Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERMÉ

Partagez | 
 

 SANCASTRO ¤ I'm not fine... stay with me, love...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
DEAR WRITINGS : 34
FIRST STEP IN : 08/05/2018
MIRROR : James Reid.
IDENTITY : greenie strawberry.
TWIN(S) : Siska E. Strawberry.
Golden Youth

MessageSujet: SANCASTRO ¤ I'm not fine... stay with me, love...   Dim 3 Juin - 3:20

I'm not fine... stay with me, love...  

« Ina (mère), tu n'aurais pas vu ma boite de médocs ? » « Non je ne l'ai pas vu... Tu ne la pas rangé à sa place habituelle ? » Non ! Enrique n'avait pas rangé sa boite comme d'habitude. Et le pire dans tout ça, c'était le fait qu'il ne la retrouvait plus. Il en avait grandement besoin, il n'était pas assez solide pour tenir une journée sans avoir pris au moins un médicament le matin. « écoutes anak ko (mon fils), file en cours tu vas être en retard. Je vais la chercher pour toi et dès que je la retrouve, je te l'emmène au lycée d'accord ? » Le philippin hocha simplement la tête avant d'enlacer un instant sa mère avant de partir. « J'y vais Ina (mère)... à plus tard ! » Evidemment, il avait choisi de prendre sa voiture comme chaque matin pour se rendre au lycée.

Il avait passé une matinée pourtant impeccable. Sans accroc, quand soudainement après le repas, le mal de tête avait choisi de se manifester. Des fragments de couleurs vertes et rouges lui brouillaient la vue, son crâne pesait lourd alors qu'une horrible migraine lui tournait déjà la tête. Il avait du mal à marcher, et quelqu'un s'en était rendu compte alors qu'il traversait les couloirs de Riverdale High. « Hé ! Est-ce que ça va aller ? ... Enrique ? » la fille en question, il la connaissait plutôt bien. Tous les deux étaient toujours côte à côte en cours, alors oui, il l'a connaissait plutôt bien. Comme il ne répondait pas à cause de son état, celle-ci reprit la parole. « Oh merde, t'es tout blanc... viens, j't'emmène à l'infirmerie... J'peux pas t'laisser comme ça Enrique.. » Le brun suivait sa camarade jusqu'à l'infirmerie. C'était bien mieux d'être accompagné jusque là-bas. Il risquait de tomber à n'importe quel moment. Alors une fois à l'infirmerie, il s'allongea sur l'un des lits, constatant que l'infirmière était absente. Peu importe, il allait juste se reposer un peu. « Merci Karine. Tu peux me laisser, va en cours ! T'en fait pas, j'ai l'habitude. » lui disait-il doucement alors qu'il posait sa tête correctement sur le coussin. Il était allongé sur le dos, légèrement redressé pour le confort. « D'accord. Mais si jamais ça s'empire, tu sais où me joindre. » lança-t-elle en remuant son portable devant lui avant d'enfin partir de l'infirmerie pour se rendre en cours. Il n'avait pas vraiment envie d'être seul, mais pas avec Karine. Tout simplement parce qu'elle ne comptait pas vraiment, même si elle était carrément sympa. C'était sans gêne qu'il s'était permis d'envoyer un sms à Javier... "rejoins-moi à l'infirmerie" ...avant de poser son portable à côté de lui, fermant les yeux en attendant même si des larmes d'angoisses concernant son état commençaient à menacer de couler. Alors quand la porte s'ouvrit, Enrique ouvrit les yeux pour les poser dans ceux du mexicain qui venait d'entrer. Même s'il ne disait rien sur le moment, le regard du philippin signifiait beaucoup : il allait mal.

©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beforethethunder.forumactif.com/t507-enrique-bip-me-and-i
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: SANCASTRO ¤ I'm not fine... stay with me, love...   Dim 3 Juin - 5:49

I'm not fine... stay with me, love...
SANCASTRO
Les cours sont bardant.. Franchement, plus j’en suis, plus je me dis que j’ai une envie folle de les abandonner.. Après heureusement que j’ai une amie que Robin, que j’ai Enrique aussi.. Sinon, je crois que je ne pourrais pas survivre dans cet enfer. J’étais en cours, je me donnais du mal pour écouter. Mais franchement, un cours d’histoire. On a jamais fait plus ennuyeux que ça. Sérieux.. Ca sert à quoi en plus ? C’est des trucs qui sont déjà passé depuis des lustres.. Tout le monde s’en fiche. Enfin.. J’étais tout ce qu’il y a de plus affalé sur ma table, je regardais mon livre. Limite, j’y comprends tellement rien que j’avais l’impression de me retrouver face à un livre de chinois.. Les terme sont juste tellement.. Compliqués, techniques, c’est juste pas possible d’en comprendre ne serait ce que la moitié pour moi. Puis quand je voyais qu’il me restait encore trois quart d’heure, j’avais juste envie de me pendre.. C’est simplement pas possible.. J’ai fini par laisser tomber ma tête contre cette table, non sans me faire remarquer par le bruit que j’avais fait. Puis je me suis vraiment dit que j’allais dormir là, maintenant. Ca pouvait pas servir à autre chose un cours comme ça de toute façon.

Le truc qui m’a empêché de mourir d’ennui ? Un message. Je me suis redressé, j’ai pris mon téléphone et j’ai souri à la simple vu de son prénom. Son prénom à lui. Enrique.. J’ai ouvert le message et franchement, je crois qu’il m’a fallu plus de trois secondes pour ranger mes affaires et sortir de la pièce sous le regard surpris de mon professeur. Ouais, j’avais sûrement pas le droit de faire ça, je sais. Mais franchement, il pouvait bien appeler ma mère, j’aurais beau me faire disputer en rentrant que j’serais super content parce que j’aurais pu passer un temps avec Enrique. J’ai mis mon sac sur mon épaule et..
Elle est ou déjà l’infirmerie ? J’ai déjà du y aller il y a quelques jours quand je me suis une porte dans le visage.. Mais mauvais sens de l’orientation oblige, je sais plus du tout ou je dois aller.. Enfin. J’ai quand même réussi à trouver.. Après être passé deux fois devant sans le réaliser.
Bref. J’ai regardé la porte et je l’ai poussé pour entrer dans la pièce et il m’a pas fallu longtemps avant de voir Enrique allongé dans un lit. il avait vraiment pas l’air d’aller bien. Je me suis tout de suite inquiété. Plus fort que moi.. J’ai marché rapidement vers le lit, j’ai posé mon sac par terre et je me suis assis sur le bord du lit et j’ai pris la main d’Enrique dans la mienne. « Tu vas bien..? » Je lui demande tout bas alors que je mêle doucement mes doigts avec les siens. Mon pauvre chéri. Je me suis penché pour déposer une petite caresse sur sa joue. « T’es tout pâle.. » Encore plus que moi depuis que j’ai perdu mes couleurs. Franchement, le manque de soleil dans cette ville, c’est nocif pour mon teint qui un jour, fut halé. Maintenant, j’ai l’impression d’être blanc comme un cachet d’aspirine. mais si j’en suis sûrement très loin hein.. J’en fais juste des caisses parce que j’aimais bien moi, être bronzé.
©️ YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
 
SANCASTRO ¤ I'm not fine... stay with me, love...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANATOMY OF A MURDER :: a walk in riverdale :: The pleasant North Side :: Riverdale High-
Sauter vers: