SAISONS AUSTRALIENNES

SPRING : septembre à novembre
SUMMER : décembre à février
AUTUMN : mars à mai
WINTER : juin à août

Saison des pluies : novembre à avril
Saison sèche : mai à octobre

Il fait environ 19°
Nous sommes en automne






Rumeurs entendues

Harry Styles a été vu récemment avec l'ex de Louis Tomlinson, la belle Danielle Capbell ! Y'aurait il anguille sous roche ? On ne t'a jamais appris à ne pas toucher aux exs de tes amis ?

Danielle Campbell n'a rien trouvé de mieux que de faire une interview où elle se déclare la mère de Freddie ! T'as aucune limite ou quoi ?

On a aperçu Niall Horan collé comme une sangsue à la bouche de Zayn Malik ! Faudrait peut être lui dire que Zayn a des dizaines de meufs qui n'attendent que d'écarter les cuisses pour son plaisir...




 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERMÉ
Le Deal du moment : -31%
Remise de 1000€ sur TV OLED Philips OLED+ 934 ...
Voir le deal
2199 €

 

 Little wing meets Vood Child [ft. Cillian]

Aller en bas 
Invité
Anonymous
Invité
Little wing meets Vood Child [ft. Cillian] Empty
MessageSujet: Little wing meets Vood Child [ft. Cillian]   Little wing meets Vood Child [ft. Cillian] EmptyMar 9 Jan - 9:15

Little wing meets Voodoo Child « She's walking through the clouds with a circus mind that's running round. Butterflies and zebras and moonbeams and fairy tales. That's all she ever thinks about riding with the wind. » J. HendrixCillian & Josie




La clochette au dessus de la porte tinta gaiement et Josie inspira avec plaisir l'air chauffé du diner qui lui offrait un répit bienvenue après les températures hivernales de l'extérieur. On avait beau être en Californie, le froid ne pardonnait pas et avec la fin du jour, le temps devenait de plus en plus glaçant. Le jour commençait déjà à faiblir, nimbant l'endroit d'ombres et de recoins, drôle d'atmosphère entre chien et loup quelques minutes avant que Pop's n'actionne les plafonniers. Pour l'instant c'était vraiment le désert. Un peu comme si la ville s'était brusquement assoupie avec le crépuscule, attendant patiemment que la nuit tombe. La faible lueur des néons scintillait placidement dans la pénombre, corolles vives pour égayer les couleurs fades de l'hiver, flash épileptiques venu casser la monotonie du paysage. Chez Pop's c'était un peu le dernier bastion de vie dans cet endroit désolé. Un irréductible où vous pouviez venir oublier que le temps passait en actionnant un vieux disque dans le juke-box.

Quelques têtes anonymes conversaient à voix basse dans les box recouverts de cuir rouge et la mélodie des casseroles montait des cuisines, assourdie par la distance. La jeune fille traversa la salle en quelques pas pleins de confiance avant devenir se planter sur un tabouret haut, son précieux étuis sur les genoux. Le propriétaire des lieux était aux abonnés absent, sans doute derrière ses fourneaux ou en réserve et après un regard inquisiteur vers le passe-plat, elle attrapa une fourchette sur le comptoir pour venir la cogner contre un distributeur de serviettes en papier.

« Whitaker ! Poses tes spatules et tes poêles à frire ! Faut qu'on cause ! »

Le ton était péremptoire. Le genre qui n'admettait pas la réplique. Josie aimait bien jouer de sa réputation de diva capricieuse, forçant le trait selon le besoin. Il s'agissait surtout d'un rôle qu'elle jouait lorsque ça lui servait bien mais voir les regards des habitants du coin devant ses petites manies avaient toujours eut le don de l'amuser. La jeune fille avait grandi dans un milieu privilégié certes, mais son arrogance était surtout circonstancielle. Ça servait toujours ses plans personnels.

Le message était arrivé en plein cours de littérature et elle avait dû se retenir d'y répondre immédiatement, la surprise se peignant sur son visage. Il s'agissait d'un petit jeu sans conséquence. Un échange sans fin de provocations entre elle et le cuisinier du dinner. Un petit affrontement amical sur fond de musique. Il en était fou presque autant qu'elle et même si elle devait le reconnaître, elle se garderait bien de le lui dire à lui, prenant plaisir à cette petite lutte de pouvoir improvisée. Au fond, aucun des deux n'aurait jamais le dessus sur l'autre et ça faisait passer le temps. Sans compter qu'il était parfois de réel bon conseil en la matière. Non pas qu'il ait à le savoir. Fallait pas abuser non plus. Et Cillian Whitaker était plutôt bon avec une guitare entre les pattes. Moins qu'elle évidemment, mais pas mal. Alors ils s'échangeaient des messages, se disputant la victoire à qui aurait les meilleurs accords et les meilleures références. Le bougre avait une passion pour ce bon vieux Hendrix. Comme c'était typique.

© YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité
Little wing meets Vood Child [ft. Cillian] Empty
MessageSujet: Re: Little wing meets Vood Child [ft. Cillian]   Little wing meets Vood Child [ft. Cillian] EmptyJeu 11 Jan - 11:46

I'm a voodoo child

 Josie McCoy et Z. Cillian Whitaker


I said, I didn't mean to take you up all your sweet time I'll give it right back to you one of these days And if I don't meet you no more in this world Then I'll, I'll meet you in the next one 

 Encore une fois, la clochette s'éveilla. Son cling cling aigue indiquant une nouvelle ame de Riverdale s'était aventurée dans l'antre au retro-skaï rouge de chez Pop's. Dernier vestige d'une époque folle, le Dinner était figé dans les années Soixante, luisant sous des néons et l'inox étincelant. Depuis les cuisines sans doute inchangées depuis l'ouverture du Dinner, Cillian jetta un rapide coup d'œil par le passe-plat pour apercevoir une tignasse brune passer l'ouverture de la porte. Ainsi donc elle en avait enfin terminé avec sa journée de cours et venait chercher refuge loin des températures mordantes de l'extérieure. Cette année le froid était particulièrement prenant et la fréquentation de l'établissement en ressentait les effets. Moins de concitoyens venaient prendre leurs petits déjeunes mais les fins de journées étaient plus animées. Les consommations aussi s'étaient vues modifier avec le climat. Les Milkshakes n'avaient plus la cote et les boissons chaudes se voyaient largement plébisciter. Mais en cette fin d'après midi, étrangement, l'endroit restait désespérément peu rempli. Seulement deux boxes étaient occupés, autrement dit Cillian ne croulait pas sous le boulot. Tout au contraire il se surprit même à s'ennuyer en début d'après midi, cherchant sur son porte de bonnes occasions pour s'acheter une nouvelle guitare. Et bien entendu il ne manquait pas d'envoyer ses trouvailles à la personne qu'il considérait comme la mieux placé - chose qu'il se gardait bien de lui dire, sinon leur petit jeu ne servirait à rien - pour avoir l'œil sur les articles de qualités.

En prévision d'un éventuel coup de rush, il s'afférait à la préparation de quelques desserts afin que les rescapés du froid puissent trouver quelque chose de réconfortant à se mettre sous la dent. Pop's s'en était allé régler quelques affaires en ville, lui laissant donc la boutique sur les bras. Dans ce moment là, il pouvait dire adieu aux écouteurs et privilégiait l'enceinte pour avoir juste une musique de fond et ainsi entendre la clochette lui indiquer si un client entrait ou quittait le Dinner . « Whitaker ! Poses tes spatules et tes poeles à frire ! Faut qu'on cause! »  Un sourire s'afficha sur le visage du jeune homme, La Diva s'était installée au comptoir, lui faisant face a travers le passe-plat. « Whaou je suis étonné que tu connaisses le nom de ces ustensiles de cuisine lacha-t’il en s’essuyant les mains, abandonnant quelques instants la confection d’un cheesecake caramel. Marchant vers l’ouverture donnant sur la salle, il s’accouda dans l’encadrement « Alors t’es venue chercher un autographe ?Je ne signe pas sur les serviettes en papier, désolé… » Il appuya sur l’icône stop de son téléphone pour couper la musique qui s’échappait de son enceinte. « Je te sers là même chose que d’habitude ou Madame à décidé de se diversifier un peu ? » Entre eux, c’était de bonne guerre. Leur jeu favori était de s’envoyer des pics sur n’importe quel sujet, même si les goûts ou leurs talents musicaux restaient celui de prédilection. Fallait dire que ce n’était pas désagréable de disserter sur quel type de jazz était le meilleur entre le Manouche et le bebop.
code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité
Little wing meets Vood Child [ft. Cillian] Empty
MessageSujet: Re: Little wing meets Vood Child [ft. Cillian]   Little wing meets Vood Child [ft. Cillian] EmptyLun 15 Jan - 15:45

Little wing meets Voodoo Child « She's walking through the clouds with a circus mind that's running round. Butterflies and zebras and moonbeams and fairy tales. That's all she ever thinks about riding with the wind. » J. HendrixCillian & Josie
Pour toute réponse elle lui offrit un sourire plein de dent presque trop éclatant pour être honnête. Le bougre ne perdait jamais de temps à dégainer les moqueries et elle ne lui ferait pas le plaisir de lui annoncer qu'elle préférait de toute façon que les gens aillent droit au but. Rien ne l'agaçait plus que de voir quelqu'un tergiverser sans savoir sur quel pied danser.

« Figure toi que je sais même m'en servir, répliqua-t-elle, mais tu vas devoir me croire sur paroles parce que j'ai aucune intention de te faire une démonstration aujourd'hui. »

En vérité elle était tout juste capable de réussir des œufs sur le plat mais ça il n'était pas obligé de le savoir et c'était déjà plus que suffisant pour se nourrir. Il y avait bien eut une mésaventure impliquant des pancakes quelques semaines auparavant mais Josie se garderait bien de partager l'affaire à qui que se soit. Elle avait beau avoir le sens de l'humour, il ne fallait tout de même pas exagérer. Inutile de lui fournir matière à se moquer alors qu'il en trouverait très bien tout seul.

« Si un jour je sens que tu peux t'extirper de ce patelin pour devenir célèbre, promis je te fait signer mon étuis à guitare. »

Elle passa une main sur l'objet avec un rien de révérence. Josie pouvait se montrer aussi capricieuse que possible, elle tenait à cet objet comme à la prunelle de ses yeux. Et ça n'était absolument pas parce que l'instrument lui avait été offert par son père. Oh non aucune chance. Lui qui passait son temps à lui mener la vie dure, aucune chance qu'elle lui soit reconnaissante pour quoi que se soit. Il y avait fort à parier qu'il soit de toute façon tellement exigeant qu'il trouve encore à redire de sa manière d'en jouer. La jeune fille avait eut beau y passer des heures entières, rien n'y faisait. Il n'était jamais satisfait et elle peinait à se montrer à la hauteur de ses standards.

«  Changer ? Moi ? Tu serais perdu, répliqua-t-elle mordante, mais si le carrot cake que je vois dans la vitrine me plaît suffisamment, je te ferais peut-être l'honneur de te jouer ma dernière reprise. Avec un chocolat évidemment. »

Elle avait passé sa semaine sur cette reprise de Mr Tambourine man. Juste un petit projet personnel et pas le genre de chanson qu'elle présenterait avec le groupe. Mais ça ne faisait pas de mal de reprendre les classique de temps en temps et Whitaker ne risquait pas de trouver à redire sur Saint Bob Dylan en personne.


© YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité
Little wing meets Vood Child [ft. Cillian] Empty
MessageSujet: Re: Little wing meets Vood Child [ft. Cillian]   Little wing meets Vood Child [ft. Cillian] EmptyVen 26 Jan - 11:06

I'm a voodoo child

 Josie McCoy et Z. Cillian Whitaker


I said, I didn't mean to take you up all your sweet time I'll give it right back to you one of these days And if I don't meet you no more in this world Then I'll, I'll meet you in the next one 

 C'était devenue une habitude pour eux. Quelques choses d'aussi banal que des formules de politesse. S'envoyer des vacheries au visage équivalait à une conversation des plus normales. Ils n'étaient en aucun cas méchants ou vexant l'un envers l'autre, c'était un jeu auquel ils ne dérogeaient jamais. Et lorsqu'un semblait trop gentil envers l'autre, cela signifiait le plus souvent qu'il y avait anguille sous roche. Une amitié un peu vache. Une rivalité bonne enfant.
« Un jour te mettrais au défit de faire un petit dej. Mais à ton niveau. Genre œufs brouillés et bacon à la poêle petite padawan.  »

Il n'arrivait pas à imaginer Josie en cuisine. Il y a des personnes comme ça qu'on ne peut visualiser dans des situations banales de la vie de tous les jours. Josie faite des lasagnes ou juste un gâteau par exemple...Tout comme il n'avait jamais vu son père faire le ménage ou les courses. Il était étrange de penser ce genre de choses de certaines personnes, d'après l'image qu'elles renvoyaient aux autres. Peut être que Cillian se trompait et que Josie était un véritable cordon bleu. Information à vérifier un jour.

«Et qui te dit que c'est pas déjà le cas ? Qu'en réalité je suis une super star de...de je ne sais pas quoi, mais que je fuis cette vie de débauche pour me terrer dans cette jolie petite ville parfaite où on n’a pas retrouvé le cadavre d'un rouquin et qui à un super climat cet hivers hein ? »

Il servit à Josie ce qu'elle demanda, en prenant évidemment une portion généreuse du carot cake. Il ne comprenant pas l'engouement pour ce genre de gâteaux. Lui qui préférait les classiques. Dans n'importe quel domaine d'ailleurs. Cillian n'était pas un féru de nouveauté et mise à part la technologie touchant à la musique, il était une vraie brêle.

« Moi ? Perdu ? Tu ne prendrais pas un peu la grosse tête ? » répliqua-t'il dans un léger rire en posant devant elle l'assiette avec la part de gâteau. De son coté, Cillian se servit un cinnamon rolls et un café extra long. « Dis plutôt que c'est toi qui serait perdue si je partais vers la célébrité, les concerts géants et les fans en folie ! »
Cillan leva sa tasse comme pour trinquer avant de la reposer pour se lancer dans le déroulage de son Cinnamon. «  Donc au lieu d'écouter en cours tu taffes sur des partitions c'est ça ? Maman McCoy serait ravie d'apprendre ça dit donc ! Alors dis moi , compo' perso ou reprise ? Sur quoi vais-je pourrais prendre plaisir à te critiquer ? »

code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité
Little wing meets Vood Child [ft. Cillian] Empty
MessageSujet: Re: Little wing meets Vood Child [ft. Cillian]   Little wing meets Vood Child [ft. Cillian] EmptyVen 2 Fév - 7:50

Little wing meets Voodoo Child « She's walking through the clouds with a circus mind that's running round. Butterflies and zebras and moonbeams and fairy tales. That's all she ever thinks about riding with the wind. » J. HendrixCillian & Josie


«  C'est moi ou ce que tu viens de décrire ressemble étrangement à un téléfilm de l'après-midi ? Contra-t-elle, on aurait pas eut une façon bien kitsch de passer son temps  par hasard ? Mais je le jure, si tu es vraiment une célébrité incognito, ton secret sera le mien. »

Arriveraient-ils un jour à partir d'ici ? Coincée dans une vie habituelle, faite de cours, de devoir à rendre et d'examen, elle en doutait parfois. Est-ce qu'un jour tout cela serait loin derrière elle ? Et quelle vie mènerait-elle ? Josie avait toujours rêvé de percer dans la musique, elle était intimement persuadée que c'était sa voie. Mais elle avait parfois l'impression que le bout de la route restait désespérément hors de portée. E si quelque chose arrivait qui la retiendrait dans cette ville pour toujours ? Comme si elle était condamnée à ne devenir qu'un souvenir comme Jason Blossom ? L'adolescente secoua la tête comme pour effacer ces pensées désagréables et enfourna une cuillerée de gâteau pour faire bonne mesure. Rien de mieux qu'un peu de sucre pour oublier les idées sombres et les carrot cake de chez Pops ne dérogeaient pas à la règle.

« Je prend les concerts géants et je te laisse les fan en folie, répliqua-t-elle avec la cuillère dans la bouche, mais promis je t'inviterais en backstage ! »


Ils en étaient encore loin et en écoutant son père critiquer ses lubies d'adolescente, Josie avait la curieuse impression de s'en éloigner d'avantage. Elle savait qu'elle n'avait pas encore trouvé sa voie, qu'elle cherchait encore. Mais le manque d'encouragements de sa part ne l'aidait pas forcément. Aussi s'acharnait-elle sur ses morceaux comme pour lui prouver le contraire.

«  Tu ne trouvera rien à critiquer cette fois-ci, je reprends la base! Déclara-t-elle, et ne t'inquiète pas pour moi, tant qu'elle est obnubilée par le prochain conseil municipal, ma mère ne se rendra compte de rien. »

Même si elle se sentait souvent plus proche de la soul et même si Bob Dylan ne brillait pas par une réputation irréprochable, il fallait reconnaître que la musique du bougre était intouchable. Et elle aimait parfois revenir à ses classiques. Quant à sa mère, Josie comprenait que les dernières semaines aient été particulièrement dures pour elle, mais elle n'avait pas eut l'occasion de passer beaucoup de temps ensembles. Depuis le meurtre de Jason, les autorités étaient sur les dents et sa mère d'autant plus. Et Josie avait beau le comprendre, cela ne lui plaisait pas pour autant.

« Mr Tambourine man, qu'est ce que tu dis de ça ? Quand je l'aurais terminée tu n'auras plus qu'à t'incliner ! »

En réalité certains passages lui donnaient encore du fil à retordre mais c'était facile de reprendre ses habitudes et de crâner un peu devant lui. Sans compter qu'elle venait à peine de s'y mettre. Mais ça, Cillian n'avait pas besoin de le savoir.


© YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Little wing meets Vood Child [ft. Cillian] Empty
MessageSujet: Re: Little wing meets Vood Child [ft. Cillian]   Little wing meets Vood Child [ft. Cillian] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Little wing meets Vood Child [ft. Cillian]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» X wing Revell Easy kit pocket
» X wing Easy kit pocket revell
» Wing of War
» WING GUNDAM 1/100 XXXG-01W
» Wing Commander [JEU VIDEO]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANATOMY OF A MURDER :: oldcat :: Take a cup of tea :: The world of dead people :: RPG-
Sauter vers: