AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Ne manquez pas l'occasion de participer à l'évent en cours !
event n°4 ♙ game on, bitch
Nous avons besoin de participants à la Tombola RP,
Venez vous inscrire pour que nous lancions les jeux ! ♥️
Nous vous demandons d'éviter au maximum de choisir un personnage issu du gang des Southside Serpents à votre inscription.
Ils sont déjà bien trop nombreux, pensez aussi aux Ghoulies comme gang, ou bien aux personnages de la série encore libres ! I love you

Partagez | 
 

 ARIEL ♦ Kinda familiar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
DEAR WRITINGS : 87
FIRST STEP IN : 10/01/2018
MIRROR : Andy Biersack
IDENTITY : YOU_COMPLETE_MESS
TWIN(S) : Fangs Fogarty !
INVENTORY : Un couteau suisse, un paquet de clopes et un briquet.
The Call Of Crimes

MessageSujet: ARIEL ♦ Kinda familiar   Dim 14 Jan - 15:43

Castiel & ArielKinda familiar.Tu t’es réveillé ce matin, tu notes déjà que t’étais pas chez tes vieux, tu sais d’ailleurs même vraiment ou t’es, ce que tu vois autour de toi, ça te dit rien. Ce que t’as fait hier, c’est assez flou aussi. Et a en juger par le mal de tête que t’as, tu te dis que t’as certainement trop bu hier. Tu te redresse légèrement, tu regardes autour de toi. Tu soupires et tu te lèves, totalement nu comme t’avais pu le supposer. T’as pris tes fringues et les as mis rapidement. Tu t’étires et à ce moment t'entends le bruit de la porte qui s’ouvre, tu pose les yeux sur ce gars qui rentre, tu l’observe quelques secondes. Beau gosse. T’avoue. Mais il a l’air chelou. Il te regarde, il a l’air bien trop content pour que tu trouves pas ça louche, et alors quand il t’approche pour te donner un cachet pour ta douleur et te donne un surnom affectif, tu dois te retenir de lui mettre un taquet ça te donne envie de vomir et de te barrer par la fenêtre. il t’as dit qu’il allait te préparer le petit dej, tu l’as regardé s’barrer, t’as mis ta veste, t’as pris tes affaires et tu l’as fait, t’as ouvert sa fenêtre et comme il vivait au rez de chaussé, t’es sorti par là et t’as espéré ne jamais le revoir.
Tu regarde autour de toi pour repérer où t’étais. Perdu au beau milieu du Northside, pas trop loin de chez tes vieux d’ailleurs. Mais tu compte pas aller les voir. Tu vas directement te rendre à la maison des morts, parce que c’est là bas chez toi. Tu te mets à marcher rapidement, tu passes ta main dans tes cheveux noirs méchés de rouge, t’attrapes ton paquet d clope, t’en coince une entre tes lèvres et t’essaie de trouver ton briquet. Tu le trouves pas. Ca te frustre au possible. T’en avais besoin de ta première clope de la journée. Tu pose ta clope derrière ton oreille et tu continues d’avancer en attendant de tomber sur un tabac ou tu pourrais t’acheter un briquet, ou sur quelqu’un à qui tu pourrais en emprunter un.
T’as reconnu que t’arrivais enfin dans le southside, tu te sentais déjà un peu mieux, tu te sens toujours mieux dans ce quartier. Puis t’as même vu quelqu’un au loin. Une fille visiblement, un blonde. Tu t’approches d’elle assez rapidement. Quand t’es en face d’elle tu la regarde quelques secondes. Son visage t’es étrangement familier, mais sans l’être. Enfin, comme t’es quelqu’un de pas du tout doué pour reconnaître les visages, tu décide de ne pas te fier à cette impression. « Salut, t’as pas un briquet ? » Que tu lui demandes simplement sans la quitter du regard.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beforethethunder.forumactif.com/t260-castiel-vaut-mieux-v
avatar
DEAR WRITINGS : 185
FIRST STEP IN : 24/12/2017
MIRROR : Alysha Nett
IDENTITY : Sookie/Sookinouchette
INVENTORY : mon precieux carnet, un grinder plein, des feuilles, des clopes
Golden Youth

MessageSujet: Re: ARIEL ♦ Kinda familiar   Dim 14 Jan - 22:39

Kinda Familiar

•••


La matinée était déjà avancée, mais j'étais déjà en train de tourner dans le quartier depuis un moment, un stick a la main.
Je me suis réveillé de bonne heure, pas forcement de bonne humeur, et suis allé sous une douche brûlante tout de suite. Il n'y avait pas cours aujourd'hui et je me demandais ce que j'allais faire de ma journée. J'aurai bien fait du Chill & Netflix, mais l'odeur de moisi du studio me donnais des maux de tête atroce. Du coup, même s'il fait un froid a réveiller les morts dehors, je me suis habillé vite fais, pris mon sac comme d'hab et sortie. J'étais pressé de me faire quelques potes avec lesquels je pourrai sortir et faire tout un tas de trucs a la con.

J'ai fané un moment sur un banc, les écouteurs sur les oreilles mon carnet de croquis sur les genoux en train de dessiner tout et n'importe quoi, des portrait de gens qui passaient, des esquisses de bd, mais surtout des idées pour des tattoos. Pis, j'en ai eu marre, je me suis dandinée un moment sans savoir quoi faire, je sortie un livre et commençais a lire mais toutes les 30 secondes je revenais a la même ligne. J'enregistrais rien du tout et en fait, j'avais pas envie de lire. C'était ce genre de journée pourri ou tu sais pas quoi faire, t'as envie de rien faire et t'as la flemme pour tout. Une journée a se faire chier royale. Je rangeai tout dans mon sac, m'assis en tailleur et sorti ma petite boite. Je regardais quand même autour de moi, personne a l'horizon. Je me roulais un double, rangeai tout mon nécessaire et me levais en l'allumant.

Je marchais sans but dans le quartier. Quand tout a coups, un mec s'avança rapidement vers moi et je l'entendis me demander un briquet.

Of course...

Je rallumais mon joint et lui tendis le briquet tout en levant les yeux vers mon interlocuteur. La, tout s'est arrêté dans ma tête, je sentis ma bouche s'ouvrir sous le choc et mon spliff tomber par terre.

Oh putain de merde. Je fis une pause avant de reprendre avec un sourire aux lèvres. Castiel! J'en reviens pas! C'est moi! C'est Ariel! Mais qu'est-ce que tu fais dans ce putain de trou a rats?

Le mec que j'avais considéré un peu comme un grand frère et que j'avais rêvé de rencontrer IRL des centaines de fois au moins, était devant moi. En chair et en os. A moins que je sois endormi sur un banc a cause de la weed et que je sois encore en train de rêver. Je me pinçais, Aie, non-non, je ne rêvais pas.
J'avais tellement envie de lui sauter dessus tellement j'étais heureuse, mais je me reteins, il fallait pas, ca le mettrait sûrement super mal a l'aise.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DEAR WRITINGS : 87
FIRST STEP IN : 10/01/2018
MIRROR : Andy Biersack
IDENTITY : YOU_COMPLETE_MESS
TWIN(S) : Fangs Fogarty !
INVENTORY : Un couteau suisse, un paquet de clopes et un briquet.
The Call Of Crimes

MessageSujet: Re: ARIEL ♦ Kinda familiar   Mer 17 Jan - 2:07

Castiel & ArielKinda familiar.Elle a un briquet, tu t’en doutais un peu vu qu’elle avait une roulée en bouche. Pendant qu’elle allume sa clope, tu prends la tienne et la glisse rapidement entre tes lèvres et quand elle te tends son briquet, tu lui prends et t’allume directement ta cigarette. T’aspire une première fois la fumée, tu la laisses remplir te poumons avant de la recracher au dessus de toi. Ca fait un bien fou. C’est dans ce genre de moment que tu réalises que t’es simplement incapable de te passer de ça. tes clopes t’en a trop besoin. T’as pris ta clope entre ton pouce et ton index avant de regarder la jeune femme quand t’entendais la jeune femme te parler. Ariel ? Tu fouilles dans ta mémoire pour voir d’où tu la connais, te faut pas bien longtemps pour trouver. La fille du net. Pas de doute, c’est elle. Tu l’observe, la regarde de haut en bas, elle à la classe, tu pourrais même dire qu’elle est canon. Pour une fille. T’as quand même fini par lui sourire, t’étais content de la voir. Alors faut bien que tu lui montres un minimum non ? « Ouais, la fille d’internet, ça fait un bail dis donc ! Tu deviens quoi ? » T’as commencé par lui dire en lui tendant son briquet pour le lui rendre. Une fois qu’elle l’a pris, j’enfonce ma main dans la poche de ma veste. « Et je vis ici depuis un bout de temps. » Depuis que t’es tout gosse, enfin, t’es née loin d’ici, mais tes vieux t’ont amené ici directement après t’avoir adopté. J’ai à nouveau calé ma cigarette entre mes lèvres et j’ai mis un coup sur l’épaule de la jeune femme. pas dans le but de lui faire mal, clairement, juste, je sais pas, pour lui offrir un contact ? « Et toi alors, qu’est ce que tu fais ici ? » Au dernière nouvelles, dernière nouvelles qui commencent à dater pas mal, elle vivait pas du tout ici. C’est quand même une sacrée coincidence qu’elle ai fini ici. Mais c’est sympa, ça te fait une bonne surprise de la revoir. T’as quand même fini par t’approcher d’elle pour la caliner rapidement. Ouais, quand même, tu l’avouera pas, mais c’est un truc que t’as eu envie de faire plus d’un fois. « Ca fait trop bizarre de te voir en vrai, mais c’est super cool putain. »© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beforethethunder.forumactif.com/t260-castiel-vaut-mieux-v
avatar
DEAR WRITINGS : 185
FIRST STEP IN : 24/12/2017
MIRROR : Alysha Nett
IDENTITY : Sookie/Sookinouchette
INVENTORY : mon precieux carnet, un grinder plein, des feuilles, des clopes
Golden Youth

MessageSujet: Re: ARIEL ♦ Kinda familiar   Ven 19 Jan - 21:11

Kinda Familiar

•••


Il avait un sourire d'ange ce mec, pas pour rien qu'il avait le prénom d'un ange aussi. Et pour moi, au final, il avait eu un peu le comportement. Il avait été mon grand frère de coeur pendant une période ou j'allais vraiment pas bien alors pour moi c'était un ange.. Même si physiquement, a le voir devant moi, il faisait plus penser a Lucifer qu'un ange a proprement parler. M'enfin... je partais dans de sacrés délires la...

Je reprenais mon briquet en prenant une latte sur mon joint, tout en l'écoutant parler. C'est vrai, ca faisait un bail. J'essayé de me rappeler la dernière fois qu'on avait pu causer... Il y a au moins un an et ca faisait déjà un moment qu'on se croisait plus trop sur Skype. La dernière fois ca avait duré a peine quelques minutes et du genre "salut, ca va ? Quoi de neuf ?". Mais il fut un temps ou on passer des nuits blanche a parler de tout et de rien. C'était d'ailleurs ici le fameux trou paumé dont il m'avait tant parlé. Celui ou il avait grandit mais ou il ne s'étais quasiment jamais senti a sa place. J'avoue, je me faisais avec du mal a l'atmosphère de cette ville, je comprenais qu'il ai voulu se barrer, mais il n'avait pas réussi visiblement.

De ce que tu me disais je m'attendais pas a un trou a rats comme celui ci. Tu devais pas te barrer? Tu m'as dit cent fois, au moins, que tu voulais partir loin d'ici.

Il tira sur sa cigarette et me donna un coup dans l'épaule. J'ai déjà survécu a plus fort que ca, j'ai pas eu mal, mais sur le coup, je m'y attendais pas et je perdis un peu l'équilibre. Je lui fis une grimace et tirai sur mon joint. Je lui envoyais un joli rond de fumée en pleine face pour me venger.

Sinon je deviens pas grand chose, j'suis juste une lycéenne quoi... Tu te souviens de ma théorie du complot ? Personne me croyait avant, fin... c'est ce que je pensais, parce que ma soeur avait autant de doute que moi en fait. Et un jour, on a reçu une lettre de notre mère, ca nous a réuni et depuis, on la cherche. Ca nous a menées jusqu'ici. On est arrivé y'a environ 2 semaines, il m'semble.

Je haussai vite fait les épaules en fumant. Et déjà que sont petit coup de poing dans l'épaule m'avait prise au dépourvu, il me fit soudain un câlin furtif. Une légère étreinte de quelques secondes, tout en me disant que ca lui faisait bizarre et plaisir de me voir. J'ai pas pu m’empêcher de rougir. Plutôt, je suppose que j'ai rougi étant donné que j'ai eu chaud d'un coup. Mais c'est vite passé.

Si tu savais depuis combien de temps j'attends ca! Lui ai-je lâché dans un soupir. De te voir hein ! Pas le câlin, ca je m'en tape. je le regardais d'un air taquin. Mais non je blague ! Je ris en le poussant gentillement a mon tour.

Et sinon toi, tu deviens quoi? Tu t'en allais a un concert
de glam rock?


Je pouffais de rire en lui disant ca. J'avais pas pu m'en empêcher, c'était plus fort que moi. Il a la classe, franchement il a un super style, mais j'avais un peu l'impression d'avoir un mec tout droit sortie d'un clip des Steel Panther devant moi. En un peu plus moderne quand même, mais voilà. Je repris mon sérieux.

Nan, mais en vrai t'allais quelque part? Je peux t'accompagner? Le temps de la route, ca me fera passer le temps en bonne compagnie au moins. Dis-je en lui faisant un clin d'oeil.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DEAR WRITINGS : 87
FIRST STEP IN : 10/01/2018
MIRROR : Andy Biersack
IDENTITY : YOU_COMPLETE_MESS
TWIN(S) : Fangs Fogarty !
INVENTORY : Un couteau suisse, un paquet de clopes et un briquet.
The Call Of Crimes

MessageSujet: Re: ARIEL ♦ Kinda familiar   Jeu 25 Jan - 19:43

Castiel & ArielKinda familiar.Tu souris quand tu l’entends, tu secoue la tête, elle s’attendait pas à ça ? Ouais, probable, c’est vrai que tu lui a dit plusieurs fois que t’allais foutre le camp, mais au final, t’a jamais su quitter les Ghoulies, t’as jamais su quitter tes vieux, parce que tu sais qu’ils ont besoin de toi. Puis parce qu’il faut croire que t’es un trop bon fils pour te résoudre à les abandonner après tout ce qu’ils ont fait pour toi. T’es pas un sale gosse ingrat quand même. « Faut croire que j’ai toujours eu quelque chose qui me retenait. » Puis que maintenant, l’idée de partir, même si toujours présente, te semble impossible à assouvir, c’est plutôt dommage. Mais bon, peut être qu’un jour tu pourras, qui sait ce que le futur te reserves ? Pour le moment, tu sais que t’es bien avec les Ghoulies, et que donc, t’arrives à supporter la vie que t’as à Riverdale.

Tu lui a demandé des nouvelles, et t’as écouté avec attention ce qu’elle te disait. Au lycée ? Ouais, normal, si tu te souviens bien, elle a trois ans de moins que toi, donc c’était parfaitement normal. Par contre ce qu’elle t’as dit ensuite, tu t’y attendais, non pas que t’en doutais, tu l’a toujours cru, parce que cette histoire de fuite te semblait chelou, mais du coup, elle avait vraiment raison, c’est plutôt cool non ? « Ah ouais, alors tu penses qu’elle s’est paumée ici ? » Paumées parce que franchement, à tes yeux, à moins de te perdre, tu peux pas avoir envie de finir ici. Enfin sauf si t’aime les villes trop calmes, beaucoup trop calme et chiante comme la mort. Enfin, quoi qu’il en soit, maintenant qu’elle était là, tu pensais que ta vie sera un peu plus intéressante, qui sait, peut être que vous pourriez vous retrouver comme vous étiez avant, parler pendant des heures et des heures. Tu l’as rapidement pris dans tes bras, juste pour lui montrer que t’étais content, bien que de base, t’es pas super tactile, tu peux bien faire un effort pour elle, elle est un peu comme ta soeur. T’as souri à ce qu’elle t’as dit, ouais, elle aussi elle était contente de te voir, ce qui est plutôt une bonne chose.

Quand elle te pousse, tu fais un pas en arrière, tu t’y attendais pas non plus, alors forcément, elle t’a poussé en arrière, ça t’a fait bouger un peu. Tu t’es vite remis dans ta position initiale et t’as froncé les sourcils quand tu l’as entendu, laissant quand même échappé un petit rire. Ouais, le coup du concert de glam rock, on te l’avais jamais fait avant. Même si bon, ça t’aurais pas vraiment étonné, faut dire que t’as la dégaine. Et que tu l’as tout le temps. « Dis donc, je te permets pas de te moquer ! » Tu lui dis, riant encore, parce que tu sais qu’elle blague, alors tu vas pas mal le prendre. « Euh.. J’avais rien de particulier de prévu, non. » Tu pensais aller voir ce qu’il se passait à la maison des morts, peut être bosser un peu. mais tu peux décidément pas inclure Ariel là dedans. T’es pas convaincu que ça soit une bonne idée de l’inclure dans tes histoires de gang. Du coup, t’improvise. « Bien.. Je faisais rien de spécial en fait, je pense que j’allais bouffer un truc avant de rentrer chez moi après avoir, et toi ? » Tu lui demande curieusement, elle avait pas l’air de faire grand chose, ouais, mais l’un n’empêche pas l’autre. « Tu veux venir avec moi alors ? »
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beforethethunder.forumactif.com/t260-castiel-vaut-mieux-v
avatar
DEAR WRITINGS : 185
FIRST STEP IN : 24/12/2017
MIRROR : Alysha Nett
IDENTITY : Sookie/Sookinouchette
INVENTORY : mon precieux carnet, un grinder plein, des feuilles, des clopes
Golden Youth

MessageSujet: Re: ARIEL ♦ Kinda familiar   Mer 31 Jan - 0:07

Kinda Familiar

•••


Alors comme ca quelques chose le retenait ici? Je me demandais bien quoi, parce que jusqu'ici, j'avais rien vu qui valait le détour. C'est sûrement ses vieux qui le retenaient. Je savais qu'il avait été adopté et je supposais qu'il le vivait plus ou moins bien. Mais, malgré ce qu'il pouvait dire, il devait quand même les aimer un minimum pour rester. Ca ne m'étonnerait même pas qu'il habite encore chez eux en fait.
Castiel, de ce que je le connais et ce que je devine, c'est genre le mec distant que tu sais pas trop ce qu'il pense de toi, pas du genre a manifester des signes d'attention mais un vrai amour quand tu le connais et que tu gagnes sa confiance. Peut-être qu'il y avait quelque chose ou quelqu'un en plus qui le faisait rester. Mais je ne lui demanderai pas, investigué, faire la meuf relou, ca me regarde pas, il m'en parlera peut-être un jour. En attendant, j'allais juste fermer ma gueule et profiter du meilleur ami que j'avais jamais eu.

Paumée, je sais pas, mais on sait qu'elle est passée par ici. Donc on cherche quelqu'un qui l'aurait vu ou qui l'a connaîtrait. Pour l'instant, je t'avoue on s'installe un peu, quelques mois a dormir dans des motels a la con et être sur la route H24 c'est saoulant a force. On va rester quelque temps, on verra.

Je lui souris, en faite, je crois que je n'arrivais pas a décrocher le sourire figé sur mon visage tellement j'était contente. Je pense qu'on était aussi heureux l'un que l'autre de se retrouver et en vrai en plus. J'avais un peu l'impression de l'avoir toujours connu. Ca va, il avait rit a ma blague sur sa tenue.

Moi me moquer? C'est pas du tout mon genre! Riai-je. Je me faisais chier en fait, j'ai fané une bonne partie de la matinée sur le banc la bas. Je dessinais. Fin comme je disais, je m'ennuyais ferme quoi, donc non rien de spécial. Dis-je en mimant un bâillement et faisant semblant de m'endormir. Alors oui! Je te suis! Surtout que la, on est en train de se gelait les miches a rester planté la.

Je faisais quelques pas avant de faire un rapide demi-tour sur place et de regarder vers lui.

Tu veux qu'on aille te chercher un truc a manger si t'as faim? On va par ou? Je mimais plusieurs directions avec mes mains façon Cheschire dans Alice au Pays des Merveilles. Puis, je commençais a marcher dans la direction qu'il me montrait avec lui a mes côtés.

Bien évidemment, nous avons vite croisé des membres de gang. Ici, on en croisait tous les dix mètres. Une petite bande de racailles, tout droit sortie de Happy days, était en train de glander au coin d'une impasse, et au lieu du regard inquisiteur ou carrément dédaigneux auquel j'avais droit habituellement, c'était plus un regard respectueux et d'admiration. Le plus petit de la bande, celui qui avait l'air d'être le petit chef du groupe salua Castiel. Bon, je suis pas conne, hein, je voyais bien qu'il y avait un truc, mais je restai silencieuse. Justement, je scrutai Castiel du coin de l'oeil pour voir sa réaction, pendant qu'un silence gênant s'installai. Quelques pas plus tard, je finis par rompre celui-ci.

Tu sais, tu peux aller les voir si tu veux, ou au moins leurs dires bonjour! Je suis pas aveugle, j'ai bien compris... Si t'as des choses a faire je comprendrai aussi.

J'étais un peu gênée en lui disant ca. D'un coup, je ressentais un mélange d'intimidation et d'admiration a son égard. Mais en réfléchissant, c'était quand même sacrement cool.

C'est tellement con... T'aurais été un serpent, tu m'aurais filé de la weed gratos... Blaguai-je en le bousculant.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DEAR WRITINGS : 87
FIRST STEP IN : 10/01/2018
MIRROR : Andy Biersack
IDENTITY : YOU_COMPLETE_MESS
TWIN(S) : Fangs Fogarty !
INVENTORY : Un couteau suisse, un paquet de clopes et un briquet.
The Call Of Crimes

MessageSujet: Re: ARIEL ♦ Kinda familiar   Dim 11 Fév - 14:54

Castiel & ArielKinda familiar.T’écoute ce qu’elle te dis, ouais. Tu comprends que ça soit pas si simple de vivre sur les routes, personnellement, c’est un truc que tu serais incapable de faire, t’aime bien toujours squatter les même endroits, t’habituer à ta vie, et ce genre de choses. Les motels, tu pense pas que ça soit vraiment un truc pour toi. T’aimes bien ta baraque. Même ta vie comme elle est. « Ouais, je vois ce que tu veux dire. » Puis tu pense que c’est bien le moment pour elle de se poser si sa mère est passée par là, si ça se trouve, elle est même encore là en fait, qui sait ? Peut être qu’elle rôde dans la ville, ça se trouve, tu la connais même mais tu le sais pas. « Qui sait, peut être que tu vas tomber sur elle au coin d’une ruelle. » Tu pense que ça serait cool, tu sais qu’elle serait contente, parce que tu sais que sa mère, elle lui manque, t’as cru le comprendre qu’elle voulait vraiment la revoir, sinon, tu penses pas qu’elle ferait tellement d’effort. Surtout au point de venir s’installer dans cette petite ville.

Enfin, elle te vanne sur tes fringues, tu le prends pas mal, au fond, ce genre de remarques, t’as l’habitude, qu’elle soient pour déconner ou non. Alors ça te fait plus rien, même si tu préfères largement que ça soit de la rigolade comme c’est le cas avec elle. « Tss. » Tu fais simplement avant de secouer la tête, l’air presque désapprobateur. Mais tu dis rien de plus, t’écoute ce qu’elle te dis, ouais, elle s’ennuyait, tu peux que la comprendre, en même temps, la vie dans cette ville est tout ce qu’il y a de plus barbante.
Bref, tu lui parle de tes projets, du moins, t’en improvise plutôt. t’as été jusqu’à dire que tu devais aller manger alors que t’as même pas faim quoi. T’as jamais vraiment faim. Mais bon, tu vas peut être te prendre un mini quelque chose à manger, t’as rien avaler depuis avant hier soir alors.. Peut être bien qu’il serait temps que tu bouffe un petit quelque chose. Tu lui a montré la direction que vous alliez emprunter pour que tu passe me prendre quelque chose.

Vous commencez à marcher et il a pas fallu longtemps avant qu’on croise quelques ghoulies. Une bande ce nouveau pas encore foutu de bosser comme ils doivent le faire ou même de ressembler à de vrais ghoulies. Forcément, tu passes pas inaperçu, j’suis l’un de ces membres de ghoulies que tu vois de loin, faut dire aussi qu’il y en a pas deux avec un style comme le tien. Tu lui as juste adressé un signe de tête en guise de salutation. Le petit, il a semblé dessus que j’lui adresse même pas un mot. Comme si de base, j’étais plus loquace que ça. En général, il avait l’droit à une petite insulte, puis, je lui donnais du boulot quand Malachai était pas là et ça s’arrêtait là. « Nan, c’est bon, ils vont s’en remettre, j’vais les revoir assez vite d’toute façon. » La, c’est avec Ariel que t’es, alors les newbie, tu les laisses de côté, ils ont pas besoin de ta constante attention. Puis s’il veulent embêter quelqu’un il peuvent bien aller voir Malachai, ou Bones même.
T’as poussé un petit rire qu’elle t’as dit ensuite, ouais, de le weed gratos. « Ah ben.. A moins qu’tu veuille du JJ, j’aurais rien pour toi c’est clair. » Jamais t’aurais rejoint les serpents, tu les vois comme des petites frappes, tu les trouves pas vraiment crédibles, à tes yeux les ghoulies sont dix mille fois mieux. Enfin, t’as continué de marcher, t’as vu un barraque à frite sur la route alors tu t’es stoppé devant. T’as regardé Ariel. « Tu voudrais quelque chose ? » Tu peux bien lui payer de quoi bouffer non ? T’as attendu sa réponse pour commander de quoi bouffer en espérant que ça serait pas trop long, comme elle te l’a fait comprends, elle a froid elle, même si toi c’est pas ton cas. Alors t’aimerais qu’elle attende pas dehors pendant des heures.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beforethethunder.forumactif.com/t260-castiel-vaut-mieux-v
avatar
DEAR WRITINGS : 185
FIRST STEP IN : 24/12/2017
MIRROR : Alysha Nett
IDENTITY : Sookie/Sookinouchette
INVENTORY : mon precieux carnet, un grinder plein, des feuilles, des clopes
Golden Youth

MessageSujet: Re: ARIEL ♦ Kinda familiar   Lun 5 Mar - 22:43

Kinda Familiar

•••


On continuait de marcher. J'avais donc raison, Castiel les connaissait et etait lui meme un ghoulies. Au lycée, j'avais appris qu'il y avait deux gangs rival a riverdale, les serpents et les ghoulies. Et pour ce que j'avais pu les côtoyer, ces derniers n'était pas les plus sympathiques. Les serpents, sont plutôt posé ils cherchent pas la merde en permanence et a foutre le bordel a la moindre occaz', en faite du moment que tu les fais pas chier ils font leurs vies. Par contre, les ghoulies font les malins toute la journée, tu as le malheur de croiser leurs regards qu'ils t'incendient deja d'insultes en tout genre. De vrais blaireaux. Je suppose qu'ils ne sont pas tous comme ca, mais ils n'ont pas la meilleure des images. Vu le regard plein d'admiration dont mini Fonzi avait gratifié Castiel, je pouvais m'attendre a etre en compagnie d'un "haut gradé". D'ailleurs, c'est quoi les rangs dans un gang au juste? En tout cas, je n'était pas avec un simple larbin.
Je pensais justement au Jingle Jangle distribué par ces fashionista de ghoulies lorsque Cas' me dit qu'il pouvait m'en procurer. J'en voyais partout de ses petites pailles. Dans quasiment toutes les mains, les sacs, les poubelles du lycée. Mais aussi en ville et au skatepark ou je traînais de temps en temps, les petits morveux dans le genre qu'on venait de croiser étaient partout pour en vendre. L'autre jour, y'en a un qui m'a abordé a la sortie des chiottes pour m'en vendre. Ou plutôt m'en offrir. Première dose gratos, il avait dit. Fallait être sure de son coup pour faire un coup de com' pareil, être sure que le client va revenir et c'est pour ca que j'ai décliné. Ca doit être sacrement kiffant et addictif comme merde. Et rien qu'a voir tout ce petit monde zombifié ca m'avait conforté dans mon idée. Je me demandais si Castiel n'avait pas un peu de scrupules a vendre cette merde.

Merci Cas' mais non merci. Tu sais, au lycée, j'en vois tous les jours de ses zombies qui prennent cette merde et c'est loin de me donner envie. Le joint est tout ce dont j'ai besoin.

Je continuais d'avancer tellement machinalement que j'ai du revenir quelques pas en arrière lorsque je me rendis compte que Cas' c'était arrêté devant un food truck. Il me proposa a manger.

T'es sur de ton choix? Lui demandai-je avec un sourire malicieux. Je suis une vrai crevarde et j'ai un appétit d'ogre, alors, m'invite pas trop souvent, je vais te ruiner. La, t'as de la chance je vais etre sympa je vais juste prendre une grande frite avec de la sauce samourai.

Je le regardais passer commande. J'avais cette impression qu'un vide dans ma vie venait de ce comblé alors que j'avais aussi cette impression qu'en fait, on ne s'était jamais quitté. Même si jusqu'ici ca n'avait jamais été réel.
Je déclarai une clope en attendant que la commande arrive et tendit mon paquet vers Castiel pour lui en proposer une. Jusqu'a maintenant, je n'avais pas eu faim, mais la bonne odeur de frites me tordit l'estomac, qui rendit l'ame dans un long grondement.

Bon alors explique moi vite fais en quoi ca consiste tes activités a but lucratives? Demandai-je serieusement. A part le JJ... Rajoutai-je en grimaçant. Dans l'ensemble, ca doit être un peu chiant non?



© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DEAR WRITINGS : 87
FIRST STEP IN : 10/01/2018
MIRROR : Andy Biersack
IDENTITY : YOU_COMPLETE_MESS
TWIN(S) : Fangs Fogarty !
INVENTORY : Un couteau suisse, un paquet de clopes et un briquet.
The Call Of Crimes

MessageSujet: Re: ARIEL ♦ Kinda familiar   Dim 25 Mar - 13:40

Castiel & ArielKinda familiar.T’écoute ce qu’elle te dit, tu hausses simplement les épaules, tu vas pas lui forcer la main, t’es pas comme ça. Si on te dis non, t’accepte, puis voilà. Tu te contente de juste de lui balancer un « Tu sais pas ce que tu rates. » Simplement, tu le sais toi ce qu’elle rate, t’as déjà testé le JJ, t’as kiffé, c’était vraiment sympa comme expérience et t’as jamais ressenti le besoin d’en reprendre, t’es plus fort que ça faut croire, et c’est aussi le cas de Malachai, de ce que tu sais, lui non plus il en a pas repris depuis votre soirée, alors possible que ça soit pas si addictif que ça, ou qu’il faille juste évité d’en prendre trop au début, comme toute les autres drogues en fait, suffit d’être malin en fait. Enfin bref, tu t’es stoppé devant un food truck, tu t’es dit que ça serait pas mal, ouais. « Il en faudrait beaucoup pour me ruiner, tu sais ? » Franchement, c’est pas un repas ou deux qui va te faire peur. Après tout, t’as des parents plutôt riches, puis t’as un boulot bien payé aussi , alors ouais, tu peux bien lui payer de quoi bouffer quand elle le veut. Du coup, t’as commandé ce qu’elle voulait, puis pour toi, tu t’es pris une petite portion de frites, ça te suffirait largement. Ouais, l’appétit d’ogre, c’est pas pour toi, toi, t’as plus un appétit d’oiseau en fait. Mais bon, visiblement, tu manges assez pour survivre, alors tu vois pas vraiment pourquoi tu mangerais plus que ça.

Bref, t’as laissé le mec s’occuper de toute ça et t’as regardé la blonde quand elle te parlait. T’as haussé un sourcil. Chiant ? Tu l’as jamais pensé. « Non, moi j’kiffes bien. » Tu lui dis simplement, ouais, toi t’aime bien, t’as même laissé tomber tes études pour te consacrer à ça. « Je gère quelques trucs, je m’occupe des nouveaux aussi de temps en temps, puis il me voient tous comme un chef parce que j’suis super proche du leader, c’est cool non ? » Tu lui dis en souriant légèrement, Tu dois rester vague, t’as pas trop le droit de parler de ça, forcément, puis on sait jamais, pas qu’une oreille indiscrète écoute et parle de ce qu’elle a entendu. « Après, j’imagine que ça plairait pas à tout le monde, mais j’aime bien et j’suis fier de faire partie de ce gang. » Tu finis par lui dire, tu pense pas rajouter quoi que ce soit, tu penses pas que ça soit réellement nécessaire en fait. « Et toi alors ? T’es à Riverdale High alors ? Peut être à Southside High ? » Ca tu peux pas le savoir, si ça se trouve, elle va même pas au lycée en fait, mais bon, dans tout les cas elle va te répondre et tu le saura.

Tu t’es tourné vers le type quand il t’as dit que c’était prêt, t’as pris le repas de la jeune femme et lui a donné avant de prendre le tiens. « Allez, on va commencer à marcher pour rentrer vite. » Forcément, elle a froid, alors tu vas pas la faire traîner dehors. Alors tu t’es mis à bouger rapidement, ta maison était pas trop loin, mais bon, il fallait quand même que vous marchiez dix bonnes minutes. « C’est dingue quand même qu’on se retrouve ici. »
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beforethethunder.forumactif.com/t260-castiel-vaut-mieux-v
avatar
DEAR WRITINGS : 185
FIRST STEP IN : 24/12/2017
MIRROR : Alysha Nett
IDENTITY : Sookie/Sookinouchette
INVENTORY : mon precieux carnet, un grinder plein, des feuilles, des clopes
Golden Youth

MessageSujet: Re: ARIEL ♦ Kinda familiar   Jeu 29 Mar - 21:55

Kinda Familiar

•••


Mon euphorie d'il y a quelques minutes était passé et on parlait juste tranquillement en attendant la commande du food-truck. Je l'écoutais parler de son boulot au sein des Ghoulies. Et j'avais eu raison, il était super bien vu. La classe même, car s'il s'entendait bien avec le leader, c'était un peu son bras droit genre? Je continuais de l'écouter d'une oreille distraite. Ca me faisait penser que j'aurai bien eu besoin d'un petit boulot. Ma soeur travaille beaucoup mais elle est sous-payée et elle a tendance a disparaître ses jours de repos et aller dépenser le peu de fric qu'elle gagne. Gagner un peu de fric de moi même au moins je pourrai m'acheter ma weed tranquille et gérer pour le loyer s'il faut. A coté de ca, je suis une nana j'aime bien faire du shopping.

Castiel me donna ma commande et prit la sienne qui était minuscule. Euh? Il avait faim et il prenait ce truc minuscule? j'étais sur le cul. C'est vrai qu'il n'était pas épais comme mec, juste assez pour ne pas lui chercher des noises, je dirai. On avait repris notre marche vers... On aller ou au faite?Je m'en foutais, je le suivais, on parlait, c'était cool.

Je suis a Southside High, je lui redondai. Enfin, quand j'y vais. J'apprécie pas les cours plus que ca, en plus mis a part quelques profs, le niveau est plutôt médiocre alors je vois de moins en moins d'intérêt d'y aller.... Mais je me force... Il faut bien que j'obtienne mon diplôme. Les gamins qui sont la sont plutot cool la plupart, pas prise de tete. Et puis, je t'avouerai que voir les petits bourges de Riverdale high toute la journée ca serai plus pesant que SH, dis je en roulant les yeux.

Je mangeais quelques frites et le regardai en me mordant la lèvre. Je venais d'avoir une idée, mais c'était peut-être un peu tôt pour lui demander, on venait de se retrouver. Je regardais mes frites en pesant le pour et le contre, avant de finir par me lancer.

Dis, je viens de penser a ca et j'ai une question. T'es pas obligé de m'aider, mais... voilà, je pense chercher un petit boulot et je viens de me dire que tu pourrais p'tet m'aider? Je veux rien a voir avec les Ghoulies hein, mais tu connais p'tet quelqu'un qui serait pret a me prendre... pas un boulot a temps plein, genre des extra de serveuse le week end ou autre chose ? Et si c'est dans un endroit que tu fréquenterais pas mal ca nous ferait des occaz' de se voir?

Ca me foutait mal de lui demander ca comme ca, mais je venais d'y penser alors autant demander. Et c'est vrai qu'un petit boulot la ou il traîne souvent je pourrai le voir plus souvent. j'espérai juste qu'il ne le prenne pas mal et qu'il m'aiderait. Je croisais les doigts dans ma tête et continuais de manger mes frites.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: ARIEL ♦ Kinda familiar   

Revenir en haut Aller en bas
 
ARIEL ♦ Kinda familiar
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANATOMY OF A MURDER :: Somewhere on Earth :: Memories of the past-
Sauter vers: