier, me suis penché pour embrasser le front de Tim et je suis allé payé ce qu’on avait mangé.

Je suis vite revenu vers lui, j’ai passé mon bras autour de corps de Tim et je me suis mis à marcher pour sortir du fast food. Puis après avoir fait quelques pas, j’ai regardé mon presque petit ami. « Tu voudrais aller ou, dis moi ? » Je commence par lui demander. On pouvait rentrer s’il le voulait, mais j’avais bien envie qu’on se balade un peu lui et moi. C’est un truc qu’on a pas vraiment eu l’occasion de faire. Puis, j’sais pas, j’pense que c’est un truc qu’un couple ferait, non ?
© 2981 12289 0


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beforethethunder.forumactif.com/t260-castiel-vaut-mieux-v
avatar
DEAR WRITINGS : 110
FIRST STEP IN : 13/01/2018
MIRROR : Tom Holland
IDENTITY : Panda-Sama
TWIN(S) : Wolfgang~
Golden Youth

MessageSujet: Re: CASTIEL + If I say too much it's my consequence.   Lun 11 Juin - 19:38

If I say too much it's my consequence.Oh when we lock eyes Come with me don't kill the vibe Look around no one's inside Hold me down if I get too wild I swearJe grimaçai en commençant à penser que Castiel devait avoir des sortes de don télépathiques. Ou alors c’était juste trop simple de savoir à quoi je pensais. D’un sens, c’est vrai que je n’étais pas quelqu’un de très compliqué. Enfin, de mon avis, je n’étais pas quelqu’un de très compliqué. Après, va savoir ce que les autres en pense. Mais j’avais sans doute passé assez de temps avec Castiel pour qu’il arrive à deviner plutôt facilement certaine de mes motivations.

- Ben, j’avoue,... Ouais un peu. Je pensais qu’elle le ferait avant.

Après tout, vu comment on s’était éloigné ses derniers avec Tam. Et vu comment Cas l’avait envoyé paître la dernière fois, je m’attendais à ce qu’elle l’ait en travers de la gorge. Mais on en avait pas vraiment reparlé. Et de ce que j’avais cru comprendre, elle ne se souvenait pas grand chose de cette nuit là non plus. Sur le coup, ça m’avait plutôt bien arrangé. Mais à présent, je n’étais pas sûr que ça m’aide des masses. Bref, j’étais juste encore en train de me chercher des excuses pour ne pas faire ce que j’avais à faire.

Je souris à Castiel. On en était arrivé à se donner des surnoms mignons maintenant ? Je crois que je n’allais pas le laisser s’en sortir aussi facilement avec ça. Quoique pour le moment, je me contentai de hocher la tête alors que Castiel se levait déjà. Il m’embrassa sur le front avant d’aller régler l’addition. Je n’avais même pas eu le temps de protester. En soupirant et notant que j’en devais une à Castiel - surtout qu’au final, c’était moi qui avait le plus manger - je récupérais mes affaires et nous quittâmes le diner.

Castiel m’avait rapidement rattrapé et je le laissais volontiers passer un bras autour de moi. Nous avions à peine passer la porte de chez Pop’s que mon petit-ami (je crois qu’on peut le dire maintenant), me demanda où je voudrais aller ? A vrai dire, je n’avais pas d’idée précise en tête. J’avais juste envie de sortir, prendre l’air et de bouger. Surtout de bouger. Je souris ayant une idée soudaine.

- Oh ! On pourrait aller au Skate Park, à cette heure, je pense pas qu’il y aie grand monde, je pourrais t’apprendre quelques trucs !

Evidemment que j’avais ma planche avec moi, vous pensez que j’étais venu comment ? Puis je sortais rarement sans à vrai dire. J’avais même un sac à dos avec des sangles qui me permettaient d’attacher mon skate dessus. Si c’était pas beau ça. Bref, j’étais fier de mon idée. J’espérais qu’elle plairait à Castiel. J’avais aucune idée s’il aimait le skate et s’il était déjà monté sur un planche, si ce n’était pas le cas, je me ferais une joie de l’initier. Pour une fois que c’est moi qui pourrait lui apprendre quelque chose et non l’inverse.
© 2981 12289 0


« it feels so empty without me »
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DEAR WRITINGS : 120
FIRST STEP IN : 10/01/2018
MIRROR : Andy Biersack
IDENTITY : YOU_COMPLETE_MESS
TWIN(S) : Fangs, Mila & Javier ♥
INVENTORY : Un couteau suisse, un paquet de clopes et un briquet.
The Call Of Crimes

MessageSujet: Re: CASTIEL + If I say too much it's my consequence.   Mar 3 Juil - 17:37

If I say too
much it's my
consequence.
Timothy & CastielYou're just running from the truth
That I'm scared of losing you.
You are worth too much to lose
Baby if you're still confused
Boy I'm just in love with you..
Je le connais tellement bien, j’imagine que c’est un truc qui aidera quand on sera vraiment ensembles, je sais comment il est et j’arrive à le comprendre.. C’est quand même dingue, j’avais toujours pensé que je pourrais jamais comprendre les autres, encore moins penser comme ils le peuvent, et pourtant, comme toujours, avec Tim, j’y arrive très simplement. Encore une fois, ça me prouve qu’il est pas comme les autres. « Bon, je vais te laisser encore un peu de temps alors.. » Qui sait, si ça se trouve, la meuf, elle a prévu de le plaquer demain, ou alors Tim va trouver le courage de le faire dans la semaine.. J’imagine qu’avec tout ce que j’ai déjà attendu, je peux bien attendre encore un peu. On va dire que j’suis pas à ça près, en fait. Même si bon, j’espère quand même que j’vais pas attendre des plombes, je sais que j’aurais certainement pas la patience de le faire, en fait. Même pour Tim, j’ai quand même mes limites..

On est parti assez vite comme on avait fini, j’ai payé, et on en sorti. puis comme j’avais pas trop d’idée d’endroit où me rendre, j’ai voulu laisser le choix à Tim. Puis comme j’aurais pu m’y attendre, il a vite trouvé une idée. J’ai souri et j’ai directement hocher la tête. « Ouais, ça me va. » Je sais que c’est un endroit qu’il aime bien, puis il a pris son skate, alors autant qu’il y aille, non ? J’suis sûr qu’on pouvait passer un bon moment la bas. « J’ai hâte de te voir à l’oeuvre sur ton skate. » T’sais que j’aime le mater Tim, que ce soit quand il court ou même juste quand il fait des étirement, alors j’pense que ça sera cool de le mater quand il fait ça.
Pour une fois, j’avais décidé de me déplacer à pieds, alors du coup, on allait devoir marcher jusqu’au fameux skatepark, alors je me suis pas gêné pour garder Tim collé contre moi et je me suis mis à marcher assez rapidement. Pour ma part, j’avais jamais utilisé un skate, ça avait jamais forcément été mon truc, moi ce que j’ai toujours aimé, c’est les voitures. Mais quand tu regardé, un skate, c’est une mini voiture sans moteur ou un truc comme ça, tout simplement.
De loin, j’ai vite pu apercevoir notre destination. « Allez, fini le trajet en m'impressionnant avec tes talents de skateur pour voir. » A vrai dire, j’ai pas la moindre idée de ce qu’on peut être capable de faire avec ça, alors j’ai l'occasion de le voir.
© 2981 12289 0


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beforethethunder.forumactif.com/t260-castiel-vaut-mieux-v
avatar
DEAR WRITINGS : 110
FIRST STEP IN : 13/01/2018
MIRROR : Tom Holland
IDENTITY : Panda-Sama
TWIN(S) : Wolfgang~
Golden Youth

MessageSujet: Re: CASTIEL + If I say too much it's my consequence.   Jeu 5 Juil - 17:36

If I say too much it's my consequence.Oh when we lock eyes Come with me don't kill the vibe Look around no one's inside Hold me down if I get too wild I swearJe ne pu m’empêcher de sourire à la réponse de Castiel. Comment ne voulait-il pas que je le vois comme le mec le plus parfait du monde s’il continuait d’être aussi gentil et patient avec moi ? Je savais que ça l’affectait beaucoup cette histoire et qu’il n’aimait pas l’idée de me partager avec qui que ce soit. Et c’était super adorable. Puis je n’avais pas envie de le partager non plus. Je sais pas trop comment je le vivrais si je savais que Castiel était en couple avec un autre alors que je l’aimais à en crever. Je le remerciais en lui volant un baiser. C’était sûrement là, la meilleure promesse que je pouvais lui faire, après tout, j’avais répété déjà bien assez de fois que j’allais plaquer Tam et jusque là ça n’avait pas été très concluant. Mais il fallait que je le fasse, pour moi, pour Cas.

Heureusement, je n’eus pas à me prendre la tête plus longtemps avec ça. Il faut dire je mettais facilement de côté ce qui m’embêtait. Et là Castiel venait d’accepter mon idée d’aller au skate park, j’étais totalement refait. Comme un gosse de six qui va à Disneyland. Il faut dire que j’adorais ça le skate. Et le Pakour et la Gym aussi. On peut dire que j’aimais le sport en général quand même. Mais il faut croire que j’avais un petit penchant pour des trucs un peu dangereux quand même et des sports qui n’étaient pas en équipe non plus. Mais on allait pas faire une analyse de mes préférences sportives non plus, on était pas là pour ça.

- C’est pas comme si tu m’avais jamais vu ! Si ?

A y repenser, je crois que j’avais montré quelques vidéos à Castiel, il m’avait déjà vu passer en skate, pour rentrer chez moi ou venir chez lui, mais pas au skate park. Il faut dire que le Ghoulies n’avait pas trop de raisons de traîner dans ce coin non plus. Enfin je crois. J’avoue, j’avais acceléré le pas, j’avais trop hâte qu’on arrive maintenant. Quoique, j’aurais pu ralentir et profiter d’être contre Castiel comme ça aussi. Mais ce n’était pas comme si j’allais pas pouvoir retourner contre lui après ça.

- Tu vas pas être déçu ! Garde mon sac, s’il te plait.

On était à quelques mètres du Skate Park. Je connais mon sac à dos à Castiel, mit ma planche au sol, lui adressa un grand sourire avant de m’élancer vers la piste. Normalement il n’allait pas avoir trop de mal à me rattraper non plus. C’était un skate hein, pas une moto non plus. J’avançais plus vite que lui, mais c’était tout. Quand j’arrivais sur les lieux, je ne ralentit même pas. Au contraire, je profitais de ma vitesse pour descendre la première rampe qui se présentait.

J’enchaînais alors les figures que je connaissais bien. Il faut dire que je passais quand même une bonne partie de mon temps libre ici, je gérais plutôt bien mon affaire. De coin de l’oeil, j’avais repéré Castiel qui était arrivé, mais je ne m’arrêtais pas et continuait de rouler. Après tout, c’est lui qui m’avait demandé du spectacle. D’ailleurs après quelques minutes, je voulu tenter une figure un peu plus compliqué, je pris donc de l’élan, remontait la rampe, sauf que tout ne se passa pas comme prévu. Enfin, techniquement, si, je redescendit bien sur la rampe, mais sans skate et sur le dos. C’était pas super agréable. J’allais avoir une belle brûlure dans le dos, je le sentais bien. J’étais donc arrivé en bas, par terre et là, c’est ma planche qui retomba à son tour et évidemment, il fallait qu’elle vienne me tomber dessus hein. Fichue gravité.

Ce n’était pas une chute très grave. Douloureuse, j’allais avoir le dos sacrément éraflé, mais je n’étais pas à ça près. Je passais littéralement mon temps à me faire mal de la sorte et c’était normal de tomber souvent en skate et quand je faisais du parkour ou de la gym, c’était pareil. Mais je ne voulais pas que Castiel s’inquiète alors je levai un pouce et me relevait en lui criant :

- Tout va bien !!

C’est vrai quoi, j’avais rien du cassé ! Ignorant mes blessures, je profitais de ne plus être sur ma planche pour récupérer cette dernière et rejoindre Castiel. Je n’avais pas perdu mon sourire. En même temps comment je pourrais quand il était là ?

- Alors ? C’était comment ? Déçu du spectacle ?

J’espérais que non, mais bon, sait-on jamais. Je soulevais mon tee-shirt, pour regarder les dégâts que la rampe avait fait à mon dos. Ouais, c’était pas très beau à voir. Mais j’étais sûr que ça cicatriserai rapidement. Pour le moment ça piquait surtout mais je ne me faisais pas d’inquiétude. Et je ne voulais pas que Castiel s’en fasse trop non plus. Alors je relâchais rapidement mon tee-shirt.
© 2981 12289 0


« it feels so empty without me »
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DEAR WRITINGS : 120
FIRST STEP IN : 10/01/2018
MIRROR : Andy Biersack
IDENTITY : YOU_COMPLETE_MESS
TWIN(S) : Fangs, Mila & Javier ♥
INVENTORY : Un couteau suisse, un paquet de clopes et un briquet.
The Call Of Crimes

MessageSujet: Re: CASTIEL + If I say too much it's my consequence.   Mer 11 Juil - 12:21

If I say too
much it's my
consequence.
Timothy & CastielYou're just running from the truth
That I'm scared of losing you.
You are worth too much to lose
Baby if you're still confused
Boy I'm just in love with you..
Je secoue la tête quand je l’entends. « Je t’ai déjà vu sur des vidéos, ou quand tu passais devant chez mes parents.. Mais sinon.. » Pas vraiment quoi. Ou juste quelques secondes quoi. Il m’a jamais emmené dans ce fameux skatepark, et à vrai dire, j’y ai jamais mis les pieds non plus, c’est pas la bas que j’vends le JJ, et c’est pas vraiment un endroit où j’irais, j’aurais rien à faire la bas. Alors du coup..
Mais j’avoue que j’suis plutôt content qu’il m’y emmené, j’pense que c’est un peu son endroit à lui. J’aimerais vraiment pouvoir faire la même chose, l’emmener dans des endroits que j’aime. Mais quand j’y réfléchis.. C’est pas comme si j’en avais vraiment.. Le seuls endroit ou je traine souvent, c’est les boite de nuit, et c’est pour le boulot. C’est pas pareil, quoi.

Enfin, on est arrivé la bas relativement vite, sûrement parce que Tim marchait super vite tellement il semblait avoir envie d’y aller. J’ai pris le sac de Tim quand il me le tendait et je l’ai posé sur mon épaule avant de glisser mes mains dans les poches de mon jeans. J’ai souri à Tim et je l’ai regardé se lancer en le suivant, j’essayais de marcher relativement vite pour ne pas être trop à la traîne. Je ne le quittait pas des yeux et franchement j’étais admiratif. Parce que personnellement, je pourrais simplement pas. Ouais, j’ai beau être un ghoulie, j’aurais quand même peur de tomber et d’me défoncer je ne sais quelle partie du corps.. Je suis arrivé en face de la rampe où il s’adonnait à son activité. J’avais fini par m’asseoir en tailleur par terre et je m’étais sorti un cigarette de mon paquet, juste histoire de parfaitement profiter du spectacle. Mais avant que je puisse l’allumer, j’ai vu Tim tomber. Merde. Je me suis levé directement et j’ai dévalé la pente sur mes pieds en faisant attention à ne pas tomber et je me suis approché de lui. « Ca va ? » Mon pauvre Tim. J’espère qu’il s’est pas trop fait mal.. J’ai bougé sa planche avant de l’aider à se redresser. « T’as mal quelque part ? » Enfin, j’imagine qu’il a déjà mal au dos.. Parce que vu comme il a dévalé la piste, j’sens que ça risque de picoter un peu, et tu coup j’ose pas toucher parce que j’ai pas envie de lui faire mal quoi.. « C’est dangereux ton truc dis donc.. » Enfin, il y a pire hein. Rien que ma vie a moi vu le job que je fais elle est dix mille fois plus dangereuse.. Mais bon, j’ai pas peur pour moi, à vrai dire, pas pour ça du moins. Parce que j’aime ce que j’fais de ma vie quoi. Mais par contre, quand j’vois Tim se blesser j’suis en flippe total.. Peut être que je m’inquiète trop pour lui..
© 2981 12289 0


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beforethethunder.forumactif.com/t260-castiel-vaut-mieux-v
avatar
DEAR WRITINGS : 110
FIRST STEP IN : 13/01/2018
MIRROR : Tom Holland
IDENTITY : Panda-Sama
TWIN(S) : Wolfgang~
Golden Youth

MessageSujet: Re: CASTIEL + If I say too much it's my consequence.   Jeu 12 Juil - 21:44

If I say too much it's my consequence.Oh when we lock eyes Come with me don't kill the vibe Look around no one's inside Hold me down if I get too wild I swearJ’étais tellement fier de pouvoir montrer à Castiel de quoi j’étais capable. Pour une fois que j’avais quelqu’un pour apprécier ce sur quoi je travaillais et ce pourquoi j’étais bon aussi. Parce que oui, pour mes professeurs, savoir faire du skate ça n’avait rien d’important, rien d’exceptionnel, tout ce qui importait, c’était les notes que je pourrais avoir en cours. Et beaucoup de personnes suivaient leur avis. Mais je savais que Castiel ne m’aimait pas pour mes résultats scolaires et heureusement d’ailleurs. Même si, je l’avoue moi-même, j’aimerai bien avoir des meilleures notes.

J’enchaînai donc les figures de skate avant de vouloir me risquer dans quelque chose de plus compliqué et échoué admirablement. Ce n’était pas ma première chute, vous vous doutez bien. Au skate, on se prend souvent de bonnes pelles. J’avais beau avoir tenté de dire à Castiel que tout allait bien, cela ne l’avait pas empêché de venir me rejoindre. Je pris appuies sur lui pour me relever et époussetait un peu mes vêtements avant de relever la tête vers mon petit ami en souriant.

- Rien de cassé ! Ca va ! T’inquiète pas… Juste…


Je soulevais mon tee-shirt, et comme prévu j’avais de belles éraflures. Signe que mon dos n’avait pas trop aimé se frotter aussi violemment au sol. Je haussais les épaules avant de conclure :

- Quelques égratignures…

Ca pouvait faire un peu peur parce que ça avait de l’ampleur comme ça mine de rien, puis c’était bien rouge, mais malgré les égratignures, ça ne saignait pas énormément. Je m’étais pas coupé une artère non plus.

- Ca aurait pu être pire. C’est toi qui me dit que c’est dangereux ? Sincèrement, je serais plus rassuré si je te savais tous les jours ici plutôt qu’avec les Ghoulies.

Je me mis à rire. Parce que oui, ça me faisait rire de blaguer avec ça. C’est vrai que maintenant que j’y repensais, en général, je ne m’inquiétais pas pour Castiel. J’avais confiance en lui. Pourtant, les règlements de comptes violent c’était fréquent chez les dealers. Peut-être que je devrais y songer un peu plus.

- Tu veux essayer ?

J’avais récupéré ma planche et la posai au sol, un pied dessus pour la bloquer et sourit à Castiel. Je sais qu’après un spectacle pareil, ça ne donnait pas trop confiance, mais je n’allais pas faire sauter Castiel sur la rampe non plus. S’il n’avait jamais mis les pied sur une planche, on allait y aller doucement, commencer par les bases.
© 2981 12289 0


« it feels so empty without me »
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: CASTIEL + If I say too much it's my consequence.   

Revenir en haut Aller en bas
 
CASTIEL + If I say too much it's my consequence.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANATOMY OF A MURDER :: a walk in riverdale :: The pleasant North Side :: Pop's Chock'lit Shoppe-
Sauter vers: