SAISONS AUSTRALIENNES

SPRING : septembre à novembre
SUMMER : décembre à février
AUTUMN : mars à mai
WINTER : juin à août

Saison des pluies : novembre à avril
Saison sèche : mai à octobre

Il fait environ 19°
Nous sommes en automne






Rumeurs entendues

Harry Styles a été vu récemment avec l'ex de Louis Tomlinson, la belle Danielle Capbell ! Y'aurait il anguille sous roche ? On ne t'a jamais appris à ne pas toucher aux exs de tes amis ?

Danielle Campbell n'a rien trouvé de mieux que de faire une interview où elle se déclare la mère de Freddie ! T'as aucune limite ou quoi ?

On a aperçu Niall Horan collé comme une sangsue à la bouche de Zayn Malik ! Faudrait peut être lui dire que Zayn a des dizaines de meufs qui n'attendent que d'écarter les cuisses pour son plaisir...




 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERMÉ
Le Deal du moment : -71%
Plaque Induction Portable Amzchef
Voir le deal
49.99 €
-50%
Le deal à ne pas rater :
Lot de 2 Oreillers à mémoire de forme matelassés 60×60 cm
12.60 € 24.99 €
Voir le deal

 

 Oh...shit. - Sweet

Aller en bas 
Invité
Anonymous
Invité
Oh...shit. - Sweet  Empty
MessageSujet: Oh...shit. - Sweet    Oh...shit. - Sweet  EmptyMer 10 Jan - 19:16

Il ne devait pas être loin des dix-heures du matin, et comme à son habitude la jeune-femme siégeait devant le comptoir de chez Pop's, ce restaurant étant devenu son repère depuis plusieurs années. L'endroit était vraiment calme le matin, et ce fut pour cela qu'elle s'y était rendue pour se détendre, fuyant sa maison par tous les moyens. Betty commanda sa boisson préférée, en commençant ses devoirs, essayant tant bien que mal de trouver la concentration, ce qui ne fut point chose aisée. L'on vint rapidement lui apporter sa boisson préférée, et elle remercia poliment le serveur, en continuant ce qu'elle faisait. Mais hélas, ce ne fut sans compter sur sa maladresse légendaire, et d'un coup de coude, la blonde fit tomber tout son milk-shake sur le sol, brisant le verre par la même occasion, ce qui lui valut une légère coupure sur le pouce. « Oh non, mais je rêve. » Pesta-t-elle contre elle-même.

Le serveur finit par l'aider à nettoyer, lui conseillant d'aller soigner son entaille dans les toilettes, ce qu'elle ne tarda pas à faire. Betty ne prit même pas la peine de lire la petite pancarte accrochée sur la porte de ceux-ci, disant : ne pas claquer la porte, ce qu'elle fit en entrant, bien évidemment. Mais comme une catastrophe n'arrivait jamais toute seule, une vision d'horreur vint arriver jusqu'à ses yeux chastes, et elle constata qu'elle s'était trompée de toilettes. Betty mit rapidement ses deux mains sur son visage et essaya d'ouvrir la porte pour tourner les talons, mais celle-ci était bloquée. « Je suis désolée, je n'ai rien vu du tout ! » Ce qui en soit était vrai, mais pour autant, sa position subjective face à l'urinoir suffirait à la hantait toute sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité
Oh...shit. - Sweet  Empty
MessageSujet: Re: Oh...shit. - Sweet    Oh...shit. - Sweet  EmptyVen 12 Jan - 19:23

Oh... Shit.Sweet x BettySweet, c’est pas tant son genre d’aller chez Pop’s tout seul, mais il avait prévu d’aller voir Toni à la base, donc, il s’était dit qu’il allait prendre de la bouffe à emporter pour aller lui ramener, comme la dernière fois qu’il est allé chez elle. Donc, il avait fait sa commande avant d’aller aux toilettes le temps que ça se prépare parce que… Bah… Il avait envie d’y aller… Il a pas vraiment besoin de faire tout un roman sur ses envies pressantes quand même. C’est pas vraiment son genre de tergiverser encore et encore sur ça. Il se contente d’aller aux chiottes pour faire sa petite affaire.

Et il venait de finir et était sur le point de ranger le matériel quand il entendait quelqu’un, que la porte claquait dans son dos et le faisait sursauter, tournant la tête directement pour tomber sur une blondasse. “Putain, tu fous quoi ici ?” Qu’il dit en fronçant les sourcils, à la limite de gueuler. Parce que faut être conne ou putain d’bizarre pour aller dans les chiottes de quelqu’un d’autre. Et il la regarde quelques secondes, avec simplement la porte fermée quand elle sort même pas, qui se contente de fermer les yeux. “Puis pourquoi tu pars pas, tu comptes attendre de voir ma bite, ou ?” Et sur ce, il fait ce qu’il faut avant de bien ranger sa queue dans son boxer et son pantalon avant d’aller laver ses mains. Et il prends pas le temps de s’essuyer les mains pour marcher vers la porte. “Et tu comptes me bloquer l’chemin encore longtemps, blondasse ?” Qu’il demande avec les sourcils froncés. Parce que ce serait quand même pas plus mal si elle voulait bien s’bouger avant qu’il doive le faire lui-même. Parce que dans ce cas, il la casserait probablement en deux. La pauvre.
©  YOU_COMPLETE_MESS ♦️ 309 MOTS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité
Oh...shit. - Sweet  Empty
MessageSujet: Re: Oh...shit. - Sweet    Oh...shit. - Sweet  EmptyMer 24 Jan - 21:37

Sans aucune retenue, il la gratifia de son vocabulaire fruité qui n'arriva pourtant pas à la choquer, tant il semblait lui coller à la peau. Betty ne savait tout bonnement plus où se mettre, et aurait probablement tout donné pour que le ciel ait l'extrême gratitude de la foudroyer sur place. Mais l'éternelle poissarde qu'elle avait toujours été ne fut bien évidemment pas exaucée, et ce fut rouge de honte, qu'elle dut affronter la situation. Elle le toisa un instant gênée, se demandant comment elle allait lui avouer qu'ils demeuraient maintenant tous les deux enfermés. Il n'y avait aucune fenêtre, et étant donné l'humeur dans laquelle elle venait de le mettre, il y avait de fortes chances pour qu'il finisse par lui tordre le cou. Lorsque ce dernier s'approcha de la porte, la blonde ne bougea pas, comme figée, se demandant comment aborder la chose en douceur. Elle lui aurait bien volontiers proposé une tisane, si elle le pouvait.

« Non merci, j'ai déjà vu assez d'horreur pendant la guerre. » Répondit-elle au tac au tac, sachant pertinemment qu'elle ne faisait qu'envenimer la situation ; tant pis. La jeune-femme se contenta de hausser les épaules à sa question rhétorique, le laissait juger par lui-même. Oui, elle les avait tous les deux mis dans une sacrée panade, et elle se mordit la lèvre inférieure, se sentant coupable, à vrai dire. Mais plus il gueulait, et plus les scrupules s'envolaient, étrangement. « Nous sommes enfermés, j'ai claqué la porte, sans faire exprès. » Finit-elle par dire, avouant son crime, prête à recevoir sa sentence. De toute façon elle était bloquée, et sauf s'il souhaitait la défoncer, ils devraient attendre qu'on vienne leur ouvrir. « Je suis désolée, et puis...c'est de ta faute, tu n'as qu'à pas aller dans des toilettes publics. » Termina-t-elle, faisant preuve d'une mauvaise foi évidente.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité
Oh...shit. - Sweet  Empty
MessageSujet: Re: Oh...shit. - Sweet    Oh...shit. - Sweet  EmptySam 27 Jan - 18:07

Oh... Shit.Sweet x BettyClairement, l’intervention de la blondasse, ça l’a bien fait chier, Sweet Pea. En même temps, qui ne serait pas saoulé en voyant une nana qui rentre dans les toilettes des mecs pendant qu’il fait sa petite affaire ? Ouais, non, beaucoup de mecs sales voudraient que ça arrive. Mais bizarrement, il voudrait pas. Pas assez sale pour ça. Sauf peut-être si c’était Toni, à la rigueur… Ouais, non, vaux mieux pas penser à ça. Ce serait pas une bonne idée. Alors il se contente de rester devant la blonde qui ressemble à un piquet, qui veut pas bouger et il comprends que dalle. “Vas te faire foutre.” Langage fleuri, mais c’est ce qui fait tout son charme. C’est ce qui montre clairement qu’il vient du Southside, ça et la veste qu’il porte fièrement, assortie au tatouage sur son cou. Elle, par contre, elle ressemble à la parfaite Northside, la fille d’à côté. C’est à gerber.
Et il lui demande pourquoi elle se bouge pas et sa réaction, le fait qu’elle se morde la lèvre inférieure, ça lui fait doucement plisser les yeux quand elle se mordille la lèvre. Elle a un air trop coupable sur la gueule, ça lui plaît pas, à Sweet. Il plisse doucement les yeux avant de lui lancer un regard noir quand elle dit enfin la connerie qu’elle a faite. “T’as fait quoi ? Mais t’es totalement conne, putain.” Ouais, méchanceté gratuite, mais elle le mérite. Et pour la peine, il la pousse pour quand même tenter de faire bouger la porte, histoire de voir si c’est du mytho ou non. Mais non. C’est la vérité. Elle abuse. Ouais, ça le fait déjà chier. Puis quand il l’entends ouvrir sa gueule, il doit s’empêcher de lui en foutre une en pleine gueule. “Quoi ?” Il dit d’un ton agressif avant de s’approcher d’elle, se mettant clairement dans son espace personnel. “Et toi t’as qu’à pas entrer dans les toilettes des mecs à la recherche de bites à mater."
©  YOU_COMPLETE_MESS ♦️ 337 MOTS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité
Oh...shit. - Sweet  Empty
MessageSujet: Re: Oh...shit. - Sweet    Oh...shit. - Sweet  EmptyJeu 22 Fév - 14:59

Betty comprenait totalement l'attitude du jeune-homme, et pour cause, elle avait totalement violé son intimité. Mais ces violentes insultes dont il la gratifiait, était totalement inconvenantes, mais elle présumait qu'il devait complètement se moquer des conventions. Elle arqua un sourcil interrogateur à l'entente de son insulte, et ce fut tout naturellement qu'elle répondit « Déjà fait. » Elle haussa les épaules, rendant ce qui avait valeur d'insulte, par une légèreté dont elle ne se connaissait que peu. Son regard s'arrêta un instant sur sa veste, et elle comprit bien rapidement qu'il faisait parti du gang des serpents. Ça ne le rendait pas plus impressionnant pour autant, et cela bien malgré sa taille. La blonde traitait chaque personne comme son égal, et ce n'était pas ses parents qui lui avaient inculqué cela. Selon eux, le genre humain n'était pas fait pour se mélanger, et ils se complaisaient à ranger tout le monde dans des cases ; ça les sécurisait. Polly avait fait l'affront de ne point respecter cela, et aujourd'hui, Dieu seul savait où elle était.

Cependant, lorsqu'il s'approcha de la porte pour sortir, elle resta plantée devant, finissant tout de même par lui avouer son affront. La blonde se retint de rire nerveusement, face à son indignation. « Distraite serait un mot bien plus approprié ! Je suis vraiment désolée, j'ai lâché la porte sous le choc. » Et quel choc. Elle savait que ce demeurait une image dont elle ne saurait plus jamais se défaire ; le cauchemar. Betty se renfrogna, en entendant ses dernières paroles, et elle leva les yeux au ciel, tout en se dirigeant vers le lavabo, afin de soigner sa plaie. « Si j'ai envie de voir ce genre d'horreur, internet est là pour me satisfaire. Et sans vouloir te manquer de respect, si je voulais en voir une, ce ne serait certainement pas celle d'un mec qui dit des obscénités à chaque phrase. » Lâcha-t-elle, prenant un air condescendant, qui ne lui collait définitivement pas à la peau. La blonde finit par se tourner face à son compagnon d'infortune et hésitante, elle finit par demander. « C'est vrai, ce que les autres racontent sur vous... ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité
Oh...shit. - Sweet  Empty
MessageSujet: Re: Oh...shit. - Sweet    Oh...shit. - Sweet  EmptyDim 11 Mar - 16:45

Oh... Shit.Sweet x BettyIl plisse le nez quand il l’entends parler, juste “déjà fait”. Bizarrement, il n’avait pas vraiment envie d’entendre ça, qu’elle lui dise qu’elle avait déjà fait ça. “Je voulais pas savoir…” Puis comment cette nana qui a l’air plus coincée que les Blossom pourrait avoir déjà fait ça alors que lui… Toujours pas. Il est quand même assez dégoûté. Un peu jaloux aussi. Mais il se contente de la regarder avec le nez plissé parce que ouais, il a pas envie de l’imaginer. C’est pas son style, cette nana.
Puis finalement, il tente de sortir, de franchir la porte et elle, elle reste devant. Mais il arrive tout de même à la porte et est totalement outré quand il remarque que la porte est restée bloquée, sans poignée à cause d’elle et il n’hésite pas une seule seconde à l’engueuler, à ne pas être la personne la plus sympathique au monde, au contraire même. “Ouais, j’ai un doute.” Je trouve que totalement conne était tout aussi approprié. Clairement. Mais bon. Puis je roule des yeux. Sous le choc, je vous jure… Elle abuse totalement cette blondasse. J’vous jure, c’est totalement ridicule. Il la regarde finalement aller soigner sa plaie sans rien faire. Il va pas non plus faire sa bonne âme et l’aider, comme il est habituer à se blesser, faut pas abuser. Surtout quand elle ouvre la bouche et lui parle comme ça. “Putain, tu cherches vraiment à ce que je t’en foutes une toi, c’est bon.” Ouais, parce qu’elle me tape sur les nerfs celle-là. Carrément. J’ai envie de faire entrer sa sale gueule en collision avec le miroir. Mais quand elle se remets à parler, elle a l’air moins… Hautaine, un peu plus douce et hésitante. Ce qui n’est carrément pas plus mal. Et tout aussi hésitant, il prends la parole. Il sent mal ce qui va sortir de la bouche de la blonde. “Ils disent quoi sur nous ?” Il se lèche les lèvres. Il sent la conneries qui va arriver.
Mais il se décide quand même à faire une bonne action. Il s’approche d’elle pour choper sa main blessée afin de la regarder en fronçant les sourcils. “Tu t’es fait quoi ?” Il demande avant de choper des serviettes à côté du lavabo pour les appliquer sur la plaie après les avoir mouillées et un bout de tissus - un des bandanas de Fangs, on va pas chercher pourquoi j’ai ça, hein - dans ma poche arrière et je lui laisse même pas le temps de râler sur le fait que c’est probablement sale et je l’entoure autour de sa main.
©  YOU_COMPLETE_MESS ♦️ 442 MOTS
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Oh...shit. - Sweet  Empty
MessageSujet: Re: Oh...shit. - Sweet    Oh...shit. - Sweet  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Oh...shit. - Sweet
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [SWEET SECRET]
» [Bouret, Alexandre] Sweet enemies
» La sweet lodge
» Sweet Milk Bear
» Bitter Sweet Café - Akira Kanbe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANATOMY OF A MURDER :: oldcat :: Take a cup of tea :: The world of dead people :: RPG-
Sauter vers: