SAISONS AUSTRALIENNES

SPRING : septembre à novembre
SUMMER : décembre à février
AUTUMN : mars à mai
WINTER : juin à août

Saison des pluies : novembre à avril
Saison sèche : mai à octobre

Il fait environ 19°
Nous sommes en automne






Rumeurs entendues

Harry Styles a été vu récemment avec l'ex de Louis Tomlinson, la belle Danielle Capbell ! Y'aurait il anguille sous roche ? On ne t'a jamais appris à ne pas toucher aux exs de tes amis ?

Danielle Campbell n'a rien trouvé de mieux que de faire une interview où elle se déclare la mère de Freddie ! T'as aucune limite ou quoi ?

On a aperçu Niall Horan collé comme une sangsue à la bouche de Zayn Malik ! Faudrait peut être lui dire que Zayn a des dizaines de meufs qui n'attendent que d'écarter les cuisses pour son plaisir...




 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERMÉ
-60%
Le deal à ne pas rater :
PHILIPS SHB3175BK/00 Casque Bluetooth
28.80 € 71.26 €
Voir le deal

 

 once we were strangers # jughead

Aller en bas 
Invité
Anonymous
Invité
once we were strangers # jughead Empty
MessageSujet: once we were strangers # jughead   once we were strangers # jughead EmptyMer 22 Nov - 20:34

"Bonsoir je viens chercher la commande pour..." "Les Lodge oui vos cheeseburgers sont bientôt prêts...!" Pops lui offrit un sourire et Veronica ne put s'empêcher de sourire elle aussi, son énergie était contagieuse. Elle comprenait pourquoi tant de personnes venaient se réfugier ici et pourquoi cet endroit avait une place si spéciale dans le coeur des habitants de Riverdale. Dans le coeur de sa mère aussi... Cette dernière n'avait pas encore trouvé de véritable boulot et Veronica savait que même si sa mère savait très bien jouer la comédie, elle n'allait pas bien. L'absence de son mari et maintenant toutes ces portes qui se fermaient devant elle... Les deux Lodge avaient bien besoin d'un remontant. La jeune brune avait donc suggéré un soirée entre filles, passée devant la télé à manger des frites et autres aliments gras, en regardant des comédies romantiques cliché à souhait. "Regarder Julia Roberts avoir une dépression sur un petit écran te fera le plus grand bien Mère." avait déclaré Veronica. Contre toute attente, Hermione avait accepté sa proposition et la lycéenne l'avait laissée en charge du choix du film tandis qu'elle se dirigeait vers Pop's pour récupérer le repas de la soirée. Veronica pianota un instant sur son écran de téléphone avant de jauger la clientèle, croiser Betty ou Archie ici était la dernière chose qu'elle voulait c'était certain. Mais son regard capta celui d'un autre lycéen et elle ne put s'empêcher de rouler des yeux en voyant qu'il portait toujours son bonnet. C'était lui qui avait eu l'audace de la rembarrer alors qu'elle était venue lui prêter mains forte. Le lycée avait toujours été une sorte de champ de bataille, Riverdale ou New York, école publique ou privée, c'était toujours la loi des populaires et des anonymes. Et à Riverdale, c'était les footballeurs qui faisaient la loi, chose que Veronica n'avait pas pu accepter quand elle avait menacé d'écraser un des joueurs avec ses Jimmy Choo tout en aidant Jughead à ramasser ses livres. Elle ne s'attendait pas à une médaille non, mais un simple merci aurait suffi. Et s'il y avait quelque chose qu'elle n'aimait pas c'était ne pas avoir le dernier mot... ce soir était l'occasion parfaite. "Jones c'est ça ? Oui je me suis renseignée." La brune lui lança un sourire des plus hypocrites avant de croiser les bras sur sa poitrine. "Il y a quelque chose que tu veux me dire ou est-ce qu'en plus de devoir corriger ton sens de la mode plus que rudimentaire, je vais devoir t'apprendre les bonnes manières? "


Dernière édition par Veronica Lodge le Ven 1 Déc - 19:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
The Call Of Crimes
Jughead Jones
Jughead Jones
DEAR WRITINGS : 224
FIRST STEP IN : 13/08/2017
MIRROR : cole sprouse.
IDENTITY : plumyts.
TWIN(S) : pandora.
INVENTORY : une chemise nouée autour de la taille, un sac en bandoulière contenant son ordinateur et quelques cours, un bonnet gris sur la tête, des bretelles qui tombent le long de ses cuisses, un peu d'argent dans ses poches, principalement du liquide, la veste en cuir des southside serpents sur le dos.
once we were strangers # jughead Empty
MessageSujet: Re: once we were strangers # jughead   once we were strangers # jughead EmptyLun 27 Nov - 11:07

C'était encore une calme soirée de passée au Pop's. Directement après le lycée, il s'était dirigé vers ce merveilleux endroit, pour s'y installer avec un bon café et des donut's. L'heure du repas n'était pas encore avancée, alors il avait simplement continué son roman jusqu'à ce que l'odeur des frites et des hamburgers chauds ne réveillent son appétit. Jughead était alors parti commander son repas habituel, avant de revenir s'asseoir après un bref passage aux toilettes. Et il avait continué d'écrire et encore, jusqu'à ce que son repas arrive et qu'il ne prenne une pause pour manger un peu, tout en relisant ses écrits afin de voir si il n'avait pas fait d'énormités. Cela lui semblait tout de même correct. Il n'avait pas vu Archie de la soirée, et il savait qu'en rentrant au Drive-In en pleine nuit, les Serpents seraient partis du terrain et son père n'y serait plus. Il aurait alors la paix, pouvant y dormir jusqu'au lendemain. Mais soudainement, un autre événement vint le tirer de sa rêverie. Une brune, fraîchement arrivée à Riverdale, qui venait lui adresser la parole. Croisant les bras sur la table après avoir prit une gorgée de sa boisson, Jughead leva ses yeux de glace vers ceux, sombres de la jeune femme. Des origines espagnoles, sûrement.

Ne pouvant retenir en l'entendant, il hocha simplement de la tête. « Forsythe Pendleton Jones III. Ou Jughead, comme tu préfères, je m'en fiche un peu. On m'appelle uniquement Jugead. » Il observait son visage, pure hypocrisie. Une new yorkaise, selon la conversation entre Betty et Kevin qu'il avait entendu un peu plus tôt au lycée, en passant à leurs côtés. Il rit brièvement, jaune en l'entendant et ne put que lui adresser un regard assassin, en même temps que ses lèvres se dessinaient à leur tour, en un sourire hypocrite. « Je n'ai rien à te dire, Lodge. Je pense que ton repas est prêt, et que tu peux dégager ton parfum un peu trop fort de cet endroit. Je n'avais pas besoin de ton aide, tout à l'heure. Tu ne changeras rien dans ce lycée. Décidément, les nouvelles ont cette envie de tout changer. Tu devrais peut-être retourner chez toi, je veux dire, dans ta ville. » Il pencha la tête sur le côté, retirant son sourire de son visage pour terminer ses frites. Il n'avait pas envie de faire d'efforts, et encore moins d'être embêté à cette heure là de la journée.



oh, the storm is raging against us now, if you're afraid of falling, then don't look down. but we took the step, and we took the leap. and we'll take what comes.
FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
https://beforethethunder.forumactif.com
Invité
Anonymous
Invité
once we were strangers # jughead Empty
MessageSujet: Re: once we were strangers # jughead   once we were strangers # jughead EmptyMer 29 Nov - 18:33

Il y avait un cynisme dans le ton de Jughead qui ne faisait qu'inciter la brune à lui parler. Pourquoi ? Parce qu'elle était une grande cynique elle-même et que manier le sarcasme était ce qu'elle faisait de mieux. Mais Veronica s'était jurée d'utiliser ses dons uniquement pour la bonne cause. Jughead lui était une cause perdue à en croire ses dires et la brune roula des yeux à son ton, certaine que quelqu'un d'autre aurait déjà fait demi-tour. Pas elle, il en fallait plus que ça pour effrayer une Lodge. Elle se contenta d'hausser les épaules et de sortir son portefeuille de son sac afin de payer pour sa commande. "... Sérieusement ? C'est toute la répartie dont tu sais faire preuve ? Me dire de dégager et me rappeler mon statut de nouvelle ? Tu sais pour un émo torturé tu me déçois beaucoup." Il n'était pas si original qu'il le croyait, le coup de l'écrivain perdu et torturé c'était mignon quelques minutes, mais s'il n'y avait absolument rien sous son bonnet alors... Alors on lui avait menti sur Riverdale, ce n'était pas une ville pleine de bonnes intentions comme le lui avait dit sa mère, absolument pas. "Et si j'étais toi Jones, je ne jugerai pas les gens d'un simple regard et je ne cracherai pas non plus sur une main tendue." Ses insultes ne pouvaient pas atteindre Veronica, elle avait déjà connu pire, déjà vécu l'enfer, elle avait dû regarder des parfaits inconnus critiquer tous les aspects de sa vie sans pouvoir se défendre. Car personne ne se souciait de sa voix ou celle de sa mère, tout le monde l'avait déjà jugée pour les crimes de son père. "Tu ne peux pas sérieusement me regarder dans les yeux et me dire que ça te plait de raser les murs du lycée et de toujours regarder par dessus ton épaule ?"  tenta finalement Veronica, son regard croisant celui de Jughead. C'était bien pour ça qu'elle l'avait aidé, ça et parce qu'elle savait que si ses footballeurs s'en prenaient à lui c'était uniquement parce que leurs existences étaient vide et que personne n'était jamais allé leur demander de rendre des comptes. Mais s'il y avait bien quelqu'un qui était pour le changement, c'était Veronica Lodge.
Revenir en haut Aller en bas
The Call Of Crimes
Jughead Jones
Jughead Jones
DEAR WRITINGS : 224
FIRST STEP IN : 13/08/2017
MIRROR : cole sprouse.
IDENTITY : plumyts.
TWIN(S) : pandora.
INVENTORY : une chemise nouée autour de la taille, un sac en bandoulière contenant son ordinateur et quelques cours, un bonnet gris sur la tête, des bretelles qui tombent le long de ses cuisses, un peu d'argent dans ses poches, principalement du liquide, la veste en cuir des southside serpents sur le dos.
once we were strangers # jughead Empty
MessageSujet: Re: once we were strangers # jughead   once we were strangers # jughead EmptyVen 8 Déc - 16:24

Un émo torturé ? Riant jaune, Jughead croisa les bras avant de se redresser, fermant son ordinateur et le rangeant dans sa pochette. Décidément, celle là se basait bien vite sur les apparences, comme toute jeune fille de son âge, de toute manière. Terminant rapidement sa boisson, le jeune Jones finit par se lever, lui octroyant un regard. « Tu me déçois aussi, Lodge, à te baser toi aussi sur les premières apparences. Regarde toi dans un miroir, bon sang, avant de juger les autres. Je ne cherche pas à avoir une répartie, je veux simplement que tu me laisses. » Il était froid, comme souvent, plutôt agacé par le comportement de cette fille à papa, tout ce qu'il pouvait détester. L'exact opposé de ce qu'il était lui, et traîner avec ses opposés ne lui avait pas vraiment réussi, si on se réfère à Archie. Évitant de repenser au grand rouquin, le brun coiffé d'un bonnet atypique toisa un instant la petite brune de New York, ce genre de personne qui n'aurait jamais daigné lui adresser la parole, et pourtant la voilà là.

C'était assez agaçant, sa manière de lui parler, de le regarder. Enfin, il en avait l'habitude, après tout. « Mais tu n'es pas moi, Veronica, tu ne me connais pas. Et c'est très bien ainsi. Les mains tendues, je n'en veux pas, donc tu peux te la remettre où je pense. Je n'ai pas eu besoin de toi jusque là, ça ne changera pas maintenant. » Il leva les yeux au ciel, passant la bandoulière de son sac par dessus son épaule. Raser les murs ? Inspirant doucement, il planta son regard de glace dans celui de la brune, haussant doucement les épaules. « J'ai pris l'habitude, c'est bientôt terminé. Je ne regarde pas par dessus mon épaule, Veronica, je marche simplement pour le peu de temps que je passe la-bas. Alors tu as peut-être envie de faire ta bonne action du jour, ta bonne action de l'année, mais ce ne sera pas moi. » Il inspira doucement, croisant de nouveau les bras tout en la toisant. « Je ne te demande pas d'aide, à personne. Je sais me démerder, alors va trouver quelqu'un d'autre à ramasser, je ne suis pas la personne que tu cherches. »



oh, the storm is raging against us now, if you're afraid of falling, then don't look down. but we took the step, and we took the leap. and we'll take what comes.
FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
https://beforethethunder.forumactif.com
Contenu sponsorisé
once we were strangers # jughead Empty
MessageSujet: Re: once we were strangers # jughead   once we were strangers # jughead Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
once we were strangers # jughead
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» My Mother and other strangers BBC 2016
» Claire Skinner
» PIRATES OF THE CARIBBEAN ON STRANGERS TIDES: ANGELICA
» Semaine 9 : épisode 16 (Star-Crossed Lovers and Other Strangers)
» Les faux strangers du "Labyrinthe"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANATOMY OF A MURDER :: oldcat :: Take a cup of tea :: The world of dead people :: RPG-
Sauter vers: