AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous avons besoin de participants à la Tombola RP,
Venez vous inscrire pour que nous lancions les jeux ! ♥️

Partagez | 
 

 You're not Jughead. [LYS&JO]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
DEAR WRITINGS : 12
FIRST STEP IN : 16/05/2018
MIRROR : rob raco.
IDENTITY : mangue ou padfoot.
TWIN(S) : fp jones.
The Call Of Crimes

MessageSujet: You're not Jughead. [LYS&JO]   Ven 25 Mai - 15:09

Il ère, tel un malpropre au milieu des ruelles de Riverdale. Douce ville qui l'a vu grandir, lui, le fils abandonné par un père, puis par une mère. Le cancre qui a su trouver sa place chez les Southside Serpents et qui leur voue désormais une loyauté sans nom. Malgré son retour chez lui, le grand brun ne semble pas des plus heureux. Il n'octroie qu'un mince sourire, à ceux qui sont venus lui souhaiter un bon retour à la maison. Parce qu'il ne désire entendre la voix que d'une seule personne. Jughead Jones. Et cela n'arrivera certainement pas de si tôt, après ce qu'il lui a fait. Joaquin en a bien conscience ; il a merdé en beauté. Royalement. Comme un con. Il pourrait s'insulter de toutes les manières qui soient, le garçon est certain que ce ne serait jamais assez violent pour le décrire. Lui, qui crachait sur ces personnes qui trompent leurs époux. Lui qui regardait de haut, les garçons ou les filles qui louchaient sur les corps d'autres personnes. Il a trahi son ex petit ami et aujourd'hui, il sait qu'il ne récolte que ce qu'il a semé. Mais après ces quelques semaines, il espérait que Jughead veuille bien lui parler. Pour cela, encore faut-il le trouver. Il a réussi à l'esquiver au Wyrm, l'autre soir, et désormais, il est incapable de prendre une décision. L'attendre devant le lycée ? Hors de question, il ne voudrait pas croiser Keller. Il doit d'abord parler au fils de son leader.

Et l'occasion semble enfin se présenter, alors qu'au détour dans une petite rue du Northside, Joaquin croise le chemin d'un grand blond aux yeux azurs. Une frimousse identique à celle de Jughead, peut-être un peu … Masculine, certes. Et Joaquin se laisse avoir. En beauté. Par ce Doppelgänger sorti de nul part. « Jug, attend ! » Il souffle fort, prenant son courage à deux mains. Il serait capable d'endurer de nombreux coups, jusqu'à-ce que le garçon se calme, s'il a besoin de se défouler sur lui, de lui faire payer son affront. Peu importe. Ses doigts délicats viennent attraper le bras du joli blond. Jughead fait des couleurs maintenant ? Il le préférait brun … Mais soit, il ne peut le juger sur une telle chose. « Me r'pousse pas s'il te plaît .. J'veux juste te parler, d'accord ? » Qu'il demande, l'air attristé, inquiet, nerveux. De nombreuses émotions lui broient les tripes, alors qu'il fixe intensément le dos du jeune homme dont il tient le bras avec douceur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DEAR WRITINGS : 213
FIRST STEP IN : 09/01/2018
MIRROR : Dylan Sprouse
IDENTITY : 2981 12289 0
TWIN(S) : Toni Topaz & Bones Lazaroff
INVENTORY : Un calepin et un crayon pour dessiner, un briquet et un peu de monnaie.
Golden Youth

MessageSujet: Re: You're not Jughead. [LYS&JO]   Jeu 7 Juin - 13:39

You're not JugheadMalachai est sorti de prison et depuis qu'il a fait son retour auprès de moi, je me sens particulièrement de bonne humeur. Vraiment. Je ne fais même plus attention à ce qui m'agaçait tant au quotidien dans cette ville maudite qu'est  Riverdale. Cet homme a ce don pour me donner des ailes et pour me faire oublier tout le reste. Je suis véritablement fou de lui, même si… Bon… C'était pas chose gagnée au début, et son détour en prison m'a fait du mal. Il m'a terriblement manqué pendant ces quelques mois… C'est probablement ce qui explique la certaine euphorie qui m'anime actuellement. Ca doit avoir l'air particulièrement bizarre et peu fidèle à moi-même mais… Peu importe. J'ai bien le droit de me sentir heureux, non ? Du coup, je me sens d'humeur à faire un peu de shopping, j'ai bien envie d'offrir un cadeau à mon petit-ami. Je ne sais pas encore quoi mais… Il est sûr et certain que ça ne sera rien d'aussi bizarre que l'un des paquets qu'il m'a offert quand il débarqué chez moi l'autre jour.

Je ne fais pas vraiment attention à ce qui se passe autour de moi, mes pensées sont toutes tournées vers mon leader de gang préféré et le présent que je vais lui offrir, du coup, je n'ai pas entendu que quelqu'un me suivait et j'ai été bien pris au dépourvu quand on m'a attrapé par le bras. Je me suis stoppé net, parcouru d'un certain stress soudainement. Qu'est-ce qui va encore m'arriver comme aventure aujourd'hui ? Je ne suis pas certain d'avoir envie de le savoir et… C'est bien pour ça que j'ai pas osé me retourner de suite. Ouais… J'ai attendu que la personne qui me tenait parle et comme elle a pas l'air agressive du tout et qu'elle raconte des trucs que je ne comprends pas, je me tourne pour lui faire face. Et devant moi… Un strict inconnu. Je fronce les sourcils.

« Loin de moi l'envie de te blesser mais… On se connaît ? »

Ca m'étonnerait. Il a le genre de visage qu'on oublie pas. Du moins… A mon avis. Puis il a l'air tellement triste et peu serein, je ne sais pas si je dois m'inquiéter pour lui ou pour moi-même. Pour le moment, je ne pense pas nécessairement à la découverte récente que j'ai fait. Le fait qu'il y a ce garçon qui me ressemble comme deux gouttes d'eau en ville, depuis bien plus longtemps que moi d'ailleurs. J'ai encore bien trop l'habitude de l'incompréhension

« Ca va..? » finis-je par lui demander, ne pouvant rester insensible à sa détresse presque palpable.

© CRIMSON DAY ◊ 437 mots



BECAUSE DAYS COME AND GO, BUT MY FEELINGS FOR YOU ARE FOREVER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beforethethunder.forumactif.com/t255-lys-tu-crois-gerer-m
 
You're not Jughead. [LYS&JO]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANATOMY OF A MURDER :: a walk in riverdale :: The pleasant North Side-
Sauter vers: