SAISONS AUSTRALIENNES

SPRING : septembre à novembre
SUMMER : décembre à février
AUTUMN : mars à mai
WINTER : juin à août

Saison des pluies : novembre à avril
Saison sèche : mai à octobre

Il fait environ 19°
Nous sommes en automne






Rumeurs entendues

Harry Styles a été vu récemment avec l'ex de Louis Tomlinson, la belle Danielle Capbell ! Y'aurait il anguille sous roche ? On ne t'a jamais appris à ne pas toucher aux exs de tes amis ?

Danielle Campbell n'a rien trouvé de mieux que de faire une interview où elle se déclare la mère de Freddie ! T'as aucune limite ou quoi ?

On a aperçu Niall Horan collé comme une sangsue à la bouche de Zayn Malik ! Faudrait peut être lui dire que Zayn a des dizaines de meufs qui n'attendent que d'écarter les cuisses pour son plaisir...




 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERMÉ
-31%
Le deal à ne pas rater :
Remise de 1000€ sur TV OLED Philips OLED+ 934 65″ – 65OLED934
2199 € 3199 €
Voir le deal

 

 Aurèle&Siska : "The Snake Meet the Young Boy"

Aller en bas 
Invité
Anonymous
Invité
Aurèle&Siska : "The Snake Meet the Young Boy" Empty
MessageSujet: Aurèle&Siska : "The Snake Meet the Young Boy"   Aurèle&Siska : "The Snake Meet the Young Boy" EmptyMer 7 Mar - 2:10


The snake meet the young boy

- Juste un cappuccino aujourd'hui Pop.

S'il y avait bien un endroit où l'informatrice des Southside Serpents aimait particulièrement se rendre, c'était bien chez Pop's Chock'lit, ce restaurant tenu par Pop Tate et où les habitants se rendaient le plus souvent. Et qui disait de nombreuses présences, disait aussi une récolte d'information et seule la jeune femme savait sur combien de discussions intéressantes elle était déjà tombée.

Prenant place à une table pour attendre sa commande, la jeune femme sortait son portable pour consulter ses messages auxquels elle répondait rapidement, bien qu'avec énormément de détails, à ses quelques sms. Elle irait voir sa boite mail un peu plus tard. Après tout, ses mails étaient bien urgent que les messages qu'elle recevait sur son portable par ceux qu'elle connaissait et auxquels elle partageait des informations concrètes.

Quand Pop vint lui déposer son cappuccino sur sa table, la brune esquissa un sourire à son encontre alors qu'elle tenait désormais sa tasse dans une main reposée sur la table.

- Merci Pop !

Siska soufflait doucement sur son cappuccino pour éviter de se brûler avant de boire une première gorgée. Ça lui faisait vraiment du bien de boire cette boisson, ça la réchauffait un peu étant donnée qu'elle était sans domicile bien qu'elle gagnait un peu d'argent pour pouvoir au moins manger.

La petite clochette de la porte d'entrée retenti, annonçant l'arrivé d'un client. L'asiatique croisa le regard d'un adolescent qu'elle n'avait jamais vu auparavant. Un nouveau ? Plus curieuse que Siska, on ne pouvait pas trouver mieux ; quoique depuis que certains événements arrivaient dans la ville de Riverdale, quelques jeunes semblaient mener des enquêtes. La jeune femme se demandait si ces jeunes allaient un jour tenter de la contacter, mais pour le moment, elle vivait simplement sa vie.

Elle avait aperçu une certaine lueur dans le regard de l'inconnu qui attira son attention. Alors, utilisant comme prétexte le fait qu'elle ne voulait pas le laisser seul, c'est avec un grand sourire qu'elle lui fit signe de venir.

- Hé, le nouveau ! Tu peux venir t'asseoir à ma place si tu veux !


Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité
Aurèle&Siska : "The Snake Meet the Young Boy" Empty
MessageSujet: Re: Aurèle&Siska : "The Snake Meet the Young Boy"   Aurèle&Siska : "The Snake Meet the Young Boy" EmptyMer 7 Mar - 10:44

Il était encore tôt ce matin la, mais cela faisait un moment que je tournais en rond dans la petite pièce qui me servait de chambre. Je ruminais quelque choses de sombres, de noirs, très noirs, je gardais ça pour moi depuis déjà trop longtemps, mais qui comprendrait? Mes parents? Pfff, eux moi vivions depuis plusieurs mois dans des mondes parallèles, la communication était coupée à jamais. J’etais le paria de la famille, celui qui les a fait déménagé dans cet endroit lugubre.

Je trouvais dans une des poches de mon sweat, une petite carte de visite rouge et blanc sur laquelle était inscrites en lettres noires « chez Pop’s ». Partout dans les couloirs de Riverdale High, on parlait de cet endroit merveilleux ou on servait les meilleurs milkshake. Le meilleur endroit pour passer le temps avant de retrouver le rush des cours.

Quand je passais la porte transparente de chez pop’s, une petite clochette tinta pour annoncer mon arrivée. Je fus rapidement pris par l’odeur légèrement huilée de l’air, on s’y sentais bien des qu’on en franchissais le seuil. La salle s’étendait sur la longueur avec des banquettes qui s’alignaient dans un ordre parfait. Il y avait peu de monde à cette heure là de la matinée: un couple au fond qui devait probablement s’echanger des petits mots sulfureux à l’ecart du reste du monde. Une jeune fille se tenait sur la banquette la plus proche de l’entree, elle me fixait d’un air curieux mais je tentais de l’ignorer jusqu’a ce qu’elle s’adresse directement à moi

«  un milkshake banane pop’s, merci! »

Je m’approchais du bar pour m’installais sur un des sièges qui faisait face à la cuisine. Je ne pouvais ignorer plus la jeune fille qui me regardait toujours. J’ai tout de suite remarqué d’un bref coup d’oeil Le blouson qu’elle portait’ avec un serpent dessus. J’ai beaucoup entendu parlé de ce groupe «  les serpents » qui semble ancré dans la ville de Riverdale, et même de l’avoir créé eux mêmes. Le simple fait de prononcer à voix haute le nom de cette communauté suffisait à en faire tressaillir plus d’un, comme s’ils étaient la bête noire de Riverdale, et qu’il fallait les craindre.

Je m’étais juré en arrivant icî, en découvrant les ombres de cette ville d'échapper à la tentation les plus sombres, et j’etais persuade que les serpents en étaient une. J’avais déjà assez de démons qui me suivait.

«  désolé mais je suis plutôt du genre solitaire. En plus j’ai eu vent des serpents et on m’a conseillé de vous éviter »

J’etais quelq’un de franc, c’etait Une qualité louable pour certains, mais qui un jour me jouerait un mauvais tour. J’espere que ce n’etais pas le cas ce matin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité
Aurèle&Siska : "The Snake Meet the Young Boy" Empty
MessageSujet: Re: Aurèle&Siska : "The Snake Meet the Young Boy"   Aurèle&Siska : "The Snake Meet the Young Boy" EmptyMer 7 Mar - 19:26


The snake meet the young boy

Il était vrai que parfois, la veste de son gang rebutait certaines personnes, mais pour rien au monde elle ne s’en séparerait. Ça faisait huit ans qu’elle la portait, et ce n’était pas du jour au lendemain qu’elle la retirera. Elle comprenait que parfois, certaines rumeurs assez sombres à leurs sujets étaient dans les discussions, elle connaissait les regards remplis de jugement des habitants à l’égard des Southsider et des serpents.

Le jeune avait l’air d’ignorer son invitation et avait prit sa commande. L’asiatique l’observait qui s’installer sur l’un des grands tabouret face au comptoir. Siska semblait ne pas lâcher l’affaire, et l’écoutait parler tout en restant installée à sa table, buvant une seconde gorgée.

Comme elle s’en doutait, c’était bel et bien son blouson qui rebutait le garçon. Il était un solitaire ? La brune souriait doucement, parce qu’au fond d’elle, cela lui rappeler les excuses qu’elle balançait rien que pour qu’on lui foute la paix. Sauf que les serpents avaient insisté pour ne pas la laisser seule, et ceux ayant été ainsi avec elle avaient son numéro de portable. Quant aux autres, ils avaient simplement son adresse mail. Elle ne donnait pas non plus son numéro à n’importe qui, mais aux plus proches.

- Et si on oubliait que je suis un serpent comme si j’étais une parfaite citoyenne ?

La jeune femme de vingt-six ans s’étirait sur sa banquette avant de se lever avec son cappuccino et de venir s’installer à côté du garçon. Elle bu encore une gorgée de son cappuccino avant de se tourner légèrement vers l’adolescent juste à côté d’elle désormais.

- J’aime beaucoup ta franchise gamin, disait-elle avant de continuer : mais les serpents ne sont pas mauvais. Tu sais, on a tous une raison d’en faire partie. Il est vrai que d’après les habitants du Northside il est déconseiller de traîner avec des Southside, y compris avec des serpents !

Elle avait pris un ton légèrement moqueur en prononçant la dernière phrase. Cependant, il y avait une part de vérité. Les Northsider tenaient bien trop à leur réputation que pour la plupart il était inconvenable de traîner avec un Southsider. Et pourtant, Siska avait été témoin de bonne entente entre certains de ces deux côtés.



Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité
Aurèle&Siska : "The Snake Meet the Young Boy" Empty
MessageSujet: Re: Aurèle&Siska : "The Snake Meet the Young Boy"   Aurèle&Siska : "The Snake Meet the Young Boy" EmptyJeu 8 Mar - 11:07

La jeune serpent le relançait de nouveau et comme si cela ne suffisait pas, s’etait rapproché de la ou il se trouvait. Je n’aspirais qu’a être en paix, seul, ruminant mon passé et cette putain de vie qui s’annonçait et qui n’était pas du tout au programme.
Attirer l’attention sur moi, dans une ville dont on ne connaît que des rumeurs, ce n’etait jamais bon. Je devais rester discret pour que le secret des Grant le reste a jamais. Mais Riverdale était particulière... je l’avais senti en arrivant ici, quoique que tu apportes avec toi dans les rues de cette ville, refera surface tôt ou tard. Le plus tard possible j’espere.

Pour cela je devais absolument me débarrasser cette petite peste qui me collait, elle semblait un peu trop curieuse, je n’aimais pas trop ça. Depuis toujours de toute façon je n’aimais pas que les projecteurs soudains soient pointés sur moi.

Tant dis qu’elle me faisait maintenant face, je grimaçais en exagérant le trait pour lui montrer que je n’etais pas d’accord avec le fait qu’elle se soit rapprochée.

«  tant que tu auras ce truc sur le dos, tu ne sera jamais une citoyenne parfaite ! »

En réalité je ne connaissais rien aux serpent vraiment. Juste des rumeurs encore une fois autour de guerre de gang entre le nord et le sud. Mais à leurs airs de gros durs, ils me paraissaient peu faire requentable, même si valait mieux s’en faire des amis que des ennemis à mon avis. Je m’etais tout le monde dans le même panier, peu importe que cette jeune femme ait pu être sympathique ou juste voulu faire la conversation. Je n’aimais pas faire la conversation.

J’aspirai une gorgées de mon milkshake et faillis m’ettoufer en l’entendant m’appeler gamin. Pour moi c’etait un immense manque de respect. J’aurai voulu à cet instant lui mettre mon poingt dans la figure, histoire de lui faire ravaler son assurance. Quoi? Être dans un gang lui assurait d’etre au dessus-de tout?

Je ravalais ma fierté pour songer à mon père qu’allait il penser s’ il savait que des le premier jour de lycée je m’étais battu. Je connaissais le fonctionnement des gangs de ce genre, il suffit de siffler pour voir arriver tout un troupeau. Je ne ferai jamais le poids face à tant d’exhibition de testostérone.
Que penserait Cassius, ce frère beaucoup plus téméraire que moi, désormais une ombre qui plane, la partie sombre de mon âme.

« Mauvais ou pas, il suffit d’ecouter les rues de Riverdale pour savoir que vous êtes peu fréquentable. Mais ce n’est pas votre faute... c’est dans votre nature. « 

Ce n’etait peut être pas a dire.. mais c’etait tard. Je repris une gorgées du mélange lait banane avant de reprendre:

«  tu permet maintenant, il faut que j’etudie comment être un bon citoyen de Riverdale en le servant des parts d’ombres des autres. »



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité
Aurèle&Siska : "The Snake Meet the Young Boy" Empty
MessageSujet: Re: Aurèle&Siska : "The Snake Meet the Young Boy"   Aurèle&Siska : "The Snake Meet the Young Boy" EmptyJeu 22 Mar - 23:25


The snake meet the young boy

Siska pouvait laisser passer énormément de point de vue différents sur pas mal de choses. Elle était une femme très ouverte et acceptait beaucoup de critique mais il y avait une certaine limite.

Du moins, quand son interlocuteur disait simplement qu'elle serait une parfaite citoyenne sans sa veste, cela passait. Mais pour... « Mais ce n’est pas votre faute... c’est dans votre nature », ça venait de franchir la ligne entre ce qui était acceptable et inacceptable. Personne n'avait le droit de dire quelque chose d'aussi abusif que cela sur les serpents selon le point du vue de Siska.

Pour elle, ils sont devenus sa famille. Et si des personnes protégeaient leurs familles, il en était de même avec Siska envers les serpents. Elle les protégeait, parce qu'ils l'ont recueilli quand ses parents adoptif l'ont abandonné parce qu'ils n'en avaient en réalité que faire d'elle et qu'ils ne l'avaient élevé que pour l'intérêt d'être bien vue. Dès qu'elle eut ses dix huit ans, elle fut mise à la porte. Aujourd'hui, elle en avait vingt-six.

- Je ne te permet pas de dire du mal des Serpents. C'est dans notre nature... hein... Je dirai plutôt que c'est dans la nature des Northsider de se payer la tête des Southsider à longueur de journée. Vous avez la belle vie là-bas, alors que nous, nous nous démenons tous pour subvenir aux besoins de nos proches et au notre. On connaît l'entraide, on sait ce que c'est d'avoir des problèmes et on se soutiens tous. Je ne sais pas d'où tu viens gamin, mais tu n'es pas le mieux placé pour parler de cette façon sur les serpents. Car nous aussi, nous avons tellement de choses à dire sur vous, les Northsider.

A la dernière phrase du jeune homme, Siska eut un sourire amusé en devinant qu'elle l'embêtait en restant là, proche de lui. Et vu comment il se comportait, la jeune femme préférait continuer à le saouler. Des gamins comme ça, ce n'était pas la première fois qu'elle en croisait, et bien qu'ils étaient insupportables d'une certaine manière, ils finissaient toujours par devenir des moineaux domestiqués plus tard.

- Hé bien je vais étudier comment me servir de ma propre part d'ombre pour trouver celle d'un gamin qui se pense bon citoyen et qui ose abusé de ses propos envers les serpents. Oh, je suis un serpent à sonnette ! Dring, dring ! lança-t-elle sarcastique.



Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Aurèle&Siska : "The Snake Meet the Young Boy" Empty
MessageSujet: Re: Aurèle&Siska : "The Snake Meet the Young Boy"   Aurèle&Siska : "The Snake Meet the Young Boy" Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Aurèle&Siska : "The Snake Meet the Young Boy"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tiger Meet 2010 Spotter's Day
» I'm so glad to meet you!
» Tiger Meet 2010 Spotter's Day : Les Photos
» [Be] VAG East Meet 3 ! Baraque Fraiture ! 29.08.10
» Jake "The Snake" Roberts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANATOMY OF A MURDER :: oldcat :: Take a cup of tea :: The world of dead people :: RPG-
Sauter vers: